Glossaire

Un glossaire est une liste des termes de votre travail qui peuvent ne pas être immédiatement compris par un lecteur profane.

Les personnes qui ne sont pas des experts dans votre domaine pourraient se perdre dans la lecture si vous n’expliquez pas certains mots !

Quand utiliser un glossaire ?

Vous devez ajouter un glossaire quand son ajout permet une meilleure compréhension et lisibilité de votre travail. Par exemple, si vous utilisez de nombreux termes techniques, il est conseillé d’ajouter un glossaire.

Classer le glossaire par alphabétique

Classer le glossaire par ordre alphabétique et donner une courte explication ou définition. Ce classement permet au lecteur de trouver facilement les termes qu’il cherche.

Saviez-vous…

Que vous pouvez vérifier si votre thèse ou mémoire contient du plagiat en tout juste 10 minutes ? C'est sûr et fiable !

Faire le test anti-plagiat

Où placer le glossaire ?

Placer le glossaire au début du document, juste après le sommaire (ou, après la liste des tableaux et figures ou la liste des abréviations, si votre document en possède).
Ainsi, les lecteurs peuvent d’un coup d’oeil parcourir les termes clés avant de lire l’intégralité du document.

Si vous avez seulement quelques termes qui nécessitent une explication, vous pouvez choisir de les expliciter dans une note de bas page. Avec cette méthode le lecteur n’a pas besoin de retourner en arrière pour consulter le glossaire.

Dois-je numéroter mon glossaire ?

Oui. Il faut numéroter toutes vos pages, sauf la couverture et la page de garde.

Il est possible que votre école vous demande de numéroter les pages avant l’introduction en chiffres romains (II, III, …), puis en chiffres arabes à partir de l’introduction (1, 2, 3, …).

Les abréviations ne doivent pas apparaître dans le glossaire !

Vous ne devez pas expliquer les abréviations dans le glossaire. Si votre texte comporte beaucoup d’abréviations, regroupez-les dans la liste des abréviations.

Votre document ne possède que quelques abréviations ? Vous pouvez alors les expliciter directement dans le texte.

Exemple de glossaire

Voici un exemple de glossaire !

glossaire-memoire

Glossaire

Listes additionnelles

Outre le glossaire, vous pouvez également utiliser une liste des tableaux et figures, ainsi qu’une liste des abréviations. Suivez alors cet ordre de placement :

  1. Sommaire.
  2. Liste des tableaux et figures.
  3. Liste des abréviations.
  4. Glossaire.
Cet article est-il utile ?
Rayan Hasnaoui

Rayan est le responsable du marché français pour Scribbr. Il était étudiant il y a peu et il est donc au courant des attentes des établissements universitaires. Il tente d'aider au mieux les étudiants en écrivant des articles constructifs afin de partager ses connaissances.

Rendre un mémoire sans fautes d'orthographe ?

Obtenez l'aide d'un correcteur professionnel Scribbr.
Correction : nos Services & Prix
Un score Trustpilot de 9.8

18 commentaires

Juliette
18 août 2019 à 23:18

Bonjour,
Je vous remercie pour l'ensemble de vos explications relatives aux mémoires. Les pages du glossaires doivent-elles être numérotées ou commençons-nous la numérotation à la première page de l'introduction ?
Je vous remercie par avance,
Bien cordialement,
Juliette

Répondre

Justine Debret
Justine Debret (Scribbr-team)
21 août 2019 à 12:44

Bonjour,
Elles doivent être numérotées. Certaines consignes indiquent que les pages avant l'introduction doivent être numérotées en chiffres romains (II, III, ...), tout en ne numérotant pas la page de garde, et que les pages à partir de l'introduction doivent être numérotées avec des chiffres arabes (1, 2, ...). Sinon, vous pouvez aussi n'utiliser que les chiffres arabes.
Bonne continuation,
Justine

Répondre

Sophie Dobîrceanu
13 décembre 2018 à 19:23

Bonjour,
est-ce que je peux trouver les définitions des mots du glossaire autre part que dans des dictionnaires ? Et doit-on mettre des guillemets à chaque définition pour éviter le plagiat ? Je cite toute mes sources dans la bibliographie.

Répondre

capucine
capucine (Scribbr-team)
14 décembre 2018 à 10:51

Bonjour,
Vous pouvez également trouver des définitions dans des ouvrages en lien avec votre sujet, ou sur des pages internet par exemple, à condition que celles-ci soient fiables.
Oui, il convient d'ajouter des guillemets dès lors que vous citez un texte, lorsque vous n'avez pas rédigé vous-même la phrase. Mais vous pouvez aussi reformuler avec vos mots une définition, et dans ce cas ne pas mettre les guillemets, mais simplement une note de bas de page.
Cordialement,
Capucine

Répondre

Luz
22 novembre 2018 à 12:58

Bonjour,
S'il vous plaît comment élaborer un glossaire portant sur la littérature africaine? Je suis un peu perdue quand on parle de termes technique. Comment repérer ces termes dans un extrait de texte littéraire ?
PS : Je précise que c'est dans le cadre de la rédaction d'un mémoire de fin d'études en Traduction.
Merci.

