La soutenance d’un mémoire

Écrire son mémoire, c’est aussi préparer la soutenance orale. La soutenance d’un mémoire est un exposé sur votre travail, et pas un résumé de celui-ci.

Nous allons vous donner des conseils pour préparer et réussir la soutenance de votre mémoire. Nos conseils porteront sur la préparation de votre plan, l’exposé oral, la présentation PowerPoint, ainsi que sur la gestion des questions posées.

Notre conseil ! Faites relire et corriger votre mémoire ou votre présentation de soutenance avant de les rendre. Cela permet d’éviter les critiques du jury sur les fautes d’orthographe ou de grammaire le jour J.

La soutenance orale – Quelles différences avec l’écrit ?

Durant la soutenance de votre mémoire, vous devrez aider le jury à comprendre votre travail et ses implications.

Etre synthétique

Il est nécessaire de faire preuve d’esprit de synthèse, afin de d’expliquer votre raisonnement à l’audience. Il faudra donc s’attacher à l’essentiel, alors que dans votre mémoire, il faudra être méticuleux sur les détails.

Il ne faut pas reprendre le même plan que votre mémoire, mais expliquer vos recherches.

La partie « question-réponse »

La soutenance est composée d’une partie « question-réponse » à laquelle vous devez également vous préparer.

Apporter du dynamisme

La soutenance doit aussi être animée et vivante. C’est plus agréable pour votre jury si vous présentez vos recherches de manière dynamique plutôt qu’avec un ton monotone.

Le fond – Quelles sont les attentes du jury ?

La première question à se poser est : sur quels critères allez-vous être jugé ?

Une grille d’évaluation ?

Vous devez vous renseigner par avance auprès de votre établissement pour savoir si un barème est disponible avec les consignes et les critères d’évaluation.

Ces grilles d’évaluation diffèrent d’un établissement à l’autre, et le meilleur moyen d’avoir une bonne note est de coller aux consignes. Ainsi, vous en saurez plus sur les supports autorisés (PowerPoint, notes…) ou encore sur le droit d’être assis ou non.

Le jury

En général, les enseignants qui composent votre jury ont lu votre mémoire (mais pas toujours !).

Il vous faut faire attention à vos explications et vous attendre à faire face a un regard complètement extérieur. Les examinateurs qui ont lu votre mémoire s’intéressent plus spécifiquement à certains points et vont donc vous questionner sur ces derniers.

Les attentes du jury

Les attentes diffèrent légèrement en fonction du domaine de recherche, mais une soutenance doit être une synthèse de votre travail.

Il est bien entendu important de présenter vos résultats et leur signification. Le jury notera avant tout votre esprit de synthèse et votre capacité à expliquer un sujet complexe tout en restant clair.

Il faut aborder des grands axes comme :

Les questions qui reviennent

  • Le choix de votre sujet : comment l’avez-vous choisi ? (lecture, cours, expérience de stage…)
  • Votre démarche et les étapes suivies : quelles premières questions vous êtes-vous posées ? Quelle est votre problématique ?
  • Le travail de recherche : quelles investigations avez-vous menées ? (questionnaires, entretiens, observations, lectures…)
  • Vos résultats : quelles réponses avez-vous apportées à votre question de départ ?
  • Des questionnements qui persistent : quelles questions restent encore en suspens et mériteraient une nouvelle investigation ?
  • L’apport de la recherche :  qu’avez-vous appris sur votre sujet avec votre mémoire ?

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Faites corriger votre document

La forme – Comment se déroule la présentation ?

La forme dépend d’un établissement à l’autre.

Exemple
  • 10 minutes de présentation (exposé) ;
  • PowerPoint obligatoire avec 3 diapos ;
  • titres explicatifs ;
  • fiches interdites ;
  • 15 minutes de questions.

En général, on retrouve deux parties dans la présentation de la soutenance : l’exposé (1) et les questions (2).

1. Exposé

Dans cette partie, vous devez présenter votre travail pendant 10 à 30 minutes (en fonction des établissements).

