Le post-doctorat, après la thèse et avant la titularisation !

Qu’est-ce qu’un post-doctorat ? Comment se préparer à la fonction de chercheur ? Comment trouver un financement pour son post-doc ?

Nous répondons à toutes ces questions dans cet article et vous expliquons ce que faire un post-doc signifie.

Remarque
Si vous n’avez pas encore remis votre thèse de doctorat, faites-la relire et corriger !

Le post-doctorat, après la thèse de doctorat

Félicitations ! Vous avez terminé la rédaction de votre thèse de doctorat, vous êtes également passé par la soutenance de votre thèse et avez obtenu le titre de docteur après trois années de recherches acharnées.

Il est désormais opportun de penser à l’après thèse de doctorat. Que faire ? Quelles sont vos options ? La vie d’un chercheur post-doctoral, ça ressemble à quoi ?

Le post-doc, c’est ce qui se passer après l’obtention d’un doctorat.

Être post-doctorant, qu’est-ce que c’est ?

Le chercheur post-doctorant (postdoctoral ou « post-doc ») est un jeune chercheur qui vient tout juste d’obtenir son doctorat après avoir soutenu sa thèse. Il vient d’être embauché en CDD dans un laboratoire de recherche. Être en post-doctorat signifie que vous voulez poursuivre vos recherches.

Combien de temps dure un post-doc ?
Il est possible de poursuivre vos recherches avec un post-doc pendant un ou deux ans après la soutenance de votre thèse. Le post-doctorat peut durer jusqu’à cinq ans après la fin de la rédaction de votre thèse.

Après un ou deux ans de post-doc, vous serez doté d’un dossier assez complet qui vous permettra d’être recruté dans une université, un organisme de recherche ou une entreprise privée. Cette fois-ci comme titulaire.

À quel type de contrat s’attendre en post-doc ?
Les contrats “post-doc” sont en général à durée déterminée (CDD).

Saviez-vous...

Que la structure, la mise en page et le style de votre mémoire, thèse, ou rapport de stage ont un impact important sur votre note ? Lorsque votre document contient beaucoup d'erreurs de grammaire ou de fautes d’orthographe, votre crédibilité s’envole.

Et c’est la dernière chose que vous souhaitez, n’est-ce pas ?

Découvrez notre service de correction

Être post-doctorant à l’université

Certaines universités recrutent des post-doctorants : ces derniers auront le statut d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER).

Ce type de post-doc indique que les jeunes chercheurs en post-doc peuvent poursuivre leur recherche tout en donnant environ 200 heures d’enseignement par an (cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques).

Pendant le post-doctorat et avant la titularisation

Être post-doctorant signifie aussi que vous occuper un poste d’agent non-titulaire de droit public de l’État.

Vous participez néanmoins pleinement à la vie du laboratoire de recherche : publications d’articles, participation à des séminaires, conférences…

Le statut de chercheur post-doctorant évolue vers celui de chercheur titulaire une fois votre dossier accepté.

Comment trouver un post-doctorat ?

Des offres de post-doc sont publiées sur le portail doctoral de Campus France dans la rubrique « offres post-doctorat« .

Vous pouvez aussi trouver des offres de post-doctorat sur les sites des universités françaises et des organismes de recherche publics comme le CNRS, l’Inserm, l’IRD, l’Inra, l’Inria, l’Irstea, le Cirad ou l’Institut Pasteur.

Pour trouver un poste de post-doctorant, vous pouvez aussi consulter les sites des laboratoires d’excellence (LabEx) ou les sites ABG-Intelliagence, Academic Positions et Euraxess.

Comment financer son post-doctorat ?

Le financement d’un post-doctorat peut relever de différentes entités :

  • L’établissement d’accueil.
  • Des organismes officiels.
  • Des entreprises privées.
  • Des associations ou fondations.

Les salaires offerts aux post-doctorants peuvent varier d’un organisme à l’autre et chaque financement est exclusif.

Quel salaire moyen en post-doc ?
Le salaire est d’environ 2 369 euros bruts par mois.

Voici les principaux organismes officiels qui offrent des financements pendant la préparation d’un post-doctorat :

  • Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
  • Les régions.
  • Le CNRS.

Vous pouvez trouver un guide des financements pour les post-doctorats sur le site Internet de l’Association Nationale des Docteurs (ANDES) ou vous pouvez aussi postuler au programme Prestige Postdoc.

Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

13 commentaires

Michael
17 février 2020 à 11:55

Bonjour,

Je suis un industriel qui se demande comment proposer un post-doc.

Pour moi, le format de recherche sur "un an" du post-doc convient mieux à l'industrie que le format "3 ans" de la thèse.

Existe-t-il un mécanisme équivalent à la CIFRE (qui n'existe que pour la thèse) ?
- Je suppose qu'il faut un Dir. de Rech. ?
- un contrat de collaboration avec un labo habilité ?
- …

Cdlt,

Michael.

