Faire une VAE de moniteur-éducateur : ce que vous devez savoir !

Pour toutes les personnes majeures issues de la population active (personnes travaillant ou ayant déjà travaillé), il est possible de faire une validation des acquis de l’expérience (VAE).

L’article suivant présente la VAE pour le métier de moniteur-éducateur. Conditions de recevabilité, contenu du livret 1 et du livret 2, aide à la rédaction et types de subventions : Scribbr résume toutes les informations importantes qu’il faut connaître à ce sujet.

Besoin d’aide avec votre dossier VAE ?
Scribbr offre un service de relecture et correction pour vous aider à rendre un dossier VAE parfait pour obtenir votre certification.

Qu’est-ce que la VAE de moniteur-éducateur ?

Le moniteur-éducateur encadre des personnes en difficultés, entre prévention et éducation.

“Le moniteur-éducateur exerce sa fonction auprès d’enfants, d’adolescents ou d’adultes en difficulté, handicapés ou en situation de dépendance. À travers un accompagnement particulier, il aide quotidiennement à instaurer, restaurer ou préserver l’adaptation sociale et l’autonomie de ces personnes. Il participe ainsi à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne en liaison avec les autres professionnels de l’éducation spécialisée. » (Définition du métier de moniteur-éducateur issue du site du Ministère des Solidarités et de la Santé)

Pour exercer ce métier, le professionnel doit normalement posséder un diplôme d’État de moniteur-éducateur (DEME).

Cependant, un professionnel qui aurait exercé une activité de plus d’un an en rapport direct avec le métier de moniteur-éducateur peut décrocher le diplôme d’État grâce à une VAE.

Elle permettra à un jury de juger si les activités menées par le candidat et ses compétences, sont suffisantes pour décrocher le diplôme en question.

Pour ce faire, le candidat devra rédiger un livret 1 (dossier de recevabilité), puis un livret 2, afin d’expliquer précisément les activités menées et les compétences qu’il possède.

Quels sont le coût et la durée d’une VAE de moniteur-éducateur ?

Une VAE de moniteur-éducateur demandera en moyenne entre six mois et un an de travail pour le candidat, entre les premières démarches et l’examen final devant le jury.

Attention, le travail de VAE est une tâche fastidieuse, notamment pour les personnes qui doivent cumuler ce travail de rédaction avec un emploi.

Il faut compter entre 600 € et 1 500 € pour une VAE de moniteur-éducateur. Heureusement, il existe de nombreuses subventions en fonction du statut du candidat.

À qui s’adresse la VAE de moniteur-éducateur ?

Il existe certaines conditions à respecter pour pouvoir faire une VAE de moniteur-éducateur :

  • être majeur ;
  • être issu de la population active (c’est-à-dire les personnes qui travaillent ou qui ont déjà travaillées, ou qui sont actuellement au chômage, ou les bénévoles) ;
  • avoir cumulé au moins une année d’expérience en lien direct avec le métier de moniteur-éducateur, soit 1 607 heures.

À noter que la loi concernant la VAE a été modifiée en 2016. Si auparavant un professionnel devait comptabiliser trois années d’expériences en rapport avec le diplôme visé pour faire une VAE, cette période est de maintenant un an.

Il est néanmoins conseillé de cumuler plusieurs années d’activités en rapport avec le diplôme préparé pour maximiser ses chances de réussite.

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Faites corriger votre document

Trouver un organisme certificateur pour la VAE de moniteur-éducateur

Pour se lancer dans son travail de VAE, le candidat doit choisir un organisme certificateur.

Celui-ci peut être :

  • un ministère ;
  • un organisme de formation privé ou public ;
  • une chambre consulaire ;
  • une branche professionnelle ;
  • une université.

Exemple d’organismes certificateurs

Dans le cadre d’une VAE de moniteur-éducateur, le candidat pourra se tourner vers divers structures diverses. En voici deux exemples.

Cet organisme public propose aux différents candidats de réaliser une VAE pour le diplôme de moniteur-éducateur.

Il est ici proposé aux candidats un suivi personnalisé avec un employé de la structure à travers 7 à 10 rencontres réparties sur 4 à 6 mois pour une durée de 24 heures.

L’organisme propose aux candidats (en fonction de leur situation et statut professionnel) différentes possibilitées de financement (plan de formation, congé VAE, Pôle emploi, …).

L’organisme Polaris Formation est né de la fusion entre l’Institut Sociale Familiale (IESF) et l’Institut Régional de Formation aux Fonctions Educatives (IRFE).

Ce centre de formation propose des parcours de formation initiale ou continue, mais également des accompagnements dans la réalisation d’un travail de VAE.

Le but du pôle ressource VAE est ainsi de conseiller et d’accompagner les candidats tout au long de leur parcours de VAE. Notamment pour la rédaction du livret 2, qui est une tâche complexe.

En fonction du statut du candidat, le pôle VAE fait une proposition d’itinéraire d’accompagnement personnalisé adapté au diplôme visé.

À noter que pour ce genre d’organisme, le coût varie selon l’itinéraire définit pour chaque professionnel.

Le livret 1 de la VAE de moniteur-éducateur

Cette étape représente la première étape d’une validation des acquis de l’expérience.

Le livret 1, aussi appelé livret de recevabilité (ou de faisabilité), doit permettre au candidat de présenter des informations générales.

C’est à partir de celles-ci que l’organisme certificateur sélectionné par le candidat, jugera si le dossier est recevable ou non. Autrement dit, si le dossier a une chance d’aboutir à une validation du jury ou non.

