Les mots-clés d’un article scientifique : comment les trouver ?

Avant publication, certaines revues demandent aux chercheurs ou doctorants d’établir une liste de mots-clés pour leur article de recherche. En effet, pour qu’un article scientifique soit visible en ligne, il est utile de lui associer des mots-clés.

Dans cet article, nous abordons les mots-clés à travers une définition, une méthodologie, des conseils et des exemples.

Vous rédigez un article ?
Scribbr offre un service de relecture et correction pour vous aider à soumettre un article prêt pour publication.

Les mots-clés d’un article scientifique : qu’est ce que c’est ?

Les mots-clés de l’article scientifique sont des mots ou expressions importants qui décrivent et représentent le contenu de l’article. Ils possèdent un rôle et une place précise dans l’article, et répondent à certaines consignes de rédaction.

Le rôle des mots-clés d’un article scientifique

Grâce aux mots-clés, l’article gagne en visibilité lorsqu’un étudiant, doctorant, chercheur ou toute autre personne cherche un contenu scientifique sur un sujet plus ou moins précis. L’article est plus accessible et il est plus facile de le trouver dans les moteurs de recherche comme Google Scholar.

La plupart des bases de données d’articles scientifiques en ligne (Web of Science, Scopus, OpenEdition, etc.) se basent sur les mots-clés pour répertorier les articles en fonction de leur sujet. Certaines revues demandent même une liste de mots-clés en anglais ou d’autres langues pour favoriser ce référencement au niveau international.

Dans certaines revues, les mots-clés sont présentés sous forme de liens qui peuvent conduire à d’autres articles sur le même thème.

Exemple
La revue scientifique Projets de paysages, spécialisée dans la conception et l’aménagement de l’espace, propose des mots-clés cliquables.

La place des mots-clés dans l’article de recherche

La place des mots-clés est toujours la même : cette liste est placée avant le contenu de l’article scientifique. Souvent, elle est associée au résumé qui la précède.

Cette position a pour objectif d’identifier rapidement le thème de l’article, sans avoir besoin de le parcourir.

Exemple

Mots-clés de l’article « Le processus de patrimonialisation d’un petit fromage de montagne, le persillé de Tarentaise » :

Combien de mots-clés faut-il choisir ?

Le nombre de mots-clés dépend du choix de la revue scientifique. La plupart du temps, les revues demandent entre 3 et 10 mots-clés par article. Il arrive aussi que certaines revues n’imposent pas de mots-clés, même si leurs articles paraissent en ligne.

Exemple

La revue In Situ, spécialisée dans la valorisation du patrimoine, demande environ 15 termes. La revue Gaia, revue interdisciplinaire sur la Grèce archaïque, préconise l’utilisation de 3 à 6 mots-clés par article, tandis que la revue Cahiers d’étude germanique, revue consacrée aux pays de langue allemande, demande 5 mots-clés proposés dans 3 langues (français, anglais, allemand).

Comment sélectionner ses mots-clés ?

Pour sélectionner les mots-clés, le mieux est de tout d’abord s’appuyer sur le titre de l’article, puis sur le reste du contenu. Les mots-clés à sélectionner renvoient aux thématiques centrales de l’article. Ce sont principalement les mots les plus utilisés dans le titre, le résumé et les mots qui orienteront le référencement de l’article.

Il est généralement conseillé de mêler des termes évidents avec des termes plus complexes, afin de favoriser la diffusion de l’article. Le contenu aura ainsi plus de chances d’être trouvé par les lecteurs intéressés par des problématiques proches ou transversales.

Les mots-clés peuvent faire référence à :

  • un résultat ;
  • un lieu (pays, zone, contient) ;
  • un nom de personne célèbre ;
  • un concept ;
  • un objet de recherche ou un objet d’étude ;
  • un élément chimique ou concret (partie du corps) ;
  • un phénomène ;
  • une abréviation souvent utilisée dans le milieu de la recherche ;
  • un projet ;
  • une discipline.
Le saviez-vous ?
Dans certaines revues, les mots-clés sont à choisir à partir d’un thésaurus spécialisé qui propose une liste de mots-clés pré-établis.

Exemple

La revue In Situ, spécialisée dans la valorisation du patrimoine, possède une liste de mots-clés. La revue recommande aux auteurs de « décrire leur article à l’aide d’une quinzaine de termes choisis en priorité dans la liste des mots-clés déjà utilisés.

Mieux vaut éviter les mots de liaison comme “et” et “de” (ou of et and en anglais) : ils nuisent à la recherche en ligne. Pour trouver les meilleurs mots-clés, il est aussi possible de chercher à partir d’un moteur de recherche en testant certains mots et expressions, et en parcourant les résultats donnés par l’algorithme du moteur de recherche.

Quel est votre taux de plagiat ?

En 10 minutes, vous pouvez savoir si vous avez commis du plagiat et comment l’éliminer.

  • La technologie de Turnitin
  • Un résumé de toutes les sources trouvées
  • Une comparaison avec une base de données énorme

Faites la détection anti-plagiat

Exemples de mots clés

Voici quelques exemples de listes de mots clés accompagnées du titre des articles auxquels ils se rattachent :

Exemple n°1

Article : « Mobilisations syndicales et statactivisme institutionnel » consultable en ligne.

En français – Mots-clés : quantification, statactivisme institutionnel, égalité professionnelle, égalité de genre, syndicats
En anglais – Keywords: quantification, statactivism, gender professional equality, trade unions
En espagnol – Palabras claves: cuantificación, estadactivismo, igualdad profesional, igualdad de género, sindicatos
Exemple n°2

Article : « Du modèle au tirage : le moulage dans l’œuvre de Bernard Palissy » consultable en ligne.

En français – Mots-clés : moulage, plâtre, rustiques figulines, grotte
En anglais – Keywords: casting, plaster, rustiques figulines, grotto
Exemple n°3

Article : « Biodiversité et biomasse pyrophytes au Togo » consultable en ligne.

En français – Mots-clés : feux de végétation, flore pyrophyte, productivité, biomasse, Togo
En anglais – Keywords: wildfire, pyrophytes’flora, productivity, biomass, Togo
Cet article est-il utile ?
Chloé Leterme

Chloé est rédactrice pour la partie “articles scientifiques” de Scribbr. Encore étudiante en lettres modernes il y a peu, elle partage ses connaissances du monde universitaire avec pédagogie afin d’aider au mieux les étudiants et doctorants.

Laissez un commentaire