La section “résultats” d’un article scientifique : on vous explique tout

Dans la plupart des articles scientifiques, on retrouve une section dédiée aux résultats. Surtout présente dans le domaine des sciences dures, cette partie prépare l’analyse en délivrant des éléments qui permettront de répondre à la question de recherche.

Cet article aborde une définition, des conseils, une méthode et des exemples pour la rédaction des résultats de l’article scientifique.

Besoin d’aide ?
Scribbr offre un service de relecture et correction pour vous aider à soumettre un article prêt pour publication.

La partie “résultats” d’un article scientifique : qu’est ce que c’est ?

C’est une section qui compose l’article scientifique. Elle fait partie de la structure de l’article dite “IMRAD” (Introduction, Méthodologie, Résultats, And [et], Discussion) et développe les résultats obtenus lors des différentes expériences, recherches et tests.

Attention !
Cette section doit exposer les résultats sans les analyser. En effet, c’est à la section suivante, la “discussion” de réaliser cette analyse.

Le rôle des résultats

La section des résultats est une partie dynamique qui a pour objectif de dresser un état des lieux de tous les résultats et aboutissements obtenus.

C’est une vue d’ensemble de tous les résultats : elle permet une lecture condensée des suites des études et recherches effectuées en amont. De cette manière, elle prépare l’analyse qui répondra à la question de recherche.

Le saviez-vous ?
Les verbes et expressions “augmenter”, “diminuer”, “plus grand”, “plus important” et “plus petit” sont très souvent utilisés dans la section des résultats.

La place des résultats dans l’article scientifique

Cette section arrive après l’introduction et la méthodologie. C’est la suite logique de ces parties qui présentent le sujet et les étapes de la recherche.

Après les résultats, on retrouve la discussion et la conclusion : ces deux parties continuent la réflexion en apportant des dimensions plus argumentatives et analytiques aux études menées.

La taille de la section des résultats

La taille de cette section dépend du sujet de l’article. Plus celui-ci sera fourni en expériences et recherches, plus la section des résultats sera importante.

Généralement, cette section représente 20 % de la totalité de l’article scientifique.

“Résultats” ou “Résultats et discussion” ?

Le terme dépend de la ligne éditoriale des revues scientifiques. Si cela n’est pas précisé dans les consignes de la revue, l’auteur peut décider lui-même.

Quand les résultats et la discussion sont regroupés, il est recommandé de bien organiser ses propos. En effet, chaque résultat doit être amené de manière claire et être suivi par une courte discussion qui le concerne. Cette technique évite l’usage de paragraphes trop chargés et peu compréhensibles.

Exemple

La revue Santé publique demande à ses auteurs de séparer les sections “résultats” et “discussion”, tandis que la revue Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris accepte que les deux parties soient combinées en une seule section.

Rédiger la section “résultats” de l’article scientifique

Pour bien rédiger la section dédiée aux résultats, il est important de présenter les résultats de manière adéquate (sous forme de texte, tableau, figure ou graphique) tout en ayant un style de rédaction adapté.

La structure des résultats

Il n’existe pas de structure fixe pour la section des résultats. Les sous-sections, si elles sont autorisées par la revue scientifique, sont librement organisées par l’auteur.

Selon le sujet, les sous-sections peuvent être organisées :

  • par nature : cette organisation permet de classifier les résultats par nature (résultats nuls, résultats importants, résultats inattendus).
  • par importance : les résultats les plus significatifs peuvent être séparés des résultats secondaires de manière hiérarchisée.
  • par étude : si plusieurs études sont menées, les résultats peuvent être présentés séparément.
  • par thématique : les résultats peuvent être divisés par concept ou thématique (organisation chronologique ou spatiale, séparation des causes et des effets, etc.)

Exemple

L’article « Évolution de la mortalité au cours de la transition du socialisme planifié au capitalisme d’État à Shanghai » a fait le choix de suivre le plan suivant pour organiser ses résultats :1 – Tendances de la mortalité et de la longévité à Shanghai de 1974 à 2007
2 – Les causes de décès à Shanghai

La présentation des résultats

La partie des résultats est souvent celle où l’on trouve des tableaux, des schémas ou des graphiques. Les résultats sont parfois nombreux, et ces figures permettent d’éviter les longs textes tout en favorisant des méthodes de représentation efficaces et faciles à comprendre.

Pour représenter un processus, un effet, une information ou une orientation, voici les éléments qu’il est possible d’utiliser :

  • des photos ;
  • des tableaux ;
  • des schémas ;
  • des graphiques et histogrammes ;
  • des dessins.

Ces éléments doivent être accompagnés d’un titre précis et d’une légende qui les présente brièvement. Ils sont autonomes et se suffisent à eux-mêmes : il n’est pas nécessaire de les décrire dans le texte.

