Le démonstratif

En grammaire, le démonstratif correspond à des pronoms ou des adjectifs/déterminants désignant un être ou un objet évoqué.

Exemples

Il n’est pas né de la dernière pluie, celui-là !
Ce chat est très affectueux.
Cette table n’est pas en bois, regardez plutôt celle-là.

Le pronom démonstratif

Le pronom démonstratif appartient à la catégorie des pronoms. En tant que pronom, sa fonction consiste à remplacer un mot ou un groupe de mots. Il est qualifié de démonstratif, car il sert à “montrer”, à désigner l’être ou l’objet nommé ou suggéré.

Définition du pronom démonstratif

Le pronom démonstratif permet de faire distinguer à l’auditeur quel être ou quel objet est évoqué à l’intérieur d’un ensemble. Il sert également à indiquer un mot ou un groupe de mots déjà précisés sans avoir à les répéter.

Il existe deux formes distinctes de pronoms démonstratifs :

  • les formes simples et
  • les formes dites composées ou renforcées.

Au sein des formes composées/renforcées se dégagent deux degrés : la forme proche “ci” et la forme lointaine “là”. “Ceci” et “cela” (ça) correspondent aux formes composées/renforcées du pronom démonstratif neutre “ce”.

Liste des pronoms démonstratifs

  • Les formes simples : celui, celle, ce (c’), ceux, celles.
  • Les formes composées/renforcées : celui-ci, celui-là, celle-ci, celle-là, ceci, cela (ça), ceux-ci, ceux-là, celles-ci, celles-là.
Exemples

Ces pêches viennent d’arriver, prenez donc celles-ci qui sont plus mûres.
J’ai raté le train de 18 heures, et j’ai pris celui de 20 heures.
Ce que tu es en train de me dire est faux (“ce” sous-entend ici “la chose”).
Il se prépare bien à tous ses examens, c’est idéal.
Ces livres sont tous écrits en anglais, mais ceux-ci sont en français.

Le pronom démonstratif dans un document académique

Il est nécessaire d’être très attentif à l’usage du pronom démonstratif dans les écrits académiques, car il peut avoir une valeur déictique. Un terme déictique prend son sens en fonction de la situation d’énonciation. Cela signifie que les mots déictiques ne peuvent être compris que lorsque leur contexte est indiqué. Par exemple, si vous écrivez dans votre mémoire “ceux-ci sont en baisse constante” sans préciser préalablement quelle donnée vous évoquez, votre lecteur ne pourra pas comprendre votre constat.

Cet exemple est délibérément exagéré, mais les corrections de documents académiques réalisées par Scribbr font fréquemment apparaître des erreurs (concordance des sujets) ou des incertitudes (compréhension) qui sont issues de l’énonciation. Il est en effet difficile en tant que rédacteur de se mettre à la place du lecteur, d’autant plus lorsque l’on connaît le contexte et les différents éléments que l’on souhaite décrire. Les pronoms démonstratifs sont très utiles dans ce cadre, car ils évitent la répétition et améliorent la fluidité de la lecture :

  • La situation relative aux arrêts de travail s’est améliorée, car ceux-ci sont en baisse constante.

Cependant, ils peuvent également être utilisés à mauvais escient et perturber la compréhension du lecteur :

  • La situation relative aux arrêts de travail s’est améliorée. C’est le cas également pour les maladies longues durées, car ceux-ci sont en baisse constante.

Dans ce deuxième exemple, la construction des deux phrases fait que l’emploi de “ceux-ci” est incorrect, il aurait été nécessaire d’écrire “celles-ci” pour reprendre les maladies longues durées. Si l’auteur du document veut pointer une diminution des deux indicateurs, il doit écrire :

  • La situation relative aux indicateurs sur les arrêts de travail et les maladies longues durées s’est améliorée, car ceux-ci sont en baisse constante.

Nous vous conseillons d’utiliser les pronoms démonstratifs dans votre mémoire pour améliorer la qualité de votre texte. Toutefois, vous devez veiller à toujours les employer avec à-propos, car dans le cas contraire ils peuvent troubler la lecture de votre document.

