La virgule, le point-virgule et les deux-points

En terme de ponctuation, il ne faut pas mélanger la virgule (,), le point-virgule (;) et les deux-points (:).

AccentSymboleL’utiliserNe pas l’utiliser
La virgule,Pour séparer une énumération de mots ayant la même fonction grammaticale dans la phrase.

Devant les conjonctions de coordination.

Pour mettre en évidence un élément en début de phrase.

Pour séparer les prépositions contenant un participe passé.

Pour séparer des éléments donnant des informations complémentaires.

Pour induire et séparer des événements chronologiques.

Après le nom du lieu lors de l’énoncé d’une date.

Avant “et” ou “ou”.
Le point-virgule;Pour séparer des propositions indépendantes.

Lorsque la deuxième partie de la phrase débute par un adverbe.

Dans les listes.

Les deux-points:Pour annoncer une énumération.

Pour annoncer une citation.

La virgule

En français, la virgule (,) permet de marquer une courte pause dans la lecture. Elle ne change pas l’intonation de la phrase.

Elle est utilisée collée au mot qui la précède et suivie d’une espace.

Mot qui précède,[espace]mot qui suit.

Règle 1 : pour séparer une énumération de mots ayant la même fonction grammaticale dans la phrase

La virgule est utilisée pour séparer une énumération de mots ayant la même fonction grammaticale dans la phrase.

Exemple

L’appartement était trop petit, sombre, sale et bruyant.

Règle 2 : devant les conjonctions de coordination

Elle est utilisée devant les conjonctions de coordination autres que “ou” et “ni”. On utilise la virgule devant :

  • mais
  • car
  • donc
  • or
Exemples

Je t’ai offert des fleurs, car je savais que ça te plairait.

Je voulais vraiment venir, mais j’ai eu un imprévu.

Règle 3 : pour mettre en évidence un élément en début de phrase

On l’utilise pour mettre en évidence un élément en début de phrase.

Exemples

Personnellement, je n’y crois pas.

En France, les gens aiment le fromage.

Règle 4 : pour séparer les prépositions contenant un participe passé

La virgule s’utilise pour séparer les prépositions contenant un participe passé.

Exemple

Son mémoire terminé, il pourra partir en vacances.

Règle 5 : pour séparer des éléments donnant des informations complémentaires

Elle est également utilisée pour séparer ou encadrer des éléments (mots, groupes de mots ou propositions) donnant des informations complémentaires.

Exemple

Capucine, correctrice pour Scribbr, fait du bon travail.

Règle 6 :  pour induire et séparer des événements chronologiques

On l’utilise pour induire et séparer des événements chronologiques dans la narration.

Exemple

Je me suis levée, j’ai bu un verre d’eau, puis j’ai entendu sonner à la porte.

Règle 7 : après le nom du lieu lors de l’énoncé d’une date

Elle est utilisée après le nom du lieu lors de l’énoncé d’une date.

Exemple

Paris, le 14 juillet 1789.

Règle 8 : jamais de virgule avant “et” ou “ou”

On ne met jamais de virgule avant “et” ou “ou”.

Exemples

Je l’ai appelé, je lui ai envoyé un mail et je lui ai envoyé une lettre.

Pourras-tu me prendre du lait d’amande ou de soja, de la farine et du beurre ?

Exception pour « et »: il n’y a pas de virgule quand « et » réunit deux termes de même fonction grammaticale (ex : les deux garçons étaient grands et bruns.). Toutefois, quand « et » introduit une conclusion, une déduction, une action simultanée, la virgule est d’usage (ex : les spectateurs levèrent leurs torches, et le stade olympique fut un anneau de feu.). On utilise également la virgule si l’on souhaite mettre l’accent sur le dernier terme (dans ce cas, le « et » aura le sens de « et aussi », « et notamment »).

Le point-virgule

Le point-virgule marque une pause plus importante et plus longue que la virgule lors de la lecture. L’intonation est marquée, autant que le point en fin de phrase.

Il est encadré d’une espace entre le mot qui le précède et le mot qui le suit. Le point-virgule est toujours en milieu de phrase et n’est jamais suivi d’une majuscule.

Mot qui précède[espace];[espace]mot qui suit.

Règle 1 : pour séparer des propositions indépendantes

Il est utilisé pour séparer des propositions indépendantes ayant une relation de logique.

Exemple

Il fait beau ; le soleil brille.

Règle 2 : lorsque la deuxième partie de la phrase débute par un adverbe

On utilise le point-virgule lorsque la deuxième partie de la phrase débute par un adverbe.

Exemple

Son ordinateur a cessé de fonctionner ; heureusement qu’il avait activé la sauvegarde automatique.

Règle 3 : dans les listes

Il est également utilisé dans le cadre des listes, où il s’utilise en tant que séparateur entre les éléments de l’énumération.

Exemple

Il me faudra :
– du pain ;
– du fromage ;
– du lait.

Saviez-vous...

Que la qualité de votre texte et sa compréhension sont fortement liées à l'absence d'erreurs grammaticales et de fautes d’orthographe.

Ne soyez pas recalé(e) pour quelques fautes, faites relire et corriger votre texte !

Découvrez notre service de correction

Les deux-points

Les deux-points permettent généralement d’annonce quelque chose. Comme le point-virgule, ils sont précédés et suivis d’une espace.

Mot qui précède[espace]:[espace]mot qui suit.

Règle 1 : pour annoncer une énumération

Les deux-points sont utilisés pour annoncer une énumération (pour une liste par exemple).

Exemple

Les étudiants qui choisissent de faire des études obtiennent généralement trois diplômes : le bac, une licence et un master.

Règle 2 : pour annoncer une citation

Ils sont aussi utilisés pour annoncer une citation.

Exemple

À cause du bruit dans la classe, le professeur s’écria : « Taisez-vous ! »

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

Un commentaire

sow mamdou sire
29 mai 2019 à 19:03

on n'en a toujours besoin pour rafraichir la mémoire

Répondre

Laissez un commentaire