La formation FLE : pourquoi et comment étudier le FLE ?

Le FLE (Français Langue Étrangère) est une discipline qui dispose de nombreuses formations. Certaines vous apprennent à enseigner le français à l’étranger, tandis que d’autres vous préparent aux certifications de langue française.

Nous avons décidé de vous fournir un article complet sur le sujet : à travers de nombreux exemples, nous vous expliquons pourquoi et comment étudier le FLE.

Besoin daide ?
Scribbr vous aide avec son service de relecture et correction !

Qu’est-ce qu’une formation FLE ?

Une formation FLE est une formation en Français Langue Étrangère : cela signifie que les étudiants apprennent à enseigner le français à un public non-francophone. Avant de s’y engager, il est utile de connaître ses conditions d’accès, sa durée et son coût.

Les objectifs et le contenu de la formation FLE

Le principal objectif d’un cursus en FLE est d’apprendre à enseigner la langue française. Le diplôme visé par les étudiants de FLE est le Diplôme supérieur d’aptitude à l’enseignement du français langue étrangère (DAEFLE).

Plus concrètement, les formations de FLE visent à former des enseignants capables de gérer une classe de langue, de créer des matériels d’enseignement et d’élaborer des programmes de cours dans des situations variées (dans différents contextes éducatifs, culturels, professionnels et sociaux).

Les cours en formation FLE

Toute formation FLE propose plusieurs types de cours :

  • dans le domaine de la linguistique : neuropsycholinguistique, morphologie, sémantique, dysfonctionnements langagiers, sociolinguistique ;
  • dans le domaine de la langue française : grammaire et lexique, apprentissage de la lecture et de l’écriture ;
  • dans le domaine de l’apprentissage et de la didactique : enseigner avec le multimédia, les stratégies d’apprentissages, concevoir des séances pour enfants et adolescents, construire une unité didactique, favoriser les interactions orales ;
  • dans le domaine de la vie culturelle : enseigner dans une perspective interculturelle, ingénierie de la formation en langue.

La formation en FLE : comment y accéder ?

Il n’existe pas de licence FLE dans les universités françaises. Cependant, il est parfois possible de suivre un “parcours FLE” qui s’intègre dans une licence de lettres, sciences de l’éducation ou de langues, littératures et civilisation étrangères (LLCE). Cette option permet de découvrir le FLE et favorise les chances d’accès au master.

Les formations FLE existent donc à partir du niveau master. Les centres de formation sont parfois sélectifs et peuvent demander des prérequis spécifiques, comme par exemple :

  • une licence de trois ans en sciences de l’éducation, en lettres modernes ou en langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) ;
  • une licence de trois ans obtenue avec le parcours FLE : ce parcours permet de suivre des cours de didactique et de linguistique pendant les trois années de licence ;
  • l’obtention d’un Diplôme Universitaire FLE (DU) : ce diplôme est accessible en bac +3 et se prépare en un an, en même temps que la troisième année de licence. Il implique de suivre quelques cours supplémentaires.

Pour les candidats en reconversion, il est possible de réaliser une reconnaissance de diplôme appelée validation des acquis de l’expérience (VAE) dont les conditions varient en fonction des centres de formations.

Exemple de conditions d’admission

Voici les conditions d’accès du master FLE de l‘Université Toulouse Jean-Jaurès :

  • Pour postuler, il faut avoir suivi des études en lettres, sciences de l’éducation ou LLCE avec un parcours FLE, ou avoir validé un DU (Diplôme d’Université ) de FLE.
  • Pour les candidats en reconversion, plusieurs dispositifs de validation des acquis sont mis en place :
    • la Validation des Études Supérieures (VES) : pour faire valider les acquis de l’enseignement supérieur obtenus en France ou à l’étranger ;
    • la Validation des Acquis (VA85), pour accéder au master en étant dispensé du niveau pré-requis ;
    • la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), pour obtenir un diplôme à partir de l’expérience professionnelle.
  • Pour la création d’un dossier candidat, il faut fournir une lettre de motivation, renseigner les notes précédemment obtenues et ses expériences professionnelles.