“Si vous voulez en savoir plus”

Étymologie

Le mot “démonstratif” est issu du latin demonstrativus (qui sert à montrer).

Le pronom démonstratif dans les langues étrangères

Avec le pronom démonstratif, le français propose deux degrés de distance pour désigner un être ou un objet : proche (les formes en -ci) ou lointaine (les formes en -là).

Sur cet aspect, le malgache est beaucoup plus précis que notre langue, puisqu’il dispose de pas moins de six degrés de distance ! L’espagnol l’est également, mais de manière plus raisonnable avec “seulement” trois degrés.

L’adjectif/déterminant démonstratif

L’adjectif/déterminant démonstratif est un adjectif non qualificatif qui appartient à la catégorie des déterminants. Il précède ainsi le plus souvent un nom et est qualifié de démonstratif, car il sert à “montrer”, à désigner un être ou un objet.

Définition de l’adjectif/déterminant démonstratif

L’adjectif/déterminant démonstratif sert à indiquer précisément la personne ou l’objet évoqué. Il accompagne un nom qu’il précède généralement, mais pas systématiquement (ce tableau, ce magnifique tableau).

Comme le pronom démonstratif, l’adjectif/déterminant démonstratif peut revêtir deux formes : la forme simple et la forme composée/renforcée.

Liste des adjectifs/déterminants démonstratifs

Les formes simples : ce, cet, cette, ces.

Les formes composées/renforcées : ce…-ci, ce…-là, cet…-ci, cet…-là, cette… -ci, cette… -là, ces…-ci, ces…-là.

La forme “ce” s’écrit et se prononce devant une consonne (ce personnage), tandis que la forme “cet” s’emploie devant une voyelle (cet objet).

Exemples

Cet accord est parfait pour le refrain.
J’adorerais visiter ce pays !
Son plan n’a pas fonctionné cette fois-ci.
Il n’a pas fait beau ces jours-ci.
Ces ingrédients s’accordent parfaitement avec cette recette-.

L’adjectif/déterminant démonstratif dans un document académique

Au même titre que le pronom démonstratif, l’adjectif/déterminant démonstratif permet de perfectionner votre texte en améliorant sa précision et en évitant les répétitions superflues :

  • L’absentéisme dans l’entreprise a encore augmenté, ce taux étant un indicateur de référence pour mesurer le bien-être des salariés.

Cependant, l’adjectif/déterminant démonstratif peut engendrer les mêmes problématiques que le pronom démonstratif s’il n’est pas utilisé de manière pertinente, il peut générer des erreurs ou gêner la compréhension :

  • L’absentéisme dans l’entreprise a encore augmenté, ce taux étant un indicateur de référence pour mesurer le bien-être des salariés. Ces données peuvent relever d’une mauvaise gestion des équipes.

Dans cet exemple, il n’est pas possible de comprendre globalement ce que recouvre “ces données”. Si précédemment à ces phrases d’autres indicateurs ont été cités, cette précision peut être compréhensible. En revanche, si aucune donnée ne précède à cet exemple, employer “ces données” est une erreur : “l’absentéisme” et “ce taux” désignant la même chose, il est incorrect de reprendre ensuite “ces données” au pluriel. Dans les documents académiques, il est fondamental de se préoccuper de ces aspects. Les corrections de documents académiques effectuées par Scribbr relèvent de nombreuses approximations de ce type, car elles sont difficilement visibles à première vue. L’adjectif/déterminant démonstratif doit ainsi être utilisé avec toute votre attention!

“Si vous voulez en savoir plus”

Adjectif ou déterminant démonstratif ?

Certains appellent ce, cette, ces, etc. des adjectifs démonstratifs et d’autres les nomment déterminants démonstratifs. Ce, cet, cette… des adjectifs ? Il est possible d’être interpellé, en effet. Cet étonnement s’explique par l’importance des adjectifs qualificatifs (gentil, beau, agressif, prudent…) dans notre langue, ils nous font presque oublier les adjectifs non qualificatifs que sont les adjectifs démonstratifs. Pour rappel, un adjectif est toujours en rapport avec un autre terme de la phrase, en l’occurrence le plus souvent un nom.

