Méthodologie d’une dissertation de droit

La méthodologie d’une dissertation de droit est très spécifique. Elle diffère de la méthodologie standard d’une dissertation de philosophie ou de littérature.

Le but d’une dissertation de droit

L’objet de la dissertation juridique est triple : exposer, ordonner et démontrer.

L’épreuve de la dissertation juridique a pour but de tester vos connaissances, mais surtout de tester votre aptitude à les présenter, les organiser et les utiliser. Il s’agit d’un exercice d’analyse et de synthèse.

Une dissertation de droit n’est pas un exposé statique de vos connaissances. Elle est une réflexion dynamique au prisme d’une problématique unique. La problématique invite à développer une thèse, que vous défendrez, et qui donne un intérêt particulier au sujet posé.

Étape 1 de la méthodologie d’une dissertation de droit : l’analyse du sujet

1. Comprendre le sujet

Pour identifier le sujet qui vous est soumis et éviter tout hors-sujet, vous devez étudier soigneusement la manière dont le sujet est posé. Il vous faut chercher à comprendre exactement ce qui vous est demandé.

2. Analyser le sujet

Il s’agit d’une analyse formelle (termes employés, singulier/pluriel, question/affirmation, relation entre les termes de conjonction, d’opposition, de comparaison…) et matérielle (analyse spécifique des termes du sujet en fonction des questions étudiées en cours).

A ce stade, le sujet est complètement ouvert. Il ne faut pas s’enfermer dans une analyse trop étroite ou évidente. Il convient de balayer les termes de sujet de manière large.

Posez vous les questions :

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Où ?
  • Comment ?
  • Pourquoi ?

3. Délimiter le sujet

Il est important de ne pas laisser de côté ce qui fait partie du sujet et de ne pas traiter ce qui est en dehors. Réfléchissez donc longuement à ce qu’il convient d’étudier dans votre dissertation et ce qui est hors du sujet.

Obtenez un retour sur votre style linguistique, plan et clarté.

Des correcteurs professionnels relisent et corrigent votre document en se focalisant sur :

  • Le style académique
  • Les fautes de français
  • La structure de votre texte
  • La clarté et logique de vos propos

Plus d'informations

Étape 2 de la méthodologie d’une dissertation de droit : l’élaboration du plan

1. La recherche de la problématique

C’est l’étape la plus délicate du travail de dissertation et vous devez y consacrer au minimum un tiers de votre temps de composition.

Après avoir fait un brainstorming (1) de toutes vos connaissances sur le sujet, vous devez trouver une problématique qui vous permet d’étudier les aspects principaux du sujet, mais aussi de développer une analyse personnelle.

Vous devez ensuite faire le tri de vos connaissances (2) et ne garder que les informations pertinentes pour le développement de votre thèse. Il vous faut être suffisamment exhaustif pour ne pas passer à côté d’un aspect important du sujet, et suffisamment rigoureux pour ne pas tomber dans l’exposé descriptif de l’ensemble de vos connaissances sur le sujet.

Avec cette méthode, vous allez trouver la problématique générale (3) et pouvoir faire un plan détaillé (4) avant de passer à la rédaction de votre introduction, puis à la rédaction définitive.

Si on résume :

  1. Faire un brainstorming.
  2. Faire le tri de vos connaissances.
  3. Trouver une problématique générale.

2. Le plan : le développement d’un raisonnement binaire

Dans une dissertation de droit, le plan a une forme binaire : deux parties (I et II), deux sous-parties (A et B) et parfois deux sous-sous-parties (1 et 2). Votre plan de dissertation doit reposer sur quatre (voire huit !) idées principales.

Un plan peut répondre à plusieurs logiques :

  • Développer des arguments différents en faveur d’une même thèse.
  • Exposer une thèse, puis ses limites ou ses atténuations.
  • etc.

Attention
Il n’est pas possible de faire un plan statique, du genre :
I- Définition et II- Statut
I- Fonction II- Compétence

Votre plan doit être :

  • Adéquat : vos parties doivent répondre à la question posée, en se répondant, en se complétant ou en s’opposant l’un l’autre.
  • Cohérent : chaque idée doit bien faire partie de l’idée plus générale dans laquelle elle s’inscrit.
  • Équilibré : les deux parties, tout comme les développements internes à chaque partie, doivent être d’une égale longueur et d’une égale importance.
  • Original : choisissez un plan différent de celui de votre cours ou de votre manuel.