Quel est le coût d’une formation FLE ?

Le coût d’une formation FLE varie : il débute avec les DU FLE (Diplôme d’Université, qui se prépare en un an en même temps qu’un bac +3) dès 200 euros, et peuvent aller jusqu’à 6 000 euros avec certains organismes privés comme l’Alliance Française de Paris Ile-de-France.

La solution la plus abordable pour obtenir un diplôme d’enseignant FLE est le master en université publique (entre 250 et 300 euros pour une année).

Combien de temps dure une formation FLE ?

La durée de la formation FLE dépend de l’organisme de formation. Elle peut durer cinq mois comme avec l’Alliance Française de Paris et s’étendre jusqu’à plusieurs années avec certaines formations à distance.

La plupart du temps, les étudiants de FLE suivent un master en présentiel ou à distance qui se prépare en deux années.

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Faites corriger votre document

LE DELF et le DALF : des certifications et des formations pour les non-natifs

Les certifications DELF et DALF attestent du niveau de français des étudiants non-francophones. Pour garantir l’obtention de ces certifications, des formations existent afin de bien vous préparer. Le DELF est un examen qui évalue les niveaux de maîtrise élémentaire et indépendant de français (A1, A2, B1 et B2) tandis que le DALF évalue les niveaux expérimentés (C1 et C2).

Chaque certification évalue quatre compétences :

  • la compréhension orale ;
  • la compréhension écrite ;
  • la production écrite ;
  • la production orale.

Pour préparer ces tests, il existe des formations à distance (CNED, cours en ligne) ou en présentiel (Strasbourg, Paris). Cette valorisation des compétences peut se révéler utile pour intégrer un milieu professionnel ou pour suivre un cursus d’études en français.

Les types de formations pour enseigner le FLE

Pour obtenir un diplôme permettant d’enseigner le FLE, plusieurs options existent. Ces formations s’adressent majoritairement à un public francophone ou de niveau B2/C1 en français : il est important de bien maîtriser la langue pour pouvoir l’enseigner.

Les formations FLE à distance

Pour accéder au diplôme FLE, vous pouvez opter pour une formation à distance. C’est par exemple le cas du DAEFLE, une formation en ligne proposée par le CNED (Centre National d’Etudes à distance). Cette formation permet de devenir enseignant de FLE en onze mois minimum.

D’autres organismes proposent de se former à distance : c’est par exemple le cas de l’Université d’Artois ou de l’Université de Rouen. Toutes les universités qui proposent un master à distance sont listées dans le répertoire des masters en FLE de France Éducation International.

    Le saviez-vous ?

    Les MOOCs (Massive Open Online Course) sont des cours en ligne gratuits et ouverts à tous. Certains d’entre eux sont dédiés au FLE, comme par exemple le cours “Moi, prof de FLE”, “Enseigner dans le réseau des établissements français à l’étranger” ou encore “Savoir enseigner le français”.

    Les formations universitaires en FLE

    Les formations universitaires constituent l’option la plus courante pour devenir enseignant FLE. Plusieurs types de formations universitaires existent :

    • Le Diplôme d’Université (DU) FLE : cette formation se suit en un an et prépare l’entrée dans un master FLE.
    • Le master FLE : en deux ans, cette préparation est l’une des plus complètes. Elle permet de réaliser des stages et implique la réalisation d’un mémoire de fin d’études.

    Les formations pendant l’été

    Certaines universités ouvrent leurs portes l’été afin de donner des cours de FLE. Cela vous permet d’être rapidement formé, entre deux années universitaires.

    Attention : Ces formations d’été sont courtes et ne mènent pas à l’obtention du diplôme supérieur d’aptitude à l’enseignement du français langue étrangère (DAEFLE). Leur objectif est la découverte ou l’approfondissement du FLE et de ses variantes : FLI (Français Langue d’Intégration), FLS (Français Langue Seconde), etc.

    Exemples de formations d’été
    L’Université de Grenoble Alpes propose une formation FLE au mois de juillet. Elle se divise en deux parties, l’une réservée à la formation continue et l’autre dédiée à la découverte du FLE. Aux mois de juillet et août, le centre de linguistique appliquée de l’Université de Franche-Comté propose des cours dédiés aux enseignants et formateurs FLE.