Le candidat doit donc préparer ce premier dossier avec attention et présenter :

  • son identité ;
  • son parcours ;
  • ses activités ;
  • son niveau de formation.
Exemple

Les activités menées devront être rédigées dans un tableau récapitulatif et synthétique comme celui-ci :

Statut au moment où vous avez exercez la/les activité/s Emploi ou fonction occupée Nom et adresse de l’organisme Famille professionnelle de l’emploi Certification et niveau de formation Périodes d’exercice des activités Modalité de temps de travail Durée totale de chaque période d’activité Activités exercées en rapport direct avec la certification visée
14 Stage dans un centre d’accueil social 14 rue de la Paix 86 000 Poitiers Stage métier sanitaire et social Baccalauréat professionnel d’aide à la personne Du 12/05/2017 au 10/11/2017 25 heures par semaine 200 heures Apprentissage de suivi pédagogique auprès d’un jeune public, confection de programmes culturels, suivi administratif.
1 Emploi d’aide auxiliaire dans un foyer de jeune travailleur 34 rue de la Libération 86 000 Poitiers Employé dans une structure sociale associative Depuis le 30/02/2018 35 heures par semaine Plus de 3 400 heures Mise en place de parcours individualisé, suivi pédagogique et administratif, élaboration de parcours éducatifs.

Le livret 2 de la VAE d’éducateur éducateur

Une fois que l’organisme certificateur a validé le livret de recevabilité (livret 1), le candidat passe à l’étape du livret 2.

Il représente la principale tâche de travail d’une VAE. Le candidat devra prendre le temps de décrire avec exactitude les activités qu’il a pu mener en lien direct avec le diplôme préparé.

Il devra également prouver qu’il a acquis les compétences demandées dans le référentiel d’activité de moniteur-éducateur.

Le jury décidera ensuite si le candidat a le niveau pour obtenir le diplôme d’État en fonction des activités et compétences présentées dans son livret 2. Il est donc essentiel de soigner cette étape de travail.

Ce travail va demander au candidat un long travail de rédaction étalé sur plusieurs mois. Un livret 2 possède un minimum de 50 pages.

L’aide à la rédaction

Pour réaliser cette longue tâche de travail, les différents organismes certificateurs proposent une aide à la rédaction.

Cette aide est le plus souvent comprise dans le prix annoncé au départ de la VAE. Il s’agit d’une personne qualifiée qui aidera le candidat dans la rédaction de son livret, à travers un suivi personnalisé.

Pour aider les candidats à valider leur diplôme de VAE, Scribbr vous propose un service de relecture et de correction avec 100 % de satisfaction.

Le but de ce service est d’apporter des conseils et des indications pour coller au style académique demandées dans un travail d’une validation des acquis de l’expérience afin de maximiser ses chances d’obtention du diplôme.

Comment financer sa VAE de moniteur-éducateur ?

Le coût d’une VAE moniteur-éducateur est estimé entre 600 € et 1 500 €. Pour couvrir ces frais importants, il existe de nombreux recours en fonction du statut professionnel du candidat et sa situation sociale :

  • pour les salariés du public le professionnel pourra demander son droit individuel à la formation (DIF) ou profiter d’un congé de VAE ;
  • pour les intérimaires, il est possible de faire une demande auprès du FAT.TT ;
  • pour les salariés du privé, il existe divers recours comme avec le fonds de gestions des congés individuels de formation (Fongecif), le plan de développement des compétences, ou le compte personnel de formation (CPF) ;
  • pour les personnes au chômage, ceux-ci peuvent obtenir une aide financière grâce à leur centre Pôle emploi et par le biais de la région de leur lieu d’habitation à travers un “Passeport VAE” ou un “Chéquier VAE”.
  • pour les bénévoles, il existe plusieurs types d’aide selon le cas du candidat. Celui-ci doit ainsi se tourner vers la mission locale de sa ville ou son centre CIO afin d’étudier les pistes de financement qui s’offre à lui ;

Exemple de dossier VAE de moniteur-éducateur

Livret 1

Source : https://admin.fortrainjobs.com/uploads/PE/Docs/Livret_1_VAE_Auxiliaire_de_puericulture_DEAP.pdf

Télécharger l’exemple

Livret 2

Source : https://www.epss-edu.com/sites/epss-edu.com/IMG/pdf/livret2_deme.pdf


Télécharger l’exemple

La VAE de moniteur-éducateur peut être utile pour un candidat qui souhaite obtenir le diplôme d’État sans passer par les formations initiales.

Pour cela, il devra posséder au minimum une année d’expérience en rapport avec le métier de moniteur-éducateur et maîtriser l’ensemble des compétences du référentiel d’activité. C’est la principale condition pour espérer valider son travail de VAE.

Combien coûte une VAE de moniteur-éducateur ?

Pour une VAE de moniteur-éducateur, il faut compter entre 600 € et 1 500 € qui peuvent être financés par des subventions.

Combien de temps dure une VAE de moniteur-éducateur ?

Selon la situation professionnelle du candidat, la rédaction varie entre 6 mois et 1 an.

À quelles conditions peut-on se lancer dans une VAE de moniteur-éducateur ?

Le candidat doit être majeur, ainsi qu’avoir déjà travaillé et cumulé au moins une année d’expérience en rapport direct avec le diplôme souhaité.

Cet article est-il utile ?
Gaspard Claude

Gaspard est rédacteur pour Scribbr. Il était étudiant en journalisme, puis en Sciences Politiques il y a peu. Il tente d’aider au mieux les étudiants à travers des articles pédagogiques utiles et clairs.