Plagscan : comment passer le test de ce détecteur de plagiat ?

Certaines universités et entreprises utilisent le logiciel anti-plagiat Plagscan. Nous allons vous expliquer comment il fonctionne et comment réussir le test anti-plagiat de ce logiciel.

Qu’est-ce que Plagscan ?

Plagscan est un logiciel anti-plagiat dédié à l’enseignement secondaire‍ et supérieur‍, ainsi qu’aux entreprises.

Il est disponible en français, allemand, espagnol et anglais.

Plagscan logiciel anti plagiat

Comment fonctionne Plagscan ?

Le fonctionnement de Plagscan est simple :

  1. L’évaluateur fait un copier/coller du texte à vérifier ou peut simplement le télécharger Word ou PDF. Il peut télécharger plusieurs documents à la fois.
  2. Il doit appuyer sur le bouton “analyser”.
  3. Le texte est analysé et comparé à la base de données du logiciel. Cela peut prendre quelques heures.
  4. Plagscan produit un rapport.
  5. Les passages douteux sont surlignés en couleurs en fonction de leur possible degré de plagiat (vert, jaune et rouge).
  6. L’évaluateur devra analyser le rapport et décidé si le document contient un taux de plagiat plus important que celui accepté par l’université. Si c’est le cas, des mesures seront prises par l’établissement.

Avez-vous fait du plagiat dans votre document ?

Le taux de plagiat acceptable se situe entre 5 et 25 %.
Vous vous demandez à quoi va ressembler votre rapport ?

Utilisez le logiciel anti-plagiat de Scribbr !

Quelles universités utilisent Plagscan ?

Certaines universités affirment publiquement recourir au logiciel de Plagscan, notamment :

  • L’Université de Port Harcourt.
  • La German Sport University de Cologne.
  • La New Bulgarian University.
  • L’Université de Zurich.
  • L’Université de Poitiers.

La liste est bien évidemment plus longue, mais la plupart des universités préfèrent ne pas partager cette information publiquement.

Comment contourner Plagscan ?

C’est très simple de contourner Plagscan : il suffit de ne pas commettre de plagiat !!!!

Comment éviter de faire du plagiat ?

  1. Conservez les sources des éléments que vous empruntez pendant votre recherche (idée, concept, exemple, citation, …).
  2. Si vous faites une citation, utilisez les guillemets et indiquer le nom de l’auteur.
  3. Si vous paraphrasez, indiquer tout de même le nom de l’auteur dans le texte (entre parenthèses ou en indiquant “d’après…”).
  4. Ajoutez toutes vos sources en bibliographie.

Utiliser le logiciel de Scribbr ?

Si vous avez peur d’avoir oublié de citer un auteur ou ne savez plus vraiment si vous avez fait de la paraphrase ou emprunté les idées d’autrui, vous pouvez utiliser notre logiciel anti-plagiat.

Il est fait spécialement pour les étudiants et vous permet de savoir si vous avez fait du plagiat, à quels endroits et quelle est la source de ce plagiat. Avec ces informations, vous pourrez supprimer le plagiat en citant correctement la source.

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

Laissez un commentaire