Le déterminant se définit par des mots qui à l’intérieur d’un groupe nominal ont le même comportement. Cette catégorie englobe ainsi les articles et les adjectifs non qualificatifs (dont les démonstratifs). Le terme adjectif peut amener de la confusion, car s’il est non qualificatif (ce, cette, ces…) son comportement est similaire à celui des articles (un, le…) : ce sont des déterminants. Pour cette raison est utilisée l’appellation de “déterminant démonstratif”, certainement plus claire et moins propice à l’hésitation. Globalement, il est nécessaire de bien distinguer l’adjectif qualificatif (adjectif) de l’adjectif non qualificatif (déterminant).

Comme dans d’autres domaines, la grammaire ne fait pas toujours l’unanimité et il en existe différentes sortes : on parle notamment de grammaire traditionnelle, de grammaire nouvelle, etc. Ce constat est d’autant plus accentué par le fait qu’une langue est vivante, ce qui implique qu’elle évolue. Le mot déterminant est relativement récent. Les appellations peuvent donc changer au fil du temps, ce qui ne manque jamais de nous déstabiliser !

Saviez-vous…

Que vous pouvez vérifier si votre thèse ou mémoire contient du plagiat en tout juste 10 minutes ? C'est sûr et fiable !

Faire le test anti-plagiat

Exercice sur le démonstratif – quiz

Vous devez repérer tous les démonstratifs insérés dans le texte ci-dessous. Ils sont au nombre de sept.

Vous pourrez vous considérer comme :

  • un amateur des démonstratifs si vous les retrouvez tous sans préciser leur fonction,
  • un professionnel des démonstratifs si vous savez indiquer leur fonction (pronom ou adjectif/déterminant),
  • un expert des démonstratifs si en plus vous parvenez à repérer les mots ou groupes de mots auxquels ils se rapportent !

“Cette personne n’est plus la même que celle que tu as rencontrée. Elle a énormément changé. Toutes ces différences s’expliquent par ce qu’elle a vécu depuis. Cette fois-ci, elle a passé trois mois seule dans la montagne, mais la fois d’avant elle avait été en totale autonomie dans une forêt. Son état d’esprit n’est donc pas le même que ceux qui courent pour ne pas rater leur train tous les jours.”

Réponses au quiz sur les démonstratifs

En jaune sont indiqués les pronoms démonstratifs et en bleu les adjectifs/déterminants démonstratifs, les mots ou groupe de mots auxquels ils se rapportent sont soulignés.

"Cette personne n’est plus la même que celle que tu as rencontrée. Elle a énormément changé. Toutes ces différences s’expliquent par ce qu’elle a vécu depuis. Cette fois-ci, elle a passé trois mois seule dans la montagne, mais la fois d’avant elle avait été en totale autonomie dans une forêt. Son état d’esprit n’est donc pas le même que ceux qui courent pour ne pas rater leur train tous les jours."

Un piège se cache dans ce texte pour les experts : “ceux” ne se réfère à rien de ce qui est écrit, il sous-entend “les autres personnes”.

Cet article est-il utile ?
Agathe Costes

Écrivain public depuis 2011, Agathe s’est spécialisée dans la correction et la rédaction d’articles et de comptes rendus. Titulaire de deux BTS et d’une licence, elle connaît parfaitement les contraintes que peuvent rencontrer les étudiants.

2 commentaires

Laurent P
8 décembre 2019 à 02:59

Il y a une erreur dans votre test : il n'y a que 6 demonstratifs, et non 7, puisque « cette fois-ci » est un adjectif demonstratif composé, il ne compte que pour un.

Répondre

Capucine Laurent
Capucine Laurent (Scribbr-team)
9 décembre 2019 à 15:35

Bonjour Laurent,
Merci, nous corrigeons l'article en conséquent.
Cordialement,
Capucine

Répondre

Laissez un commentaire