Conclusion de thèse de doctorat

Une conclusion de thèse de doctorat doit être percutante et permettre de savoir ce qui ressort du travail réalisé.

Tout comme pour l’introduction, la conclusion d’une thèse est un chapitre entier et doit être structurée comme tel (en parties et sous-parties titrées).

Pourquoi la conclusion d’une thèse est-elle essentielle ?

La rédaction d’une excellente conclusion de thèse est primordiale.

Par exemple, si un des membres du jury se retrouve pressé par le temps, il peut se forger une opinion sur le travail réalisé simplement à partir du résumé et de la conclusion de la thèse.

Attention !
N’introduisez aucun élément d’analyse nouveau dans la conclusion (comme de nouvelles données par exemple).

La structure d’une conclusion de thèse

Vous débutez par un rappel des buts poursuivis, avant d’enchaîner avec une rétrospective des grandes lignes et des étapes marquantes de la recherche. Ensuite, vous donnez une réponse à votre question générale de recherche (problématique). Enfin, vous devez présenter quelques pistes de réflexion sur la suite possible de vos recherches.

Toute conclusion de thèse de doctorat doit ainsi contenir (et dans cet ordre) :

1. Une synthèse de votre argumentation.

Reprenez votre question de recherche (problématique), expliquez votre démarche utilisée dans les différents chapitres.

2. Une réponse claire à la question de recherche.

Exprimez un point de vue original basé sur des arguments et des données. L’idée (ou hypothèse) présentée en introduction a été vérifiée ou infirmée, par des résultats, lesquels ont été discutés.

3. Une mise en perspective de votre recherche.

Rappelez la position des principaux auteurs sur le sujet et expliquez en quoi votre recherche a confirmé, complété ou infirmé leur position. Quelles sont vos contributions ?

4. Les limites de votre recherche.

Les points moins bien traités ou pas abordés.

5. Les perspectives et approfondissements.

Votre thèse est le début d’un processus de recherche qui doit être complété. Indiquez des orientations intéressantes qui pourront être approfondies lors de recherches ultérieures.

Après la conclusion de votre thèse et avant son impression, nous vous conseillons de faire relire votre travail pour corriger les fautes.

Quel est votre taux de plagiat ?

En 10 minutes, vous pouvez savoir si vous avez commis du plagiat et comment l’éliminer.

  • La technologie de Turnitin
  • Un résumé de toutes les sources trouvées
  • Une comparaison avec une base de données énorme

Faites la détection anti-plagiat

Exemple de conclusion de thèse


Télécharger l’exemple
Source : Thèse de Doctorat de l’Université de Nantes, Présentée et soutenue publiquement par
Pierre DRAGICEVIC le 9 mars 2004 à l’École Nationale Supérieure des Techniques Industrielles et des Mines de Nantes(http://dragice.fr/these/memoire-final.pdf)

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

Laissez un commentaire