Problématique : comment rédiger une problématique de mémoire ?

Trouver la problématique parfaite pour votre sujet n’est pas simple, mais c’est nécessaire. La problématique est l’élément le plus important d’un mémoire, d’une thèse ou d’une dissertation.

Nous avons défini une méthode en trois étapes pour vous aider à trouver votre problématique.

Voir des exemples de problématiques sur différents thèmes

Au fait : nous pouvons vous aider avec la correction et relecture de votre mémoire (les fautes, le plan, la clarté…) !

Qu’est-ce qu’une problématique ?

Une problématique, c’est « l’art de poser des problèmes pertinents ». La problématique décrit un problème qu’il faut résoudre dans le développement de votre mémoire (ou autre).

La problématique est nécessaire, car :

  1. Elle mène à votre question centrale de recherche. Si vous n’avez pas identifié et analysé de problème (et donc n’avez pas de problématique), vous ne pouvez pas formuler la question à laquelle vous allez répondre dans votre développement.
  2. Une problématique vous donne un cadre et un angle d’attaque sur un sujet.
  3. Il s’agit du problème auquel vous allez répondre dans le développement du mémoire. Le développement répond à la question centrale de recherche qui découle de la problématique.

Comment formuler une problématique ?

1. Avant de trouver la problématique, identifier le domaine d’un problème général

Commencez par identifier un problème sur lequel vous souhaitez vous concentrer. En fonction de votre école/université ou de votre domaine d’études, le problème peut être plutôt pratique ou théorique. Il peut également permettre de comprendre pourquoi une situation particulière existe.

Exemple de problème pratique

Un lycée à Paris fait face à une diminution de ses effectifs en raison de changements démographiques ne pouvant être modifiés. Le directeur craint que les troubles résultant de l’incertitude autour des contrats pour l’année à venir ne perturbent les enseignants. Il s’inquiète : si rien n’est fait, les meilleurs enseignants quitteront l’école, ce qui nuira à l’image de celle-ci.

Exemple de problème théorique

Les conséquences de la nutrition sur les performances athlétiques chez les enfants constituent un sujet encore peu exploré.

2. Se renseigner sur le problème pour définir la problématique

L’étape suivante consiste à se renseigner sur le problème, afin de développer une compréhension suffisante du sujet pour identifier l’aspect du problème auquel vous allez répondre dans votre mémoire.

En fonction du problème soulevé, vos recherches peuvent inclure la consultation de diverses sources d’informations pertinentes, ainsi que des discussions avec les experts. En menant vos recherches, gardez à l’esprit les questions suivantes :

Le contexte

Qui a un problème ? Quand et où a émergé le problème ? Quelle est la cause de ce problème (est-ce qu’il découle de recherches antérieures ou est lié à la modification d’un facteur ?) ?

L’arrière-plan

Que sait-on du problème ? Qu’en disent les chercheurs et les autres personnes concernées ? Qu’est-ce qui a déjà été fait pour résoudre ce problème ? Est-ce que certaines solutions ont fonctionné – si oui, pourquoi ? Est-ce qu’une cause a été étudiée en particulier ?

Votre spécificité

Qu’allez-vous exactement aider à résoudre ? Qu’est-ce que vous n’allez pas traiter ?

La pertinence

Pourquoi est-il important pour la société ou la profession concernée de résoudre ce problème ? Que se passera-t-il s’il ne l’est pas ? Qui en ressentira les conséquences ?

3. Rédiger la problématique

Une fois vos recherches effectuées et après avoir répondu aux questions ci-dessus, vous devriez avoir une idée plus précise de ce que vous souhaitez traiter en particulier à l’intérieur du problème. L’étape suivante est donc de transformer ce point en une problématique qui explique clairement le problème que vous allez résoudre, et prouve la pertinence de vos recherches.

La problématique de votre mémoire ne se limite pas nécessairement à une seule phrase. Elle peut tenir dans un court paragraphe.

Exemple de problématique exposée en une phrase

Les enseignants de collège n’ont pas les compétences nécessaires pour reconnaître et guider les élèves surdoués en cours.

Exemple de problématique exposée dans un court paragraphe

Les employés de la Société Générale sont démotivés depuis l’annonce d’une nouvelle série de licenciements ; leur charge de travail reste parallèlement très élevée. L’absentéisme pour raisons médicales semble augmenter, mais le département des Ressources Humaines n’a actuellement pas les outils pour surveiller, évaluer et prévenir le problème.

Quel est votre taux de plagiat ?

En 10 minutes, vous pouvez savoir si vous avez commis du plagiat et comment l’éliminer.

  • La technologie de Turnitin
  • Un résumé de toutes les sources trouvées
  • Une comparaison avec une base de données énorme

Faites la détection anti-plagiat

Après la problématique, les questions de recherche

Une fois la problématique rédigée, vous êtes prêt à formuler votre question centrale de recherche et les sous-questions qui en découlent.

Attention : bien que la problématique et la question centrale de recherche soient liées, ce sont néanmoins deux choses bien distinctes.

Quelle différence entre problématique et question centrale de recherche ?

Il existe en effet une différence entre problématique et question centrale de recherche, même si parfois la distinction n’est pas très claire.

  1. La problématique sera rédigée sous forme affirmative
    Ex : « 
    Les enseignants de collège n’ont pas les compétences nécessaires pour reconnaître et guider les élèves surdoués en cours. »
  2. La question centrale de recherche est la question à laquelle le mémoire va répondre. Elle découle de la problématique, qui elle met en exergue un « problème ». Les questions centrales se décomposent généralement en sous-questions et/ou en hypothèses. La question de recherche sera rédigée sous forme de question.
    Ex : « Quelles techniques pratiques peuvent employer les enseignants afin de mieux identifier et guider les élèves surdoués ? »
Problématique Question centrale de recherche
Les enseignants de collège n’ont pas les compétences nécessaires pour reconnaître et guider les élèves surdoués en cours. Quelles techniques pratiques peuvent employer les enseignants afin de mieux identifier et guider les élèves surdoués ?

Certaines universités mélangent les concepts de problématique et de question centrale de recherche. Faites toujours bien attention à mentionner la bonne question en écrivant et en communiquant avec votre directeur de mémoire.

Pour plus d’informations, consultez notre article sur la question centrale de recherche de votre mémoire.

Comment savoir si votre problématique est bonne ou non ?

Une bonne problématique est basée sur une réflexion autour d’un problème et de sa définition. Il faut clairement indiquer :

  1. Quand est-ce que le problème se pose ?
  2. Quel est le problème ?

La problématique doit aussi :

  • Être focalisée sur le problème.
  • Être écrite explicitement.
  • Être pertinente.

 Liste pour contrôler votre problématique

0 / 5

Bravo :)

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.