Reformulateurs de texte | Comparaison & classement

Qu’est-ce que la paraphrase ? Il s’agit de reformuler du contenu, exprimer la même idée avec des mots différents. Les outils de paraphrase (ou de reformulation) sont des outils disponibles en ligne qui peuvent reformuler votre texte grâce à l’IA. Les étudiant.e.s les utilisent souvent pour améliorer leur écriture et trouver l’inspiration, rendre leur texte plus formel, plus fluide ou plus concis.

Parmi tous les outils disponibles, quels sont ceux qui produisent un résultat correct et lisible en français ? Pour le déterminer, nous avons testé 10 des outils les plus populaires, ainsi que leur version payante le cas échéant. Nous avons rédigé trois courts textes pour tester leur capacité à améliorer un texte verbeux, grammaticalement incorrect ou décousu.

Nous avons soumis ces textes aux différents outils et avons évalué la fluidité et la justesse des résultats. Nous avons pris en considération leur simplicité d’utilisation. Les résultats démontrent que Paraphrase Tool est le meilleur outil gratuit sur le marché. Si vous êtes prêt.e à payer un abonnement, nous vous recommandons la version payante de Smodin.

Pararafraseringstool Score
1. Paraphrase Tool (gratuit) 4.5 
2. Smodin (gratuit et payant) 4.0 
3. Paraphrase Tool (payant) 3.5 
4. Editpad (payant) 3.0 
5. Paraphraser.io (gratuit et payant) 2.0 
6. ReformulerUnTexte (gratuit) 2.0 
7. Rephrase.info (gratuit et payant) 2.0 
8. Editpad (gratuit) 1.5 
9. Small SEO tools (gratuit et payant) 1.5 
10. Paraphraz.it (gratuit) 1.0 
11. Plagiarism Detector (gratuit) 0.5 
12. TextReverse (gratuit) 0.5 

Continuer la lecture: Reformulateurs de texte | Comparaison & classement

La conclusion : une fin réussie

Le terme conclusion peut avoir différentes significations qui restent toutefois proches. Dans le cadre qui nous intéresse, une conclusion est une partie terminant un document. Elle permet généralement d’énoncer une forme de bilan, de conséquence ou de morale du texte qui la précède.

Une conclusion peut apparaître dans différents documents :

Cet article présente spécifiquement la conclusion dans la dissertation et les écrits académiques.

Continuer la lecture: La conclusion : une fin réussie

Table des matières : comment faire ?

Une table des matières est une liste de parties et de sous-parties composant un document. Elle indique les pages correspondant aux parties présentées.

La table des matières se situe en début ou en fin de document. En raison de l’influence de la culture anglo-saxonne, elle est fréquemment positionnée en début de document dans les écrits académiques (mémoires, thèses, rapports de stage, etc.).

Exemple

Voici ci-dessous un exemple de table des matières pour un rapport de stage.

Introduction……………………………………………………………………………………..……………….…….1

Partie 1 : Présentation de l’entreprise………………………………………………………………………3

  1. Présentation de l’environnement économique de l’entreprise……………………… 4
  2. Présentation de l’entreprise…………………………………..…………………………………….. 6

Partie 2 : Les missions du stage……………………………………………………………………………… 9

  1. Description de la première mission……………….……………………………………………. 10
  2. Description de la seconde mission……………….…………………………….……………….. 12

Conclusion……………………………………………………………………………………………………………. 16

Continuer la lecture: Table des matières : comment faire ?

Le sommaire : tout ce que vous devez savoir

Le mot sommaire peut prendre la forme d’un nom (un sommaire) ou d’un adjectif (une présentation sommaire : brève). Les deux ne sont évidemment pas sans lien, l’une des significations d’un sommaire étant un résumé.

D’ailleurs, le terme est issu du latin summarium pour “abrégé”. En anglais, le verbe to summarize signifie, lui, résumer. Alors oui : le sommaire doit être sommaire !

Continuer la lecture: Le sommaire : tout ce que vous devez savoir

Le style académique : comment le respecter ?

Lorsque nous parlons de style académique, nous envisageons le plus souvent le domaine de l’écrit et de la rédaction universitaire. Nous nous concentrerons d’ailleurs sur cet aspect dans cet article. Néanmoins, d’autres domaines sont concernés par ce qui répond aux exigences académiques. Le style académique touche aussi les arts tels que la peinture et la sculpture.

Exemple
Le sculpteur Auguste Bartholdi, qui a conçu avec Gustave Eiffel et Eugène Viollet-le-Duc la Statue de la Liberté, est considéré comme un artiste académique.

Continuer la lecture: Le style académique : comment le respecter ?