Le plan d'un mémoire : quels éléments intégrer ?

Le plan de votre mémoire est le squelette de votre travail. Il doit répondre à votre problématique et être équilibré.

Une fois que le plan est défini, vous pouvez commencer la rédaction des différentes parties du mémoire.

Voir les étapes à suivre avant la rédaction du mémoire

Le plan complet d’un mémoire

Note !
Les titres de vos chapitres (et sous-sections) doivent être apparents, afin de faciliter la lecture du mémoire.

Structure « type »d’un mémoireQuels éléments faut-il inclure ?
CouvertureLa couverture peut être assez design et refléter le domaine de votre sujet.
Page de gardeUne page de garde n’est pas une couverture. Elle doit présenter des informations nécessaires à votre jury pour l’identification de votre mémoire.
Préface ou avant-proposPréface : vous y indiquez votre parcours et profil, vos expériences et ceux pour qui vous avez rédigé votre mémoire, avant de passer aux remerciements.

Avant-propos : présentez le sujet et le type de document, les raisons ou motivation à étudier ce sujet, le but du travail présenté et les difficultés rencontrées.

RemerciementsVous devez remercier les personnes qui vous ont aidé dans la réalisation de votre mémoire.
Résumé/objectifIl s’agit de présenter l’objectif du mémoire (abstract).
SommaireLa table des matières doit permettre au lecteur de se repérer et de voir le plan du mémoire directement.
Liste des tableaux et schémasIl faut référencer vos tableaux et illustrations.
GlossaireSi nécessaire, vous pouvez indiquer la définition de certains termes dans un glossaire.
Liste des abréviationsSi vous avez des abréviations, mettez la significations des sigles et organiser la liste par ordre alphabétique.
Introduction
Cadre théorique Il est important de déterminer les théories, concepts clés et les idées préexistantes en lien avec le sujet choisi.

Ces informations donnent « un cadre » à vos recherches et prouve que vous connaissez les éléments théoriques liés à votre sujet.

DéveloppementChapitre 1

  • Sous-partie 1
  • Sous-partie 2

Transition

Chapitre 2

  • Sous-partie 1
  • Sous-partie 2

Transition

Chapitre 3

  • Sous-partie 1
  • Sous-partie 2

Il faut intégrer dans le développement :

Conclusion
RecommandationsVous pouvez donner des préconisations (à une entreprise par exemple).
PostfaceUne postface consiste souvent en une réflexion sur la période de rédaction de votre mémoire. En voici un exemple.
BibliographieLa bibliographie doit être complète et respecter les règles de votre style de citation.
AnnexesIl vous faut mettre tous les documents mentionnés ou utilisés dans vos annexes, pour que le lecteur puisse s’y référer.

LES DIFFÉRENTES PARTIES D’UN MÉMOIRE


Page de garde

La page de garde est la première page de votre document. Elle porte donc la lourde responsabilité d’attirer l’attention de votre lecteur.

La page de garde contient le titre (et le sous-titre) et, si vous le souhaitez, une jolie illustration en lien avec votre sujet. Vous pouvez également y faire figurer votre nom, programme d’études et numéro d’étudiant.

La préface

La préface est une note personnelle incluse dans votre plan de mémoire. Ce texte vous permet d’expliciter l’origine personnelle de votre travail.

De plus, la préface vous permet également de remercier toutes les personnes qui vous ont aidé à la réalisation de vos travaux.

Les remerciements

Tout comme la préface, les remerciements permettent de remercier tous ceux qui ont aidé à la rédaction de votre mémoire. Cela ressemble donc beaucoup à la préface, sauf que les remerciements n’apportent aucune autre information. Par exemple, les motifs personnels ne sont nullement décrits dans les remerciements.

Nous vous conseillons d’utiliser seulement une préface et d’ajouter vos remerciements. Les remerciements en tant qu’entité propre ne sont utiles que lorsque vous souhaitez utiliser beaucoup d’espace pour remercier tous ceux qui vous ont aidé. C’est donc une partie obligatoire dans le plan de votre mémoire, mais sa position peut être variable.

Le résumé

Le résumé (objectif ou abstract) dans le plan d’un mémoire offre à votre lecteur la possibilité de savoir si le contenu de votre recherche est suffisamment intéressant pour lui donner envie de continuer de lire. Votre résumé doit répondre aux quatre questions suivantes :

  1. Quelle est la problématique ?
  2. Qu’est-ce qui a déjà été fait sur le sujet ?
  3. Quelles découvertes ont été faites ?
  4. Que signifient ces découvertes ?

Le sommaire

Le sommaire liste l’ensemble des chapitres, ainsi que leurs numéros de pages. Le sommaire donne à votre lecteur un aperçu général de votre rapport de stage, mémoire ou thèse. Le lecteur peut également savoir à quelle page commence tel ou tel chapitre et peut ainsi naviguer facilement à travers votre manuscrit. Le sommaire présente donc la structure et le plan de votre mémoire.

Toutes les parties de votre document doivent y figurer, même les annexes. Word vous permet d’en générer une automatiquement et sans difficulté.

