Conclusion de mémoire : comment la rédiger ?

Votre mémoire doit se terminer par une conclusion percutante, car certains examinateurs ne lisent que la conclusion et l’introduction des mémoires.

Nous vous donnons les clés pour réussir cette dernière partie de votre mémoire.

Astuce ;)
Vous pouvez faire corriger mémoire par un expert de Scribbr ! Voici nos tarifs de correction pour votre mémoire.

Exemple de conclusion de mémoire

Quelles informations mettre dans une conclusion de mémoire ?

La conclusion d’un mémoire se construit en réponse à l’introduction.

1. La problématique

Le but d’une conclusion de mémoire est de répondre à la question centrale de recherche ou problématique énoncée en introduction. Commencez donc par re-introduire votre problématique au début de la conclusion de votre mémoire.

2. Les réponses à la problématique

Il vous faut tirer les conclusions de vos résultats de recherches, ce que vous avez utilisés dans le développement du mémoire.

Utilisez seulement les résultats les plus importants et plus pertinents pour répondre à votre problématique. Insistez donc sur les principaux résultats de vos recherches et tirez-en une réflexion globale.

Notre conseil pour trouver ces réponses
Listez les résultats de vos recherches et sélectionnez les plus importants.

3. Une ouverture

Dans votre conclusion de mémoire, il faut terminer par une ouverture. Vous pouvez ouvrir le lecteur sur une limite de votre travail, un fait d’actualité qui relance le débat ou une observation qui questionne un autre sujet de votre thème.

Voir comment faire une ouverture de mémoire

Quelle forme doit prendre la conclusion de mémoire ?

Taille de la conclusion d’un mémoire
La conclusion doit faire entre 200 et 400 mots, et ne pas dépasser plus de deux pages sur Word.

La conclusion doit être rédigée au présent quand vous présentez les faits et au passé (passé composé ou imparfait) quand vous relatez des faits ou actions effectués pendant vos recherches.

Vous pouvez consulter notre article sur l’utilisation des temps par parties dans un mémoire ou une thèse.

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Faites corriger votre document

Pour une bonne conclusion de mémoire, attention à …

  • Avez-vous utilisé une hypothèse à la place d’une question de recherche ? Si c’est le cas, indiquez si l’hypothèse s’est avérée vraie ou non.
  • Évitez que la conclusion de mémoire ne donne une impression d’inachevé.
  • N’apportez aucune nouvelle information dans la conclusion. Toute information nouvelle doit avoir été indiquée précédemment dans le développement (sauf pour l’ouverture).
  • Ne donnez pas d’exemples dans votre conclusion. Une conclusion de mémoire est déduite du développement.
Par exemple, si vous concluez que la crise financière a eu un impact négatif sur le revenu des banques, alors vous ne devriez pas mentionner que la banque XYZ a eu « par exemple » 20 % de revenus de moins en 2009 qu’en 2007. Il faut mettre cette information dans une de vos parties avant la conclusion de mémoire.

Exemple de conclusion de mémoire

Vérification de votre conclusion

0 / 10

Bravo :)

* L’utilisation du pronom « je » est interdit dans beaucoup de cursus mais il est accepté dans d’autres. Vous devez vous renseigner sur les usages de votre domaine d’études avant de l’utiliser. Dans tous les cas, nous vous déconseillons son utilisation hormis pour la préface.

 

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.