Trouver de bonnes questions d’entretien

Avant de commencer à mener des entretiens (directifs, semi directifs ou non directifs), il est important de bien réfléchir à vos questions d’entretien.

Posez-vous les trois questions suivantes :

  • Est-ce que je travaille avec une liste de sujets ou un questionnaire ?
  • Dans quel ordre dois-je poser les questions ?
  • Est-ce que je pose des questions ouvertes ou fermées ?

La forme – Liste de sujets ou questionnaire ?

Tout d’abord, il est important savoir quel est le but de votre entretien. Il est conseillé de faire une liste des sujets que vous voulez traiter. Ensuite, tout dépend du type d’entretien que vous tenez.

Entretien semi-structuré et structuré -> Questionnaire

Vous pouvez créer un questionnaire pour un entretien semi-directif et directif. Lors d’un entretien semi-directif, vous pouvez changer l’ordre des questions et le libellé.

C’est différent dans un entretien directif, car vous devez conserver l’ordre et la structure des questions (il est important que vous posiez les questions exactement de la même manière et exactement dans le même ordre).

Entretien non structuré -> Liste de sujets

Pour un entretien non directif, il faut clairement préparer une seule liste de sujets à aborder. Aucune question ne doit être pensée (mais parfois des exemples de questions sont établies à l’avance).

Il est important que vous traitiez tous ces sujets avec chaque personne interviewée.

Structure de vos questions d’entretien

Lorsque vous préparez les questions, vous devez commencer à penser à l’ordre dans lequel vous voulez les poser (cela ne s’applique pas à un entretien non directif).

L’ordre des questions influence les réponses des répondants. Dans l’entretien semi-directif, vous pouvez toujours décider de l’ordre préétablis.

Vous pouvez organiser les questions de différentes manières :

  • Option 1 : Des questions faciles aux questions plus difficiles.
  • Option 2 : Une séquence chronologique pour une situation spécifique.
  • Option 3 : Du problème (ou cause/effet) aux solutions possibles.

Choisissez la méthode qui correspond à votre recherche.

Saviez-vous…

Que vous pouvez vérifier si votre thèse ou mémoire contient du plagiat en tout juste 10 minutes ? C'est sûr et fiable !

Faire le test anti-plagiat

Types de questions

Une distinction peut être faite entre les questions ouvertes et fermées. Avec une question ouverte, le répondant a plus de liberté pour répondre, alors qu’une question fermée entraîne des possibilités de réponse limitées.

Questions ouvertes

En posant des questions ouvertes, vous laissez plus de liberté au répondant. Une distinction peut être faite entre les questions factuelles et les questions d’opinion.

Question factuelle
Ex : Quand avez-vous commencé votre étude actuelle ?

Question d’opinion
Ex: Que pensez-vous de la situation actuelle dans la société Y ?

Si vous organisez un entretien directif, vous pouvez poser des questions sur les réponses de vos répondants en posant une question dite «pourquoi». Cela encourage les répondants à en dire plus sur ce qu’ils viennent de dire. C’est aussi une forme de question ouverte.

Veillez à ne pas le faire trop souvent, car les répondants ont l’impression de devoir rendre des comptes.

Les questions en “pourquoi” :
Commencez la question : Pouvez-vous expliquer pourquoi vous avez choisi ce métier ?
Question de suivi : Pourquoi pensez-vous cela ?
Question de suivi : Pourquoi pensez-vous cela ?

Avantage : les répondants peuvent élaborer leurs réponses et vous obtiendrez des informations plus détaillées.

Inconvénient : vous prenez le risque que les répondants en disent trop. Vous perdrez donc du temps pour d’autres questions.

Questions fermées

Les questions fermées ont des options de réponse limitées, telles que “oui” ou “non”. Une forme de question fermée est la question à choix multiple. Ici, vous donnez aux répondants le choix d’un nombre limité de réponses.

Choix oui/non
Question : Avez-vous un diplôme ?
Options de réponse : Oui/Non

Choix multiples
Question : Quel est votre sexe ?
Options de réponse : Homme / Femme

Avantages : en posant des questions fermées, vous obtenez des réponses plus spécifiques. Vous allez aussi plus vite dans votre entretien et vous pouvez poser plus de questions qu’avec des questions ouvertes.

Inconvénients : les réponses sont très limitées, ce qui peut causer de la frustration chez les répondants, car ils ne peuvent pas donner une réponse satisfaisante. En outre, les questions peuvent également être suggestives, ce qui peut entraîner une réponse moins honnête.

Résumé

Les points importants pour la rédaction de vos questions d’entretien sont donc les suivants :

  1. Déterminez le type d’entretien que vous allez faire passer et déterminez si vous le préparez avec une liste de sujets ou un questionnaire.
  2. Lorsque vous créez un questionnaire, déterminez la structure qu’il recevra. Vous prenez une décision logique à ce sujet qui correspond à la recherche que vous faites.
  3. Déterminez si vous souhaitez poser des questions ouvertes ou fermées, ou une combinaison des deux.
Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

Laissez un commentaire