Voir comment faire un plan de dissertation juridique

3. Le choix des titres

Vos titres doivent :

  • Être clairs et concis.
  • Avoir un rapport évident avec le sujet et la problématique (mettre des mots-clés du sujet)
  • Se répondre mutuellement : il est préférable de respecter le parallélisme des formes entre votre I) et votre II). Par exemple, un intitulé long de trois mots en II) ne peut répondre à un intitulé long de deux lignes en I).
  • Être qualifiés : par exemple« les pouvoirs renforcés de la Commission » et non simplement « les pouvoirs de la Commission ».

Vos intitulés ne doivent pas :

  • Être des titres passe-partout.
  • Comporter des verbes conjugués.

Étape 3 de la méthodologie d’une dissertation de droit : la rédaction de l’introduction

L’introduction d’une dissertation de droit est d’une importance capitale, car elle permet au lecteur de porter un premier jugement sur la dissertation de droit.

Il est conseillé de rédiger l’introduction de votre dissertation de droit entièrement au brouillon et elle doit faire au moins une page.

1. La phrase d’accroche

La phrase d’accroche permet d’entrer dans le vif du sujet de la dissertation de droit, d’attirer l’intérêt du lecteur et d’engager votre réflexion personnelle. Elle peut être une situation historique, une citation (dont vous connaissez l’auteur) ou un fait d’actualité.

Attention aux phrases bateau qui pourraient introduire n’importe quel devoir du semestre !

2. La définition des termes du sujet

Cette étape est indispensable et permet d’éviter les contresens ou les hors sujet. Il s’agit d’apporter la définition juridique des termes. Les définitions des termes doivent permettre de mettre en avant les liens existants entre ceux-ci.

3. Le contexte historique

Il vous faut développer les évolutions du sujet pour comprendre le sujet dans son contexte, en fonction de l’état des traités et de la pratique à la date où le sujet est traité.

L’historique peut aussi permettre de mettre en exergue l’intérêt du sujet : pourquoi ces évolutions ont-elles eu lieu ? Comment ont émergé les textes ou la pratique actuelle ?

4. L’intérêt du sujet

Une fois le sujet bien délimité, il faut montrer son intérêt. L’intérêt du sujet peut être purement juridique ou politique, historique, d’actualité.

Exemple
Vous pouvez faire référence à la place qu’occupe la question dans la doctrine, dans le débat politique, dans la jurisprudence, si le sujet s’y prête.

5. La problématique

La recherche de l’intérêt du sujet doit logiquement vous amener à expliquer l’angle d’approche que vous avez choisi pour le sujet, et qui découle des considérations précédentes.

La problématique peut être formulée de manière interrogative ou affirmative, et de préférence en une phrase.

6. L’annonce du plan

Le plan doit répondre de manière logique à votre problématique. On se limite ici à l’annonce des grandes parties I) et II). Les sous-parties seront ensuite annoncées dans chaque partie.

L’annonce doit mettre en exergue la contribution de chaque partie à un raisonnement principal. Ainsi, il est préférable d’éviter les annonces bateaux et d’adopter une présentation qui consiste à donner l’idée développée dans chacune des parties en la faisant suivre par (I) ou (II).

Voir un exemple d’introduction de dissertation juridique

Étape 4 de la méthodologie d’une dissertation de droit : la rédaction

Vos titres doivent être apparents.

1. Les chapeaux et transitions

Il est essentiel d’introduire chaque idée par un chapeau et d’avoir des transitions.
Les chapeaux ne doivent pas se limiter à une simple annonce, mais faire partie intégrante du raisonnement et éviter un exposé trop saccadée.

Les transitions sont essentielles à la bonne compréhension du devoir et marquent la cohérence du raisonnement et la pertinence du plan choisi.

Pensez à aller à la ligne à chaque nouvelle idée, pour que la lecture soit plus aisée. Veillez à garder quelques minutes également, afin de vérifier la grammaire et l’orthographe de votre copie. Les fautes sont sanctionnées par les évaluateurs !