La liste des figures et tableaux

Tous les tableaux et les figures utilisés dans votre mémoire doivent être répertoriés dans la liste des figures et tableaux. Quand vous utilisez la fonction « Insérer une légende » dans le programme Word, une liste peut être générée automatiquement.

La liste des abréviations

Dans la liste des abréviations, vous devez lister les abréviations des mots clés de votre manuscrit. En classant alphabétiquement la liste des abréviations, vous permettez à votre lecteur de trouver facilement l’abréviation qu’il cherche. À vous de choisir si vous souhaitez mettre cette liste au début de votre document ou à la fin après la liste de références bibliographiques.

Le glossaire

Le glossaire est une liste de tous les termes utilisés qui peuvent nécessiter une courte explication. Dans le glossaire, les termes doivent être listés alphabétiquement et explicités par une brève description ou définition.

L’introduction

Dans l’introduction, vous devez introduire le sujet et la problématique. Vous devez également décrire le développement de votre mémoire et donc son plan. Une introduction claire et bien rédigée vous permettra de donner à votre lectorat l’envie de continuer sa lecture. Vous pouvez même utiliser nos conseils pour rédiger une synthèse de votre rapport de stage, mémoire ou thèse afin que votre texte soit le mieux rédigé possible.

Le cadre théorique

Dans le cadre théorique, essayez de répondre à toutes les questions qui pourraient décrire votre recherche (celles qui vous ont permis de définir les variables). Développer l’état de la recherche vous permettra souvent de répondre à ces questions. Veillez à utiliser une section différente pour chaque sujet de recherche.

Si vous effectuez des recherches empiriques et que vous esquissez les hypothèses ou que vous les avez déjà établies, vous pouvez utiliser l’état de la recherche pour rejeter ou soutenir une hypothèse.

Vous pouvez également vous servir de l’état de la recherche actuelle pour formuler une hypothèse. Plus tard, lorsque vous conduirez des recherches de quantitatives ou qualitatives, vos hypothèses pourront être testées.

Le plan de recherche (partie empirique)

Dans cette section, vous devez décrire le plan de recherche. Dans l’étude ou le plan de recherche, vous devez expliquer où, quand, comment et avec qui vous allez effectuer votre recherche.

La question du « comment » déterminera votre méthode de recherche : allez-vous obtenir les résultats de votre recherche à l’aide de sondages ou d’expériences ? Ce « comment » de la recherche peut être nommé la « méthodologie de recherche ».

Les résultats de recherche

Le résultat de recherche est la mise en application du plan de recherche que vous avez décrit dans le chapitre précédent. Ainsi, vous appliquez les méthodes précitées.

Vous décrivez également comment la recherche s’est déroulée et vous fournissez une analyse des résultats.

La conclusion

Dans la conclusion, vous fournissez finalement une réponse à votre problématique. Parfois, les résultats mènent à de multiples interprétations. C’est pour cela que ce chapitre se nomme conclusion et discussion.

Dans la section discussion, vous devez donner toutes les différentes interprétations possibles et également introduire des recherches complémentaires.

Les recommandations

Les recommandations de recherches complémentaires sont toujours décrites dans la section de discussion. Cependant, de nombreux étudiants effectuant leur stage de fin d’études en entreprise doivent aussi rédiger un plan d’action.

Dans ce plan d’action, ils doivent rédiger des recommandations à l’entreprise en réponse à la conclusion de leur étude.

La postface

Tout comme la préface, l’épilogue ou la postface sert le plus souvent aux remerciements. Ainsi, lorsque vous avez déjà remercié les personnes concernées dans la préface, il est inutile de rédiger à nouveau une postface.

L’autre fonction de l’épilogue ou la postface est également d’évaluer son propre travail. Ainsi, l’épilogue est parfois nommé « L’évaluation » ou « La réflexion ».

Quand le rapport de stage, le mémoire ou la thèse ont été rédigés avec une autre personne, l’épilogue peut permettre de raconter comment s’est déroulée la collaboration et décrire les stades de l’apprentissage.

Beaucoup d’étudiants doivent aussi rédiger un rapport d’évaluation. Ce rapport est souvent séparé du mémoire et n’est pas ajouté à celui-ci.

La bibliographie

Vous devez énumérer toutes les sources utilisées dans la liste de références bibliographiques. Votre programme d’études vous demandera parfois d’appliquer un certain style de références. Le style le plus utilisé est le style APA.

Nous avons créé un Générateur APA pour ce style de référence. Il vous permet de générer facilement toutes vos sources.

Si votre programme d’études suit un autre style de référence (par exemple, le Law), vous devez utiliser le style exigé par votre programme (par exemple, OSCOLA).

Les annexes

Votre mémoire ne contient que les sujets et contenus essentiels. Ainsi, les nombreux documents qui n’apparaissent pas dans le corps du texte, mais qui vous ont été utiles pendant la rédaction, sont listés dans l’annexe.

En effet, si les documents ont été pertinents à votre recherche, vous devez alors les inclure dans les annexes pour que les lecteurs puissent comprendre comment la recherche a été effectuée et ce sur quoi elle est fondée.
Les éléments des annexes sont souvent des interviews, questionnaires, tableaux et analyses.

Cet article est-il utile ?