Répondre

capucine
capucine (Scribbr-team)
23 novembre 2018 à 10:08

Bonjour,
Il s'agit en fait des termes qu'un lecteur "classique" ne pourrait pas comprendre : ainsi, il faut bien repérer tous les mots relatifs à la littérature africaine dont un lecteur français n'aurait jamais entendu parler (le nom d'une forme de poèmes précis par exemple, qui n'existe pas en France) ; il s'agit également de termes techniques associés à la littérature et à l'analyse littéraire en général.
Bon courage,
Capucine

Répondre

Luz
23 novembre 2018 à 15:59

Bonjour et merci pour ces éléments de réponses.
Toutefois j'ai encore une préoccupation. Lorsque j'étais entrain de recenser ces termes propres à la littérature africaine, j'ai rencontré un problème de connotation. Alors, je m'explique. Un terme comme "marabout" par exemple n'a pas la définition classique et ordinaire que l'on rencontre dans les dictionnaires. En Afrique centrale, ce terme est un genre de synonyme au terme "sorcier". Or dans les définitions de plusieurs dico ce sens là n'est pas mentionné. Comment je m'y prends pour définir ce type de terme dans un contexte africain qui n'aurait rien à voir avec le contexte européen?
Merci!

Répondre

capucine
capucine (Scribbr-team)
26 novembre 2018 à 10:41

Bonjour,

Dans ce cas, vous pouvez commencer votre définition comme suit par exemple : Marabout : en Afrique centrale, désigne quelqu'un qui...
Vous précisez ainsi qu'il s'agit d'une définition propre au contexte africain.
J'espère que cette proposition de solution vous satisfait,
Capucine

Répondre

Jeanine
21 novembre 2018 à 09:30

Où je peux mentionner que les definitions se trouvent dans le glossaire? Est ce possible de le mentionner dans introduction du rapport de stage?

Répondre

capucine
capucine (Scribbr-team)
23 novembre 2018 à 10:05

Bonjour,

Comme le glossaire est inclus dans votre table des matières, votre lecteur remarquera son existence ; de plus, il suit votre table des matières : votre lecteur le trouvera donc immédiatement, avant même de commencer l'introduction. Il n'est donc pas nécessaire de le signaler dans l'introduction, mais vous pouvez ajouter une note de bas de page à la première apparition de l'un des mots que vous avez définis dans le glossaire, en renvoyant le lecteur au glossaire.
Cordialement,
Capucine

Répondre

Narimane
27 mai 2018 à 17:37

Bonjour
merci de votre aide.
Pouvez-vous nous dire svp d'où apporter les définitions des termes dans le glossaire? un dictionnaire ?
si c'est le cas, faut-il donner la référence?

Je vous remercie à l'avance de votre réponse

Répondre

Justine Debret
Justine Debret (Scribbr-team)
28 mai 2018 à 12:13

Bonjour,
Merci pour votre commentaire.
Vous ne devez pas forcément référencer les sources des définitions données dans votre glossaire. Utilisez simplement un dictionnaire pour les définitions. Vous pouvez le citer en bibliographie, mais ce n'est pas obligatoire. Je vous conseille de demander à votre directeur de mémoire ou de vérifier avec les codes de votre université.
Bonne continuation,
Justine

Répondre

riri w
31 janvier 2018 à 10:43

Bonjours je doit faire un recueil et la prof de français nous demande un glossaire et comme il y a que 1 ou 2 voire 3 définition je peut le mettre en dessous ou non ?

Répondre

Justine Debret
Justine Debret (Scribbr-team)
31 janvier 2018 à 11:06

Bonjour Riri,
Merci de votre intérêt.
Je vous conseille de créer le glossaire a la fin de votre recueil même si vous n'avez que deux ou trois mots a définir (particulièrement si votre professeur vous le demande).
Ce que vous pouvez aussi faire, c'est mettre les définitions en 'note de bas de page' ainsi que dans votre glossaire si vous voulez que votre lecteur puisse directement comprendre les termes.
J’espère que cela va vous aider ;)
Bonne continuation et a bientôt!
Justine

Répondre

LucieDa
4 décembre 2017 à 15:45

Merci beaucoup pour ces infos ! Je ne savais pas trop comment m'y prendre pour expliciter certains termes !
Mais je me pose tout de même encore une question, faut-il rappeler à l'aide d'une "*" ou d'un "(Voir glossaire)" les mots qui se trouvent dans le glossaire ?
Merci beaucoup!

Répondre

Lucy Vleeshouwers
Lucy Vleeshouwers (Scribbr-team)
12 décembre 2017 à 12:15

Bonjour,

C'est une très bonne idée, et rien ne vous empêche bien sûr de le faire. En outre, cela permet au lecteur de repérer les termes dont la définition figure dans votre écrit, et les consulter si besoin. En général, on insère au moins une note au début du travail (mémoire, thèse, livre) de type : "Les termes techniques contenus dans ce travail sont recensés et définis dans un glossaire au début/ à la fin de ce mémoire/ce livre/cette thèse".

Bon courage pour la rédaction de votre document !

Répondre

Nyssam
21 novembre 2017 à 09:10

je sis très ravi de l'explication que vous m'avez donné. C'est fluide, clair et très précis. Merci beaucoup et continuez comme ça !!!!

Répondre

Laissez un commentaire