Bilan de stage : comment faire ?

Faire le bilan de son stage est une partie nécessaire dans un bon votre rapport de stage. Vous allez pouvoir partager votre avis général sur le stage et faire part de votre sens critique.

Le bilan de votre stage permettra aussi à votre lecteur de comprendre globalement ce que ce stage vous a apporté et comment vous avez vécu cette expérience formatrice.

Qu’est ce qu’un bilan de stage ?

Le bilan de stage fait partie du rapport de stage et se trouve juste après la conclusion ou peu même être intégré dans votre conclusion.

Dans le bilan de votre stage, vous devez mettre en exergue deux éléments :

  1. Recul sur l’expérience de stage.
  2. L’intérêt du stage.

Exemple de bilan de stage complet

Voici un exemple de bilan de stage que vous pouvez ajouter dans votre conclusion, ou juste après.

Télécharger l’exemple

Vérification de la structure

Vous n'arrivez pas à prendre du
recul sur votre plan de
rapport de stage ?

Vous avez du mal à savoir si votre document est équilibré
et bien structuré ?

Scribbr peut vous aider !

  • Suppression des répétitions
  • Amélioration des titres et sous-titres
  • Conseils sur la structure en commentaire
  • Rapport sur vos problèmes de structure

Plus d'infos

Comment faire un bon bilan de stage ?

Nous allons vous expliquer comment rédiger un bon bilan de stage.

Avant tout, structurez votre pensée et réflexion personnelle par rapport au déroulement de votre stage. Pour faire un bon bilan de stage, il faut montrer que vous faites preuve d’objectivité. Vos évaluateurs attendent un bilan de stage concret et réaliste sur votre expérience.

1. Prendre du recul sur l’expérience de stage

Dans la conclusion de votre rapport de stage, vous résumez votre rapport et concluez.

Dans le bilan de stage qui suit, il faudra apporter un regard critique sur votre expérience.

  • Quel est votre ressenti global sur le stage ?
  • Quels ont été les points positifs ? Qu’est-ce qui vous a positivement étonné ou impressionné ?
  • Quels sont les points négatifs ? Avez-vous été déçu ? Avez-vous rencontré des problèmes ?

Il faudra apporter des éléments concrets et employer un ton académique, même si vous parlez de points négatifs.

Exemple
On ne dit pas « mes missions n’étaient pas intéressantes et je me suis ennuyé”, mais « on m’a laissé beaucoup d’autonomie et peu de directives, au point que parfois mes missions n’étaient que des bribes de projets sur lesquels je n’étais pas impliqué ».

2. Montrer l’intérêt du stage

Après avoir pris du recul et avoir exposé votre ressenti sur le stage, il vous faudra en présenter l’intérêt, notamment par rapport à votre ambition de carrière et aux compétences professionnelles acquises.

  • Quels sont les axes de réflexion globaux mis en exergue par ce stage ?
  • Sur le plan professionnel, quel apport par rapport à votre future carrière ?
  • Quel impact a eu ce stage sur vos compétences personnelles ?
  • Est-ce un domaine qui a révélé une vraie passion ? Au contraire, le stage vous a-t-il montré que cette industrie ne vous convenait pas ?
  • En quoi ce stage vous a-t-il changé par rapport à votre projet professionnel ?

Conseils pour votre bilan de stage

Les points sur lesquels vous devez être attentif :

  1. Restez objectif.
  2. Prenez du recul lors des explications.
  3. Parlez de l’apport du stage pour votre vie professionnelle future.
  4. Mettez l’accent sur les points positifs du stage, mais ne pas oublier les points négatifs.
  5. Sachez aussi que vous devez vous préparer à ce que vos évaluateurs vous posent des questions sur votre bilan de stage lors de votre soutenance de stage.
Cet article est-il utile ?
Emma Moreau

Emma s'occupe d'aider les étudiants français. Elle a beaucoup d'expérience dans la rédaction académique et est là pour vous donner des conseils !

Laissez un commentaire