Répondre

Caroline Panis
Caroline Panis (Scribbr-team)
17 février 2020 à 14:01

Cher Michael,
Je n'ai pas connaissance d'un équivalent à la bourse CIFRE pour un post-doc, qui est financé par un laboratoire de recherche.
Les post-doc (c'est-à-dire contrats post-doctoraux) sont financés et réalisés au sein des laboratoires de recherche ; mais les post-doctorant·e·s peuvent tout à fait réaliser des enquêtes sur le terrain, par exemple au sein d'une entreprise, mais ils/elles ne travaillent pas pour l'entreprise en question mais de manière indépendante, et leurs travaux de recherche sont donc publics, et non confidentiels. Tous les laboratoires de recherche publics – universitaires ou mixtes (c'est-à-dire sous la tutelle d'une université et d'un autre organisme de recherche public) – sont habilités à recruter des post-doctorant·e·s ; leur problème est de trouver un financement, qui se fait de plus en plus rare…
Le/la post-doctorant·e travaille avec un·e chercheur·e référent·e, mais ce n'est pas à proprement parler son directeur ou sa directrice de recherche, puisque ce n'est pas une thèse et que, comme son nom l'indique, un·e post-doctorant·e est docteur·e, donc chercheur·e autonome.
Il semble qu'il s'agisse dans votre cas davantage de recruter un·e jeune docteur·e en CDD d'un an.
Rien ne vous empêche toutefois de prendre contact avec un laboratoire qui travaille sur les thématiques de recherche qui vous concernent, et de voir ensemble si un financement de recherche peut permettre de mettre en place un travail commun.
Enfin, je dois préciser que je parle pour le cas de la France, d'où je me situe et le seul que je connaisse bien.
Bien cordialement,
Caroline

Répondre

Lucie
16 janvier 2020 à 11:18

Bonjour,

J'ai vu récemment une offre de post doc sous la forme d'un contrat d'intérim. Est-ce une pratique courante ? ou un symptôme de la précarisation de certain nouveau docteur qui à l'image de l'intérim se retrouve parfois à enchaîner des post-doc ?

Merci pour votre article intéressant !

Répondre

Capucine Laurent
Capucine Laurent (Scribbr-team)
20 janvier 2020 à 14:15

Bonjour Lucie,
Votre deuxième proposition est malheureusement à mon avis la bonne. C'est la première fois que j'entends parler d'une offre de post-doctorat en intérim.
Cordialement,
Capucine

Répondre

othmani amina
10 septembre 2019 à 13:29

Bonjour je suis en train de chercher un post doctoral en France ou en Espagne je suis titulaire d'un master de recherche en physique des matériaux et d'une thèse en chimie comment je peux trouver un post doc et une source de financement ?

Merci d'avance pour votre aide

Répondre

Capucine Laurent
Capucine Laurent (Scribbr-team)
13 septembre 2019 à 11:05

Bonjour,
Je ne peux vous répondre que pour la France et vous oriente vers le site de Campusfrance, qui s'adresse aux étudiants étrangers faisant des études supérieures : https://www.campusfrance.org/fr/post-doctorat-France
Bon courage dans vos recherches,
Capucine

Répondre

Mustapha Alaoui
26 mars 2019 à 22:22

Bonjour

Je suis intéressé par un post doc en géologie appliquée et géorisques, je viens de soutenir ma thèse de doctorat en géologie appliquée option: géorisques et environnement: Expertise et Méthodologie de stabilisation.
Pour plus d'amples informations veuillez trouver ci-jointes les pièces suivantes
Cordialement

Répondre

Yazami ZTAIT Mohammed
25 octobre 2018 à 19:17

salut, s'il vous plait je veux savoir comment s'inscrire à un poste doctoral après la soutenance de la thèse merci d'avance

Répondre

Capucine Laurent
Capucine Laurent (Scribbr-team)
26 octobre 2018 à 17:04

Bonjour Mohammed,

Je vous conseille de consulter cette page, sur laquelle vous trouverez plusieurs liens vers des sites publiant des offres pour des "post-doc" : http://www.alumni-ehess.fr/apres-la-these-trouver-un-post-doctorat/
Bon courage pour vos recherches,
Capucine

Répondre

Marissa belyardouh
4 octobre 2018 à 21:02

Bonjour;
Est ce qu'un étranger peut postuler à un post doc en France tout comme les français ou bien il y'a une procédure spéciale?

Répondre

Julia
Julia (Scribbr-team)
5 octobre 2018 à 10:39

Bonjour Marissa,

Cela dépend des universités.
Je vous conseille de consulter cet article : https://www.campusfrance.org/fr/post-doctorat-France

Bonne chance !

Julia

Répondre

Mustapha Alaoui
16 août 2018 à 15:05

Bonjour à tout le monde

Je suis doctorant chercheur, faute de temps du jury pour soutenir ma thèse fin juin 2018, donc je soutiendrai durant la première semaine de septembre 2018.
Je cherche un post-doc en Ressources Naturelles, Environnement, Géorisques et changements climatiques, Exploration minière,Géotechniques des glissements et mouvements de terrains, Hydrogéologie des milieux poreux, Géologie structurales en relation avec les volcans et séismes........................etc.

Répondre

Julia
Julia (Scribbr-team)
16 août 2018 à 15:30

Bonjour,

Nous ne pouvons, malheureusement, pas vous aider pour cette question spécifique.

Bon courage dans vos recherches,

Julia

Répondre

Laissez un commentaire