Intégrer son entretien dans un mémoire

Bravo ! Vous avez mené des études qualitatives et quantitatives pour finaliser votre mémoire ou votre thèse en faisant passer des entretiens. Il faut désormais les inclure dans votre travail de fin d’études.

Comment faire ? Il est fort possible que peu de consignes vous ont été transmises à ce sujet. Cet article va donc vous expliquer comment intégrer des entretiens dans votre mémoire ou votre thèse.

Conseil
N’oubliez pas de faire corriger et relire votre mémoire ou thèse avant de le rendre. Évitez ainsi les commentaires désagréables de votre jury sur les fautes d’orthographe et de grammaire.

Inclure les entretiens dans le document final

1. Retranscrire et ajouter les entretiens aux annexes

Pour intégrer un entretien dans votre mémoire ou votre thèse, vous devez dans un premier temps les retranscrire. Vous pouvez ainsi ajouter l’entretien retranscrit à vos annexes. Si vous avez beaucoup d’entretiens ou que ceux-ci sont très longs, les annexes peuvent l’être aussi.

Il est donc possible (après avoir consulté votre superviseur) d’avoir les annexes sur un documents séparé.

Vous pourrez ensuite citer vos entretiens une fois qu’ils seront placés en annexes.

2. Citer les entretiens dans un mémoire

Une fois que vous avez ajouté les entretiens à vos annexes, vous pouvez les paraphraser dans votre thèse ou votre mémoire.

Vous pouvez procéder comme ceci :

Exemple : faire référence à un entretien dans votre mémoire

Selon la personne interrogée Monsieur X (Annexe 1), le …

Il est clair depuis l’entretien avec X que … (Annexe 1)..

Si vous n’êtes pas autorisé à ajouter les retranscriptions de vos entretiens en annexes, il n’est pas possible de faire leur référence.

En suivant les règles du style APA, il est possible de citer un entretien de cette manière :

Exemple : faire référence à un entretien qui n’est pas dans vos annexes

Selon X (Communication personnelle, 24 Décembre, 2012) …

Si vous souhaitez utiliser des passages entiers de l’entretien vous devez alors les citer. Trouvez des citations intéressantes est une chose facile si vous avez mené l’entretien de manière professionnelle.

3. Mentionner le nom de la personne interrogée dans un mémoire

Ne mentionnez pas aveuglément le nom de votre interlocuteur et posez-vous d’abord deux questions :

  • Êtes-vous autorisé à mentionner le nom ? C’est la première question que vous devez vous poser avant d’ajouter le nom d’une personne interrogée à votre thèse ou à votre mémoire. Vous devez déterminer avec votre interlocuteur si vous avez le droit ou non de citer son nom. En effet, parfois, les propos tenus peuvent porter préjudice à l’interrogé.
  • Est-il vraiment pertinent de citer le nom ? La deuxième question à se poser porte plus sur la pertinence du fait de citer le nom. Est-ce que mentionner le nom de la personne interrogée apporte un plus à votre travail ? En effet, si vous interrogez une personne au hasard dans la rue, citer son nom n’est peut-être pas la chose la plus importante. En revanche, si vous avez l’occasion d’interroger par exemple le Directeur Général d’une grande structure, citer son nom trouve plus son sens. Dans ce type de cas, il est également préférable de rajouter une petite introduction sur qui est votre interlocuteur afin de faciliter la compréhension de votre

Ainsi, vous mentionnerez le nom de la personne interrogée si elle vous en donne l’autorisation et si le fait de donner son nom apporte à votre travail. Si vous n’avez pas l’autorisation de le faire ou si vous n’estimez pas cela pertinent vous pouvez utiliser des mots comme « employé 1 ».

Décrire la méthode d’entretien dans la section « méthode »

Dans votre section sur les « méthodes », vous devez expliquer votre choix par rapport aux recherches empiriques menées. Avez-vous réalisée des recherches qualitatives ou quantitatives ? Pourquoi ?

Si vous allez faire passer des entretiens, il est important de mentionner quel type d’entretien vous utilisez.

Vous pouvez également indiquer immédiatement combien d’entretiens, vous avez organisé et qui vous avez interrogé (vous ne donnez aux répondants leur nom que si cela est pertinent et autorisé).

Vous pouvez ensuite vous reporter aux annexes pour les questionnaires utilisés et les entretiens détaillés (retranscription).

Saviez-vous…

Qu'un mémoire, un rapport de stage ou une thèse sans plagiat est une obligation pour obtenir votre diplôme ? Évitez d’être recalé(e) pour du copier-coller !

Faire le test anti-plagiat

Comment puis-je traiter les résultats et en tirer des conclusions ?

Une fois que vous avez retranscrit vos entretiens, vous pouvez commencer à les analyser.

