Réussir son rapport de stage de droit !

Beaucoup d’étudiants en droit devront faire un stage au cours de leurs études. Le rapport de stage représente l’aboutissement de cette expérience professionnelle.

Un rapport de stage en droit doit vous permettre d’expliquer le cadre de l’entreprise (ou du cabinet), ainsi que les différentes missions que vous avez effectuées. Vous devrez présenter une introduction, un développement en deux ou trois parties, et une conclusion.

La taille du rapport varie, mais doit faire une moyenne 30 pages (hors annexes).

Le saviez-vous ?
Scribbr peut vous aider avec son service de relecture et correction pour votre rapport de stage de droit. Rendez un document académique sans faute !

Qu’est-ce qu’un rapport de stage en droit ?

Le rapport de stage est un exercice de rédaction qui a pour but de relater votre expérience et vos missions de stage en environ 30 pages. Le stage de droit est à effectuer le plus souvent lors de votre seconde année de master et est obligatoire pour valider votre diplôme.

Pour les professeurs, c’est l’occasion de découvrir ce que vous avez fait durant cette période.

Attention : le rapport de stage ne peut pas être une simple explication des différentes tâches réalisées. Vous devez expliquer plus précisément ce que cette expérience vous a apporté.

Dans votre cycle d’études, le stage répond à différents objectifs :

  • avoir un premier contact avec le monde professionnel ;
  • mettre en application vos apprentissages théoriques ;
  • affiner votre projet professionnel.

Le rapport de stage aura donc pour but de relater les éléments qui vous ont permis de remplir ces objectifs.

Exemple
Si vous devez réaliser un rapport de stage à la suite d’un stage en cabinet d’avocats, vous devrez tout d’abord présenter la structure dans laquelle vous avez été accueilli. Vous pouvez donner des indications sur la structure du cabinet, le chiffre d’affaires, la spécialisation, l’organigramme, etc.
Vous expliquerez alors vos différentes missions de stage et indiquerez comment vous avez utilisé vos connaissances théoriques pour les mener à bien. Vous pourrez également indiquer les apprentissages acquis lors du stage.
Vous expliquerez enfin, à travers un bilan critique de ce stage, en quoi celui-ci vous a permis d’affiner votre projet professionnel, en décrivant ce qui vous a plu ou déplu.

Les règles de mise en page du rapport de stage en droit

Si les règles méthodologiques peuvent varier d’une université à une autre, le rapport de stage respecte le plus souvent ces mêmes règles de rédaction.

Nombre de pages 30 pages hors annexes
Police Times New Roman
Taille de la police 12
Interligne Simple

L’ensemble des pages du mémoire seront à numéroter.

Contenu et structure du rapport de stage en droit

Le rapport de stage en droit se structure en une introduction, un plan (de développement) de deux à trois grandes parties, et une conclusion sous forme de bilan critique.

Votre rapport de stage devra également comporter une page de garde, des remerciements et un sommaire avant l’introduction, et une bibliographie ainsi que vos documents en annexes après la conclusion.

Dans votre développement, vous devrez parler :

  • de l’environnement du stage ;
  • des tâches effectuées durant la période de stage ;
  • des apports de cette expérience.

La structure type du rapport de stage de droit

Page de garde 
  • Intitulé du master
  • Titre du stage et du lieu
  • Nom et prénom
  • Nom du président du jury
  • Nom du maître de stage
  • L’année universitaire
  • Logo de l’entreprise (facultatif)
Remerciements Veillez à remercier les personnes ayant contribué au stage.
Sommaire (table des matières) En une page, présentez et numérotez les titres et les grandes parties de votre rapport.
Introduction
  • Phrase d’accroche
  • Présentation du contexte
  • Annonce du plan
Développement
  1. Présentation du lieu de travail
  2. Présentation de l’environnement de travail
  3. Description des missions effectuées
Conclusion Les apports du stage et le bilan critique de celui-ci.
Fin du rapport
  • Bibliographie
  • Annexes

Quel est votre taux de plagiat ?

En 10 minutes, vous pouvez savoir si vous avez commis du plagiat et comment l’éliminer.

  • La technologie de Turnitin
  • Un résumé de toutes les sources trouvées
  • Une comparaison avec une base de données énorme

Faites la détection anti-plagiat

Nos 4 conseils pour réussir votre rapport de stage de droit

1. Bien choisir votre stage

Afin de vivre une expérience épanouissante, essayez, si le temps vous le permet, de trouver un stage qui vous intéresse pleinement. La qualité du rapport de stage peut également dépendre de l’intérêt que vous portez à votre stage.

Pour parvenir à décrocher le stage de vos rêves, commencez vos démarches plusieurs semaines avant le début de celui-ci.