Il est donc important de rester synthétique et de se concentrer sur l’essentiel. Vous parlerez ainsi du choix de votre sujet et de votre problématique, des méthodes de recherches utilisées, des réponses apportées et des questions en suspens.

Faites attention à rester concis et clair. Plus vous serez compréhensible et plus vous vous faciliterez la tâche pour la deuxième partie de la soutenance.

Ne présentez pas le plan de votre mémoire, mais plutôt une synthèse de la démarche et des résultats obtenus.

2. Se préparer à la partie question-réponse

Les questions du jury peuvent porter sur différents points :

  • votre méthodologie de recherche ;
  • des concepts particuliers ;
  • ou juste suivre leur curiosité sur le thème.

Voilà pourquoi il est important d’être clair dans la première partie de la soutenance de mémoire. Vous éviterez ainsi les zones d’ombre et donc éviterez des questions pièges.

Il faut savoir que bien souvent ce qui intéresse le jury, c’est ce que vous avez tiré de vos recherches. Il n’est donc pas là pour vous piéger mais plutôt pour comprendre l’apport de votre travail à votre domaine d’étude et à vous, en tant que personne.

Plan de présentation de l’exposé de la soutenance

Voici le plan type d’une présentation de soutenance de 20 minutes.

Partie Temps Contenu
Introduction 2-3 min
  • Accroche avec anecdote.
  • Définition des termes principaux (pas trop long car le temps est limité).
  • Problématique centrale (dire pourquoi, mettre en avant un problème).
Développement 15 min
  • Développement précis de la méthodologie et des objectifs.
  • Présentez vos réponses à la problématique et la manière dont vous y avez répondu. Lors de cette partie, vous pourrez citer quelques auteurs auxquels vous vous êtes référés dans la partie écrite de votre travail.
  • Il faut expliquer la méthodologie suivie et les résultats obtenus.
  • Pour présenter une enquête : population enquêtées (qui ? combien ? représentativité ?) et analyse des résultats obtenus.
Conclusion 2-3 min
  • Rappeler la réponse que vous aurez établie à la problématique centrale de votre mémoire.
  • Établir les éventuelles limites.
  • Ouverture : parler du prolongement de vos réflexions, compléter vos arguments, les discuter ou les remettre en cause.

6 conseils pour la soutenance d’un mémoire

  1. Il ne faut pas tout dire : c’est une synthèse et non pas une version orale de votre mémoire ou de votre thèse.
  2. Etre honnête : si vous ne connaissez pas la réponse à certaines questions dites-le.
  3. Contrôler votre temps : il est important que vous sachiez combien de temps environ vous passerez sur chaque sous-partie. Entraînez-vous !
  4. Rendez vos supports vivants et ne vous contentez pas de lire : regardez le jury et respirez calmement. Cela donnera un sentiment de contrôle et de maîtrise.
  5. Soyez critique envers vous-même : il s’est écoulé du temps entre la rédaction de votre mémoire et sa soutenance et peut-être que vous avez relevé des incohérences ou de nouvelles conclusions. N’hésitez pas à en parler au jury.
  6. Renseignez-vous sur les règles autour de la soutenance de mémoire dans votre établissement afin d’éviter les mauvaises surprises.
  7. Faites relire et corriger le texte de votre PowerPoint, car il faut absolument éviter les fautes.

Ces conseils s’appliquent également pour la soutenance de stage qui suit la remise du rapport de stage et la soutenance d’une thèse.

Exemple de PowerPoint pour la soutenance d’un mémoire

Nous vous avons concocté un PowerPoint utilisé comme support lors d’une soutenance orale de mémoire. Vous pouvez vous en inspirer :)

Voir un exemple de PowerPoint pour la soutenance d’un mémoire

Présentation gratuite

Voici une présentation que vous pouvez utiliser pour vous améliorer ou partager nos conseils méthodologiques sur la soutenance. N’hésitez pas à la partager ou à l’utiliser lors de vos cours :).

Sur Google Slides

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.