Conclusion de dissertation de philosophie

La conclusion de votre dissertation de philosophie est le dernier élément que lira votre évaluateur. Il est important qu’elle soit percutante et donne une réponse claire à votre problématique de départ qui a été dévoilée en introduction.

Note :
Scribbr peut corriger votre dissertation de philosophie.

Quelle est l’utilité d’une conclusion de dissertation de philo ?

La conclusion d’une dissertation de philo sert à résumer votre devoir et à donner votre réponse définitive à la problématique.

Vous avez exposé un problème en introduction et avez étudié ce problème dans le développement. En conclusion, vous devez lui apporter une solution.

Attention !
Il est strictement interdit d’insérer des exemples ou des arguments dans la conclusion. Il ne faut pas ajouter de nouveaux éléments.

La structure d’une conclusion de dissertation de philosophie

Voici la structure que doit suivre votre conclusion…

1. Rappel de la problématique.

Votre lecteur n’a probablement plus à l’esprit votre problématique de départ. Il vous faut la lui rappeler.

2. Le bilan de votre raisonnement (de vos parties).

Vous devez rappeler le plan suivi en synthétisant l’essentiel de chaque grande partie. Il faut montrer comment les idées s’enchaînent pour aboutir à votre réponse au problème.

3. La réponse finale à la problématique.

Indiquez le message central de votre raisonnement en donnant de façon claire et explicite votre solution à la problématique.

4. Une ouverture.

La conclusion peut ouvrir vers d’autres problèmes ou thématiques. Il s’agit d’une relance de la réflexion qui est facultative.

Faites corriger votre dissertation par des experts

Des correcteurs académiques relisent et corrigent votre dissertation en se focalisant sur :

  • Le style académique
  • Les fautes de français
  • La clarté et logique de vos propos

Plus d'informations

Exemple de conclusion de dissertation de philosophie

  • Rappel de la problématique.
  • Bilan des trois parties.
  • La réponse à la problématique.
  • Une ouverture.

Sujet : Etre libre, est-ce faire ce que l’on veut ?

Pour conclure, notre raisonnement a questionné l’essence de liberté de l’être humain. L’Homme semble tout d’abord être un individu « libre » qui place sa raison au fondement de ses jugements et actions. Il semble posséder une liberté qui lui permet d’être responsable de sa personne, ainsi que de ses actes de manière rationnelle. Or, l’Homme est aussi un individu complexe qui finalement se révèle être contrôlé par des entités qui sont supérieures à sa propre volonté rationnelle et qui la contrôlent. En effet, sa nature (par les désirs et instincts), son psychisme (par l’Inconscient) et la société (grâce à l’éducation) sont des éléments qui le régissent et donc entrave la liberté personnelle du sujet. L’Homme semble donc s’illusionner sur sa capacité à désirer ou prendre des décisions rationnelles librement. Par conséquent, la question de la responsabilité de l’Homme se pose quant à son caractère coupable lorsqu’il commet des actes immoraux puisqu’il semble n’être pas libre et maître de sa propre volonté. Ainsi, il est possible de s’interroger sur la responsabilité des terroristes quant à leurs actes. Les frères Tsarnaev sont considérés comme étant responsables des attentats qu’ils ont commis le 15 avril 2013 lors du Marathon de Boston. Toutefois, on peut se demander s’ils étaient libres et conscients de leurs actions ou non.

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

4 commentaires

victor kipongo adrien
22 juin 2019 à 09:54

merci vraiment pour la clarté de vos informations ça me ennormemnt aider pour la rédaction de mon travail merci pour ça.

Répondre

mendrika
19 juin 2019 à 20:20

est ce que vous pouvez faire mon devoir de philo

Répondre

capucine
capucine (Scribbr-team)
20 juin 2019 à 11:59

Non bien sûr...

Répondre

Habib Belayel
13 mars 2019 à 18:39

Merci Justine, pour la clarté de vos explications et de vos propos !
Ce sont des termes simples qui m'ont permis de mieux comprendre la construction d'un texte et sa logique concernant la dissertation de philosophie.
mon professeur durant un cours bruyant et des camarades dissipés fait de son mieux mais avec les multiples coupures celui-ci me parvient avec plus de complexité créant ainsi le flou et l'incompréhension dans mon esprit.
Cordialement !

Répondre

Laissez un commentaire