2. Une conclusion ?

Une conclusion n’est ni nécessaire, ni conseillée dans une dissertation de droit. Faites une conclusion seulement si elle apporte une « ouverture » au sujet (perspective d’évolution, lien avec l’actualité…), mais veillez à ce qu’elle ne soit pas essentielle au raisonnement que vous avez choisi ou au sujet que vous deviez traiter.

3. Présentation et relecture !

Efforcez-vous d’écrire lisiblement et faites que votre plan saute aux yeux du lecteur (n’hésitez pas à souligner les titres). Votre dissertation doit aussi être aérée et non compacte.

Portez un soin particulier à l’orthographe, la grammaire, le vocabulaire et le style. Il vous faut éviter à tout prix les tournures de phrases familières et avoir un style académique.

Essayez donc de consacrer les 5 dernières minutes de l’examen à vous relire pour éviter les fautes d’inattention.

Voir des exemples complets de dissertations juridiques

Étape 5 de la méthodologie d’une dissertation de droit : la relecture et correction

Votre dissertation juridique doit être parfaite ! Vos évaluateurs vous pénaliseront pour les fautes et les phrases maladroites.

Soyez attentif à la grammaire, l’orthographe et la ponctuation, mais aussi au style de votre texte. Nous pouvons vous aider avec notre service de relecture et correction.

Présentation gratuite

Voici une présentation que vous pouvez utiliser pour vous améliorer ou partager nos conseils méthodologiques sur la méthodologie d’une dissertation de droit. N’hésitez pas à la partager ou à l’utiliser lors de vos cours :).

Sur Google Slides

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

30 commentaires

Franck Aime
26 juillet 2020 à 20:26

Bonjour je tiens tout d'abord à vous remercier pour le travail abatu. Toutefois, j'ai une question à vous poser. Je veux savoir quelle différence existe entre le contexte historique et l'intérêt historique du sujet? Merci bien de répondre à ma préoccupation.

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr-team)
31 juillet 2020 à 18:09

Bonjour Franck,
Le contexte historique est la situation, le cadre dans lequel le texte analysé, par exemple, a été rédigé. C'est très important de replacer une question, une préoccupation, une décision, une pratique, etc. dans son contexte pour lui donner du sens.
L'intérêt du sujet est ce que vous devez mettre en évidence : il s'agit de montrer quel est l'intérêt d'y réfléchir, c'est-à-dire quels sont les enjeux qui y sont liés. Ces enjeux peuvent être de différent ordre, dont historique ; il s'agit alors de montrer quel est l'intérêt ou l'enjeu vis-à-vis de l'histoire d'y réfléchir.
Cordialement.

Répondre

Meba
17 juin 2020 à 00:34

J'ai aussi eu à compléter certaines lacunes en lisant ce travail riche et cohérent.je vous remercie aisément.

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr-team)
17 juin 2020 à 15:09

Avec plaisir Meba !

Répondre

LAURINE MENARD
23 avril 2020 à 14:50

peut-on mettre des faits futur dans une dissertation ?

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr-team)
23 avril 2020 à 17:36

Bonjour Laurine,
Que voulez-vous dire ? Avez-vous un exemple ?
Cordialement,
Caroline

Répondre

LAURINE MENARD
24 avril 2020 à 17:32

Dans mon plan j'aimerais utiliser en II-B) Une république et une constitution qui dure dans le temps
Dans cette partie je pourrais parler de la République de nos jours et du gouvernment ? ou faut-il que ma partie reste dans l'année du départ de ma dissertation ?

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr-team)
24 avril 2020 à 17:44

Le raisonnement n'a pas besoin de se limiter à l'année de la rédaction.
Mais vous dites soit de nos jours, soit dans l'année de la dissertation. Quelle différence faites-vous ?
Où est-il question de futur ?

Répondre

Meite Messe
1 mars 2020 à 00:13

Je suis ravis de faire la connaissance de votre site mais je vous avoue que je ne comprends rien car je suis un nouveau étudiant en droit,javoue que je ne comprends pas la dissertation juridique alors que je veux vraiment comprendre avec des exemples si possible,excusez moi mais je comprends difficilement les chsoes mais une fois c'est ok c'est pour toite la vie.