N’hésitez pas à insister en renvoyant un mail de rappel quand vous n’avez pas obtenu de réponse. L’obstination peut parfois payer et permet de montrer à la personne que vous contactez votre motivation !

2. Ne perdez pas de temps !

Pour un rapport de stage de qualité, il est vivement conseillé de ne pas accumuler de retard.

Afin de rédiger un bon rapport de stage, mieux vaut commencer à réfléchir à sa structure dès les premières semaines du stage.

Pensez à prendre des notes régulières, à tenir à jour un cahier qui décrit les tâches que l’on vous a données à faire. Cela vous permettra également de prendre du recul afin d’avoir une vision d’ensemble de votre travail.

Cette anticipation vous permettra de rédiger plus rapidement votre rapport, avec un plan plus efficace !

Astuce : durant la période de stage, peut-être aurez-vous certaines périodes de travail plus creuses. Mettez ce temps à profit pour commencer à réfléchir sérieusement à votre rapport.

3. Posez vos questions !

Osez questionner ! À la moindre interrogation, n’hésitez pas à questionner votre maître de stage, ou des employés que vous côtoyez. Cela vous permettra d’avoir des réponses à vos interrogations afin de cerner les différents enjeux de votre travail.

N’hésitez pas non plus à demander des documents ou des informations sur l’entreprise afin de garnir vos annexes.

Pour la rédaction de votre rapport de stage, questionnez vos professeurs en cas d’hésitation sur la rédaction ou la structure de votre rapport.

4. Rendez un rapport de stage irréprochable

Un rapport de stage avec un style académique irréprochable et sans faute d’orthographe vous permet d’augmenter vos chances de réussite.

Il donne une première image sérieuse du travail accompli !

Pour vous aider dans cette tâche fastidieuse de relecture et de correction, Scribbr vous propose de relire votre rapport de stage grâce à une équipe d’experts qui veillera aux fautes et au style académique de votre travail.

Exemple d’un rapport de stage de droit


Télécharger l’exemple

Source : https://www.jurisconsulte.net

La soutenance du rapport de stage de droit

Dernière étape après avoir rendu votre rapport de stage écrit : la préparation de la soutenance orale. Si le plus dur du travail est passé, ne négligez pas pour autant cette ultime étape.

D’une durée moyenne d’une heure, la soutenance orale se compose de deux parties distinctes.

Le déroulement de l’oral de soutenance

Durée Contenu
Partie 1  20 minutes maximum Description par l’étudiant de son stage
Partie 2  40 minutes maximum Questions du jury à l’étudiant

Réussir son oral de soutenance

Le but de l’oral du mémoire n’est pas de réciter mot pour mot ce que vous avez déjà écrit dans votre rapport de stage.

Vous devez apporter des éléments nouveaux : le but est de se servir de cet oral pour approfondir la présentation de cette expérience professionnelle.

Nous vous conseillons de préparer votre soutenance de stage en ayant sous vos yeux un plan détaillé de votre rapport avec quelques éléments notés avec des abréviations. Il vous permettra de garder en tête les principaux éléments de votre rédaction.

N’attendez pas la dernière minute pour préparer cet oral. Entraînez-vous avec vos proches, notamment pour la première partie de présentation.

Conclusion générale :

Un bon rapport de stage se doit d’être synthétique. Ce travail d’écriture doit vous permettre de relater l’expérience professionnelle que vous venez de vivre de façon claire et concise.

Pour augmenter vos chances de réussite, pensez à préparer le plan de votre rapport dès les premières semaines de votre stage.

Qu’est-ce qu’un rapport de stage de droit ?

Un rapport de stage de droit est un document d’une trentaine de pages qui présente l’entreprise (notamment le cabinet d’avocats) dans lequel le stage a été mené, ainsi que les activités suivies durant cette période. Ce document est à rendre une fois le stage terminé.

Combien de pages doit contenir un rapport de stage de droit ?

Le rapport de stage compte en moyenne 30 pages hors annexes.

Combien de temps dure la soutenance orale d’un rapport de stage de droit ?

En moyenne, la durée d’une soutenance de rapport de stage dure une heure.

Que contient le rapport de stage en droit ?

Le rapport de stage contient une introduction qui présente le cadre et l’environnement du stage, un développement généralement en trois parties qui décrit les missions effectuées tout au long du stage, et une conclusion sous forme de bilan où l’étudiant explique les apports de cette expérience pour son projet professionnel.

Cet article est-il utile ?
Gaspard Claude

Gaspard est rédacteur pour Scribbr. Il était étudiant en journalisme, puis en Sciences Politiques il y a peu. Il tente d’aider au mieux les étudiants à travers des articles pédagogiques utiles et clairs.