Préparez votre DCG en candidat libre !

Passer son DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion) en candidat libre n’est pas une chose facile. Seulement 30 à 40 % des étudiants sous ce statut parviennent à obtenir leur diplôme. Pas de panique, des centaines d’étudiants y sont tout de même déjà arrivés !

Scribbr vous propose un article qui résume l’ensemble des informations à connaître pour se lancer sans crainte dans la préparation du DCG en candidat libre.

Besoin d’aide avec la correction de vos travaux DCG ?
Scribbr propose un service de relecture et correction pour vous aider à perfectionner vos documents à rendre lors de vos études d’expert-comptable.

Le choix du DCG en candidat libre

D’une durée de trois ans, le DCG représente la première étape des études d’expert-comptable.

Ce diplôme vous prépare également à une carrière de comptable si vous souhaitez intégrer le marché du travail après ce cycle de formation de niveau licence.

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à réaliser ce cursus en candidat libre :

  • des contraintes professionnelles ;
  • une reprise d’études ;
  • un complément de formation pour des étudiants en droit, finance, économie, …

Ce statut permet d’étudier en conservant son emploi, si l’on souhaite réaliser une réorientation professionnelle.

Il permet également à certains étudiants de commencer à acquérir des compétences en vue d’une réorientation prochaine.

À noter que le statut candidat libre peut également être une solution recommandée pour les personnes qui souffrent de phobie scolaire. Il permet de se former à son rythme, dans un environnement sain.

Être admissible au DCG en candidat libre

Pour pouvoir s’inscrire en candidat libre au DCG, vous devez détenir l’un de ces diplômes :

  • un baccalauréat général (ES ou S) ;
  • un baccalauréat technologique (STMG, STT, ou STG) ;
  • un diplôme de premier cycle (DUT, BTS).

Si vous êtes un professionnel souhaitant reprendre ses études, il est conseillé d’avoir quelques connaissances en comptabilité et en gestion pour pouvoir intégrer cette formation.

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Faites corriger votre document

Les examens DCG en candidat libre

La règle des examens est la même que pour les autres étudiants : il faut obtenir 10/20 de moyenne générale. Une note en dessous de 6/20 est éliminatoire.

Pour vous inscrire aux examens DCG, vous devez suivre la même démarche que les étudiants en formation initiale.

Vous devez vous inscrire sur le site internet de la Maison des Examens qui est le service inter-académique des examens et concours.

Face aux treize épreuves du DCG, vous devez indiquer quelles épreuves vous souhaitez passer pour la session en question.

Après vous être inscrit, vous recevrez la confirmation par e-mail.

Vous pourrez alors envoyer les pièces justificatives à savoir :

  • la fiche d’inscription ;
  • la photocopie de vos diplômes ;
  • le règlement par chèque pour l’inscription.

Le prix de chaque épreuve est de 22 euros.

Face à l’importante tâche de travail demandée en candidat libre, il est fortement déconseillé de s’inscrire aux treize épreuves en une seule session.

Pour vous aider dans votre travail, vous pouvez néanmoins faire appel à un organisme privé de formation comme Deficompta qui vous proposera notamment des cours de révision, des examens blancs, et des ateliers en présentiel.

5 conseils pour bien préparer le DCG en candidat libre

  1. Rigueur dans le travail : vous vous en doutez, la principale difficulté des concours préparés en candidat libre repose sur la bonne compréhension des nombreux cours. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez absolument avoir une rigueur dans le travail.
    Si vous avez des difficultés à travailler plusieurs heures en autonomie depuis chez vous ou depuis une bibliothèque, le statut de candidat libre est alors fortement déconseillé.
  2. Organisation dans le travail : pour décrocher votre DCG, vous devez absolument organiser et découper le programme en plusieurs phases de travail. Sélectionnez les épreuves que vous souhaitez passer en fin d’année et assurez-vous de maîtriser les cours que vous avez appris à travers des livres d’exercices.
  3. Se faire aider : pour augmenter vos chances de réussite, vous pouvez prendre des cours particuliers dans les matières où vous éprouvez des difficultés.
    Vous pouvez également vous tourner vers des organismes privés spécialisés dans les cours à distance pour préparer les examens du diplôme de comptabilité et gestion.
  4. Se réunir avec d’autres candidats : si cela est possible, essayez de vous réunir avec d’autres étudiants en candidat libre. Cela peut vous permettre d’échanger sur vos difficultés et de vous entraîner en groupe avec des personnes dans la même situation que vous.
  5. Devenir étudiant à distance : si le statut de candidat libre vous semble trop compliqué pour vous dans l’organisation totalement autonome du travail, mais que vous ne pouvez pas vous rendre en cours, vous pouvez vous tourner vers des formations par correspondance.
    Vous serez alors rattaché à une école, et préparerez les examens à partir de cours envoyés par vos professeurs.

Conclusion :

Obtenir son diplôme de comptabilité et gestion en tant que candidat libre n’est pas une chose accessible à tout le monde.

Moins d’un étudiant sur deux parvient à décrocher son diplôme. Il est donc conseillé de s’organiser au mieux dans son travail personnel, et surtout, de s’entraîner régulièrement afin d’être prêt le jour J.

Une fois le DCG en poche, vous pouvez entrer sur le marché du travail ou continuer le cursus d’expert-comptable avec le DSCG, accessible lui aussi en candidat libre.

Comment s’inscrire aux examens DCG en candidat libre ?

Pour s’inscrire au DCG en candidat libre vous devez vous tourner comme les autres étudiants vers la Maison des examens qui est le service interacadémique des examens et concours.

Qui peut s’inscrire au DCG en candidat libre ?

Les conditions d’admissibilité aux examens DCG sont les mêmes que vous soyez un étudiant en présentiel ou en candidat libre. Vous devez posséder un baccalauréat général (ES, S) ou un baccalauréat technologique (STG, STMG, STT).

Cet article est-il utile ?
Gaspard Claude

Gaspard est rédacteur pour Scribbr. Il était étudiant en journalisme, puis en Sciences Politiques il y a peu. Il tente d’aider au mieux les étudiants à travers des articles pédagogiques utiles et clairs.