La relecture et la correction, en quoi est-ce nécessaire pour un mémoire ?

En tant qu’étudiant, vous devez rédiger beaucoup de documents académiques comme des dissertations, rapports de stage, mémoires et parfois même une thèse de doctorat.

La rédaction de ces documents demande beaucoup de travail, notamment en termes de recherche, sens critique et d’écriture.

Nous savons que vous vous impliquez beaucoup dans ces travaux qui sont un passage obligé pour obtenir votre diplôme.

Il est impératif de faire corriger et relire votre texte avant de le soumettre !

Relecture et correction : quelles définitions ?

La relecture et correction de documents académiques consistent à passer au crible les fautes et erreurs que contiendrait votre document.

La relecture renvoie au moyen utilisé (relire), alors que la correction renvoie au résultat (corriger).

Il s’agit notamment des fautes d’orthographe, de grammaire, de conjugaison, de ponctuation, de syntaxe, de formulation et de style.

La relecture et correction de textes peuvent être effectuées par un proche ou un professionnel.

La correction par un professionnel présente de nombreux avantages :

  • Une correction par un professionnel.
  • Un service recommandé par les universités.
  • Un avis extérieur honnête sur votre travail.
  • Des conseils sur l’amélioration du texte.
  • La garantie de ne plus avoir de fautes.

La relecture, est-ce utile pour mon mémoire ?

Faire relire et corriger son document par une autre personne est un passage obligé qui permet d’éviter de mauvaises surprises le jour de la soutenance, notamment lorsqu’il est corrigé par un expert.

L’orthographe est un des critères d’évaluation de votre mémoire, rapport de stage ou thèse. Elle apparaît dans la grille d’évaluation fournie par votre établissement.

Parfois, il arrive que des fautes nous échappent et un regard nouveau permet de les relever.

La relecture et correction vous permettent aussi d’obtenir un avis extérieur sur votre travail !

Saviez-vous...

Que la qualité de votre texte et sa compréhension sont fortement liées à l'absence d'erreurs grammaticales et de fautes d’orthographe.

Ne soyez pas recalé(e) pour quelques fautes, faites relire et corriger votre texte !

Découvrez notre service de correction

Ne ratez pas votre diplôme pour des fautes d’orthographe

De plus en plus d’universités françaises sanctionnent fortement les erreurs de langage. Certaines octroient même un -1 par faute et, à ce rythme, votre note risque de diminuer rapidement.

Faire relire et corriger votre texte avant de le rendre vous assure que vous serez bien noté sur le fond de votre travail et que les fautes de langage ne vous pénaliseront pas.

Faire relire et corriger mon document, est-ce tricher ?

Non. De la relecture et correction de texte, ce n’est pas de l’écriture ou de la réécriture de texte (ou ghost writing).

Est-ce que vous considérez que vous trichez si vous demandez à votre grande sœur ou à votre père de relire votre mémoire ?

Non, bien évidemment. La relecture et correction par un professionnel sont semblables, sauf qu’un expert vous garantit l’absence de fautes.

Le fond et le sens du texte ne sont pas modifiés. La correction permet simplement d’éliminer les fautes et erreurs de langage.

Les universités qui conseillent la relecture et correction

De nombreuses universités conseillent de faire relire et corriger votre mémoire, rapport de stage ou thèse avant la remise.

Par exemple, les universités suivantes l’indiquent dans leur méthodologie de rédaction du mémoire :

ULB – “Si votre mémoire compte quatre-vingts pages, vous aurez besoin d’une quinzaine de jours consacrés uniquement à la rédaction, et presque autant pour la relecture et les corrections.“.

CNSMD de Lyon – “Soyez extrêmement vigilant sur la qualité de rédaction, de l’orthographe et de la ponctuation. Ne vous fiez pas uniquement au correcteur automatique d’orthographe et relisez bien le dernier tirage avant dépôt.”.

Université de Liège –  “Il arrive en effet que des mémoires présentent des incohérences, témoignant de l’absence de relecture.”.

Université Paris 3 –  “La qualité de la rédaction (logique et intelligibilité du propos, présentation orthographe, syntaxe est primordiale. Si le français n’est pas votre langue maternelle, vous devez vous faire relire et corriger.”.

Université de Lorraine, –  “La machine ne remplace pas la réflexion et la connaissance de l’usage de la langue dans ce contexte d’écriture. Il est utile de prévoir le temps de faire relire son écrit par une ou des personnes extérieures.”.

Université de Paris Nanterre –  “Relire très soigneusement (l’orthographe et la syntaxe doivent être impeccables)”.

Polytechnique Lille –  “D’autre part, il convient d’éliminer les fautes d’orthographe ainsi que les fautes typographiques. L’usage d’un correcteur automatique et plusieurs relectures attentives sont nécessaires pour arriver à un résultat honorable.”.

Université Grenoble Alpes –  “L’orthographe et la syntaxe sont à vérifier, y compris dans les annexes. Le correcteur orthographique et grammatical du traitement de texte fournit un soutien. L’aide d’un relecteur extérieur à vos travaux sera très précieuse. Une vigilance particulière devra être accordée à la cohérence des temps des verbes conjugués.”.

Plus d’informations sur la légalité de la relecture et correction de textes académiques… 

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

Laissez un commentaire