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr-team)
1 mars 2020 à 12:46

Bonjour Meite,
Effectivement ce n'est pas facile quand on n'a pas l'habitude.
Jetez un œil à ces différents exemples et dites-nous si c'est plus clair ;-)
https://www.scribbr.fr/dissertation-fr/exemple-dissertation-juridique/
Bonne journée !
Bien cordialement,
Caroline

Répondre

Abdel Elb
14 janvier 2020 à 15:36

Très intéressant le site . Grand merci pour vos efforts à nous rendre ce service... Big up

Répondre

Suzanne
7 janvier 2020 à 08:26

Cet article et clairs et concis en soit parfait.
Merci beaucoup il m'a était d'une grande aide. ❤️

Répondre

Capucine Laurent
Capucine Laurent (Scribbr-team)
8 janvier 2020 à 14:44

Bonjour,
Nous sommes heureux qu'il vous ait été utile.
Cordialement,
Capucine

Répondre

Boureïma
6 janvier 2020 à 22:34

C'est satisfaisant ce site.
Merci de l'orientation

Répondre

Abdoul Aziz Ba
22 décembre 2019 à 23:31

Je veux réussir ma première année en droit

Répondre

Nestor kamano
10 janvier 2020 à 14:08

Je veux me formé très bien en droit, je viens auprès de vous pour me bien formé en droit. Surtout la dissertations juridiques que je jamais vu pendant mes études secondaire. J'ai lu vos exemplaires cela me faire plaisir. C'est pour cela je suis venu dans votre cite pour approfondie mes connaissances en droit.

Répondre

Berluj GOUACKA
22 décembre 2019 à 17:52

merci pour tout vos explications

Répondre

Aa
31 décembre 2019 à 05:47

On dit "Merci pour toutes vos explications".

Répondre

Osom Emilie
19 décembre 2019 à 16:08

Merci pour la methodologie ,mais svp faites un exemple de dissertation pour mieux comprendre .

Répondre

Fanta Doumbia
18 novembre 2019 à 18:57

C’est tellement claire. Merci à vous pour l’explication ??‍♀️
Ivoirienne ???

Répondre

Dawe Armand
9 novembre 2019 à 14:41

Merci pour tous vos bienfaits.Que Dieu vous bénisse!!!??????????????????????????????????????????????

Répondre

TRAORE MASSA
8 novembre 2019 à 14:09

Bonjour et merci pour vos explication! Vous dites qu'on doit souligner les titres mais chez moi en cote d'ivoire il est formellement interdire de le faire!!!

Répondre

Stéphane Guemdje
3 octobre 2019 à 22:49

Bonsoir. Merci pour vos aides. Car je suis reconnaissant pour vos services et votre site. Merci!!!!!!

Répondre

Ibrahim
7 novembre 2019 à 13:50

Bonjour

Je vous remercie pour votre orientation en méthodologie de dissertation ce qui me permet d'avoir beaucoup de nécessité sur mon cursus scolaire je vous remercie.

Étudiant en France,à l'université Artois.

Répondre

Daouda Guindo
3 septembre 2019 à 00:34

C'est un meyen pour nous les étudiant de se former à la maison 70% et la fin être excellent pendant les examens. Je suis très contenu de votre site vraiment.

Répondre

Jean syvere Mouhaud
26 juin 2019 à 18:57

Bonsoir Mr et Mm vraiment je vous remerci d'avoir,me orienté sur les méthodes de la dissertation.Je vous remerci d'avance...
Étudiant en côte d'ivoire

Répondre

Jean syvere Mouhaud
26 juin 2019 à 18:44

Bonsoir Mr et Mm vraiment je vous remerci d'avoir,me orienté sur les méthodes de la dissertation.Je vous remerci d'avance...

Répondre

Je suis très content de votre site et je trouve le site comme une moyenne d apprentissage
27 mai 2019 à 02:18

Je resterai toujours fidèle a votre site

Répondre

Ngouane Njimily Roger
19 février 2020 à 19:43

Je suis entièrement satisfait de la pertinence de vos travaux ainsi sa valeur ajoutée à l'amélioration de notre savoir.

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr-team)
21 février 2020 à 13:44

Merci beaucoup ! Nous en sommes très heureux !
Excellente journée,
Caroline

Répondre

Laissez un commentaire

Please click the checkbox on the left to verify that you are a not a bot.