Recherche qualitative

Dans une étude qualitative, vous avez obtenu des informations importantes et pertinentes vous avez ensuite codifié.

Ici, les codes sont attribués aux réponses, de sorte que les réponses avec les mêmes codes peuvent être fusionnées en une seule catégorie. Cela vous donne un aperçu clair des répondants qui ont donné la même réponse, de sorte que vous pouvez comparer les résultats plus facilement entre eux et en tirer une conclusion convaincante.

Il est aussi intéressant de trouver des réponses contradictoires, car cela offre des opportunités de recherche de suivi.

Recherche quantitative

Dans la recherche quantitative, vous commencez par coder les réponses de vos répondants. Vous numérotez différentes catégories de réponses par question, afin de pouvoir en faire une analyse statistique.

Avec cette analyse, vous regardez le nombre de personnes qui font une certaine déclaration, que vous pouvez comparer avec vos hypothèses.

Dans la recherche quantitative, vous posez des hypothèses sur la base de la théorie, que vous essayez ensuite de confirmer ou de réfuter avec les données trouvées.

Voir un exemple

Cet article est-il utile ?
Rayan Hasnaoui

Rayan est le responsable du marché français pour Scribbr. Il était étudiant il y a peu et il est donc au courant des attentes des établissements universitaires. Il tente d'aider au mieux les étudiants en écrivant des articles constructifs afin de partager ses connaissances.

9 commentaires

Marc
12 août 2019 à 18:32

Bonjour, je rédige actuellement un mémoire et je me demandais si je peux utiliser des entretiens fait par un autre ou sortant de magazine pour la partie pratique?

Merci

Répondre

capucine
capucine (Scribbr-team)
13 août 2019 à 12:30

Bonjour,
Non, dans la partie pratique, vous devez réaliser votre propre entretien, autrement, c'est du plagiat.
Bon courage,
Capucine

Répondre

drissa
4 avril 2019 à 06:22

Je suis étudiant en Master2 droit international de l'environnement je désirais rédigé un projet de mémoire sul le thème, pollution urbaine et le droit international de l'environnement
Cordialement drissa

Répondre

Boris
1 février 2019 à 00:43

Bonjour,

Je rédige actuellement mon mémoire et je fais une étude qualitative.
J'ai donc 3 retranscriptions pour un total de 30 pages.
Dois-je inclure ces retranscriptions dans mon mémoire ? Ou en annexe ?

Merci beaucoup !

Répondre

capucine
capucine (Scribbr-team)
2 février 2019 à 08:44

Bonjour,

Le mieux est de vérifier ce point avec votre université ou votre école, elles n'ont pas toute les mêmes attentes concernant ce point.

Cordialement,
Capucine

Répondre

Keita Muxa
13 janvier 2018 à 10:44

je suis en rédaction de mon mémoire de master, à cet effet j'ai pas mal consulté de documents à travers les sites ouverts qui sont d'aides capitales pour les étudiants. cependant une question me taraude le plus souvent, c'est à dire: si il est obligatoire de construire une annexe ou si on peut s'en passer?

veuillez donner votre point de vue

Répondre

Justine Debret
Justine Debret (Scribbr-team)
31 janvier 2018 à 11:27

Bonjour Keita,
Merci pour votre commentaire.
Il est en effet nécessaire de construire des annexes. Ces éléments permettent a vos lecteur de pouvoir approfondir et surtout de comprendre a partir de quels éléments vous avez construit votre mémoire.
Par exemple si vous avez utilisé des questionnaires que vous avez fait passer pour obtenir des informations, il n'est pas nécessaire de mettre les questions dans votre mémoire (vous utiliser uniquement les données finales) mais il faut mettre le questionnaire en annexe.
Le document suivant devrait vous aider: https://www.scribbr.fr/plan-memoire/annexes-memoire/
Bon continuation et bon courage dans la rédaction de votre mémoire!
Justine

Répondre

Olivier
14 août 2017 à 12:50

Merci beaucoup !!!!

Répondre

Cla
26 juillet 2017 à 15:39

Bonjour,
merci pour ces informations.
Je souhaiterais savoir si il existe une norme relative à l'italique. Je cite dans mon rapport des propos d''entretiens que j'ai réalisé dans le cadre du projet mais je cite aussi de nombreux autres documents: textes de droits, propos recueillis sur internet, autres études menées. Pour que le lecteur puisse s'y retrouver, je comptais utiliser l'italique pour les propos que j'ai recueilli et me contenter des guillemets pour les autres. Une autre personne m'informe que l'italique serait plutôt utilisé pour citer des propos tenu à l'oral... Avez vous des indications à me donner?
Merci d'avance.

Répondre

Laissez un commentaire