Attention !
Même si les figures sont souvent appréciés par le lecteur, il ne faut pas en abuser. Elles sont surtout à privilégier dans l’accompagnement des éléments les plus importants ou les plus compliqués.

Certaines revues donnent des recommandations pour la mise en forme des tableaux et autres figures.

Exemple

La revue scientifique O.S.P, spécialisée dans l’orientation scolaire et professionnelle, donne ses consignes pour les tableaux : « Les 5 à 7 tableaux sont réalisés avec Word (et non avec le logiciel Excel). Ils sont construits uniquement avec des lignes horizontales (pas de quadrillage). Ils sont numérotés avec des chiffres arabes dans l’ordre de leur mention dans le texte. Ils ont un titre court et clair, en français et en anglais. Le titre en français se place au-dessus du tableau, le titre anglais en-dessous. S’il y a une note explicitant le contenu du tableau, la placer sous le tableau. Tous les tableaux de l’article sont présentés de la même façon. Le tableau ne répète pas le texte, il le complète. »Voici un exemple de l’application de ces consignes :
Cet extrait est issu de l’article « Effets de l’indécision de carrière et du sentiment d’efficacité personnelle sur le vécu de la transition lycée-université » consultable en ligne.

Le style de rédaction des résultats

Le style de rédaction des résultats doit s’aligner au style de l’article scientifique. Puisqu’il fait l’état des lieux des résultats d’une ou plusieurs études, un style clair et concis est nécessaire. En effet, cette partie peut être assez complexe car elle contient parfois de nombreuses données.

Les résultats doivent être exposés de manière claire et simple, reliés par des mots de transition et des éléments de ponctuation.

La présentation des résultats est souvent constituée d’une phrase introductive (topic sentence en anglais) qui annonce un résultat avant de le représenter dans un texte, un tableau ou une figure. Un rappel de la méthode peut être fait, mais cela est facultatif.

Astuce :
Pour être certain de posséder un style de rédaction suffisamment clair dans la partie des résultats, il est conseillé de faire des phrases très courtes, composés d’un seul et unique verbe.

Créez votre bibliographie aux normes APA gratuitement

Le générateur APA de Scribbr est gratuit et vous permet de générer vos sources APA automatiquement.

  • Formatage des sources parfait
  • Bibliographie automatiquement créée
  • Téléchargeable dans un document Word

Utiliser le générateur APA

Exemple de section “résultats”

Voici l’article « Évolution de la mortalité au cours de la transition du socialisme planifié au capitalisme d’État à Shanghai » en entier. Sa partie « résultats » se situe à partir de la page 13 :


Télécharger l’exemple

Source : https://www.cairn.info/revue-population-2015-4-page-831.htm#s1n5

Qu’est ce que la section résultats d’un article scientifique ?

C’est une section qui compose l’article scientifique et qui regroupe/explique les résultats obtenus lors des différentes expériences, recherches et tests. Ainsi, elle prépare l’analyse qui répondra à la question de recherche.

Dit-on “résultats” ou “résultats et discussion” pour un article ?

Le terme dépend de la ligne éditoriale des revues scientifiques. Si cela n’est pas précisé dans les consignes de la revue, l’auteur peut décider par lui-même.

Quelle est la taille de la section résultats d’un article scientifique ?

La taille de cette section dépend du sujet de l’article, mais fait environ 20 % de la taille de l’article. Plus celui-ci sera fourni en expériences et recherches, plus la section des résultats sera importante.

Comment présenter les résultats d’un article de recherche ?

En plus du texte, voici les figures qui permettent de présenter les résultats :

  • des photos ;
  • des tableaux ;
  • des schémas ;
  • des graphiques et histogrammes ;
  • des dessins.

Ces éléments doivent être accompagnés d’un titre précis et d’une légende qui les présente brièvement. Ils sont autonomes et se suffisent à eux-mêmes : il n’est pas nécessaire de les décrire dans le texte.

Quel style de rédaction utiliser pour les résultats d’un article scientifique ?

Dans la section dédiée aux résultats, un style clair et concis est nécessaire. En effet, cette partie peut être assez complexe car elle contient parfois de nombreuses données.

Les résultats doivent être exposés de manière logique, claire et simple, reliés par des mots de transition et des éléments de ponctuation.

Quelle est la place de la section résultats dans un article scientifique ?

Cette section arrive après l’introduction et la méthodologie, et avant la discussion et la conclusion (ces deux parties continuent la réflexion en apportant des dimensions plus argumentatives et analytiques aux études menées).

Cet article est-il utile ?
Chloé Leterme

Chloé est rédactrice pour la partie “articles scientifiques” de Scribbr. Encore étudiante en lettres modernes il y a peu, elle partage ses connaissances du monde universitaire avec pédagogie afin d’aider au mieux les étudiants et doctorants.

Laissez un commentaire