    Que faire après une formation en FLE ?

    Après une formation en Français Langue Étrangère, deux voies sont possibles : celle de l’emploi ou celle de l’approfondissement.

    Les types d’emplois en FLE

    Après l’obtention d’un diplôme en FLE, plusieurs débouchés professionnels sont possibles. L’enseignement de la langue française est un large domaine : un grand nombre de publics et d’organismes ont besoin de professeurs de FLE.

    Exemples de débouchés professionnels
    Voici quelques exemples de métiers possibles après une formation FLE :

    • enseignant ;
    • chargé de mission ;
    • responsable de centre de ressources en langues ;
    • formateur de français langue étrangère ou d’une autre langue dans un établissement d’enseignement public ou privé, en France ou à l’international ;
    • professeur particulier indépendant.

    Les formations d’approfondissement en FLE

    Pour continuer à se former en FLE, des formations d’approfondissement existent. Elles permettent d’acquérir ou de renforcer des compétences spécifiques.

    Après l’obtention de votre diplôme, il est aussi possible de passer des habilitations comme par exemple celle qui permet de devenir examinateur-correcteur des épreuves du DELF-DALF.

    Exemples de formations d’approfondissement
    Par exemple, la formation PROFLE+ est un outil de professionnalisation et de formation continue mis en place par le CNED et le CIEP (Centre International d’Etudes Pédagogiques).La formation PROform proposée par l’Université de Franche-Comté atteste des compétences méthodologiques et didactiques acquises par les enseignants en FLE.

    Qu’est-ce qu’une formation FLE ?

    Une formation FLE (Français Langue Étrangère) prépare au diplôme supérieur d’aptitude à l’enseignement du français langue étrangère (DAEFLE). Elle apprend aux futurs enseignants à gérer une classe de langue, à créer le matériel d’enseignement et à élaborer des programmes de cours dans des situations variées (dans différents contextes éducatifs, culturels, professionnels et sociaux).

    Comment accéder à une formation FLE ?

    Les centres de formation FLE demandent souvent des prérequis spécifiques. La plupart du temps, il s’agit d’études universitaires :

    • une licence en sciences de l’éducation, en lettres modernes ou en langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) ;
    • une licence obtenue avec le parcours FLE ;
    • l’obtention d’un Diplôme Universitaire FLE (DU FLE).

    Pour les candidats en reconversion, il est possible de faire une reconnaissance de diplôme (VAE) dont les conditions varient en fonction des centres de formations.

    Quel est le coût d’une formation FLE ?

    Le coût d’une formation FLE varie : il débute avec les Diplômes d’Université dès 200 euros, et peuvent aller jusqu’à 6 000 euros avec certains organismes privés comme l’Alliance Française de Paris Ile-de-France. Les masters en FLE coûtent en moyenne entre 250 et 300 euros pour une année.

    Quels sont les débouchés d’une formation FLE ?

    Après une formation en Français Langue Étrangère, deux voies sont possibles : celle de l’emploi ou celle de l’approfondissement (stages de spécialisation ou habilitations spécifiques). Voici quelques exemples de métiers possibles après une formation FLE :

    • enseignant ;
    • chargé de mission ;
    • responsable de centre de ressources en langues ;
    • formateur de français langue étrangère ou d’une autre langue dans un établissement d’enseignement public ou privé, en France ou à l’international ;
    • professeur particulier indépendant.
    Qu’est-ce que le DELF-DALF ?

    Les certifications DELF et DALF permettent d’attester le niveau de français des étudiants non-francophones. Pour garantir leur réussite, des formations existent afin de bien les préparer. Le DELF se divise en 4 niveaux : A1, A2, B1, B2, et le DALF en 2 niveaux : C1 et C2.

    Cet article est-il utile ?
    Chloé Leterme

    Chloé est rédactrice pour Scribbr. Encore étudiante en lettres modernes il y a peu, elle partage ses connaissances du monde universitaire avec pédagogie afin d’aider au mieux les étudiants et doctorants.