Enregistrer un entretien : explications et conseils

Étudiants qui rédigent un mémoire, ou professionnels : nombreux sont ceux qui doivent réaliser un entretien de recherche. Pour une plus grande efficacité, il peut être utile d’enregistrer cet entretien.
Grâce à l’enregistrement, l’étape de la retranscription devient plus facile.

Plus l’enregistrement et la retranscription sont performants, plus l’analyse des données informatives sera pertinente. Notre article détaille les règles à suivre pour y parvenir.

Enregistrer un entretien : définir un type d’enregistrement

Lorsque l’on décide d’enregistrer un entretien, il s’agit tout d’abord de choisir le type d’enregistrement auquel on va avoir recours.

Il existe en deux types :

  • L’enregistrement vidéo.
  • L’enregistrement audio.

1. L’enregistrement vidéo

L’enregistrement vidéo peut-être conseillé si l’étudiant veut analyser l’attitude de la personne interrogée. L’analyse de la posture de l’enquêté peut apporter des informations supplémentaires.

L’enregistrement vidéo peut se faire grâce à un smartphone ou l’aide d’un appareil photo reflex.

Avec un smartphoneAvec un appareil photo reflex
L’enregistrement vidéo de votre entretien peut être effectué à l’aide de votre smartphone. Pour stabiliser votre téléphone, vous pouvez utiliser un trépied.

Réaliser en amont les réglages nécessaires de votre smartphone (mise au point, angle de prise de vue).

Veillez à ce que votre mémoire et batterie permettent d’enregistrer un entretien d’au moins une heure.

L’enregistrement vidéo peut se faire à l’aide de votre appareil photo reflex. Celui-ci permet une meilleure résolution de l’image, et une meilleure qualité de son par rapport au smartphone.

Un trépied peut aussi être utile pour ce type d’enregistrement. Vérifiez que votre carte SD et votre mémoire puissent enregistrer l’ensemble de l’entretien.

Exemple

Dans le cadre d’un mémoire sur l’efficacité du service d’accueil de nuit pour les personnes sans abri, il peut être nécessaire de capter les attitudes corporelles et les sentiments des personnes questionnées.

L’enregistrement vidéo s’avère utile dans les sujets de mémoire portant sur un sujet humain plus que sur un phénomène (économique, politique, …). Autre exemple de sujet : un mémoire sur la solitude des personnes âgées.

2. L’enregistrement audio

L’enregistrement audio est conseillé quand vous devez établir une simple retranscription de plusieurs entretiens. Simple, rapide, et efficace, l’enregistrement audio est pratique pour retranscrire plusieurs entretiens directifs effectués en face-à-face.

L’enregistrement audio peut se faire de deux façons différentes : grâce à un smartphone ou grâce à un dictaphone.

Avec un smartphoneAvec un dictaphone
L’enregistrement audio de votre entretien peut se faire à l’aide de votre smartphone. Beaucoup de téléphones portables possèdent leur propre application de dictaphone.

Certaines applications gratuites peuvent également être téléchargées :

  • Pio Smart Recorder pour IOS.
  • Easy Voice Recorder Pro pour Android.

Votre téléphone portable garanti souvent un son d’une qualité correcte et vous permet d’éviter d’acheter un dictaphone.

L’autre type d’enregistrement audio est l’enregistrement par dictaphone.

Avec un coût estimé autour de 20 euros, cet appareil permet d’enregistrer l’entretien avec une bonne qualité de son.

Il se démarque du smartphone en garantissant une mémoire que de votre smartphone n’a pas toujours.

Exemple

Dans le cadre du mémoire sur l’efficacité du service d’accueil de nuit pour les personnes sans abri, vous pouvez préférer l’enregistrement audio si vous menez plusieurs entretiens directifs en face-à-face sous forme de QCM. Ce type de questionnement ne demande pas forcément d’analyse spécifique du comportement.

Tableau récapitulatif des types d’enregistrement

ConseilAvantageInconvénient

Application téléphonique

Mettez votre smartphone en mode avion : cela évitera de déranger la tenue de votre entretien ou de couper votre vidéo.

Munissez-vous d’un trépied pour plus de crédibilité.

Il existe plusieurs applications que vous pouvez utiliser pour enregistrer un entretien via votre téléphone, comme Pio Smart Recorder pour iOS et Easy Voice Recorder Pro pour Android.

Pas besoin d’investir dans du matériel vidéo.
Simplicité d’utilisation.

Exportation des vidéos très simple à réaliser par Internet.

Ces applications sont souvent gratuites.

Qualité du son correcte.

Simplicité d’utilisation, d’exportation, et de réécoute.

Si votre portable est récent, cela permet de ne pas investir dans un dictaphone.

La qualité d’un enregistrement via votre téléphone est souvent limitée.

Vous pouvez également recevoir des messages qui perturbent l’enregistrement.

La batterie de notre portable est rarement notre ami.

Une vidéo de 10 minutes représente 2GO de stockage.

Le téléphone portable apparaît comme moins sérieux pour réaliser un enregistrement vidéo

Dictaphone ou micro

Vous pouvez choisir d’investir dans un bon enregistreur vocal, spécialement conçu pour enregistrer des interviews.

Si vous n’avez plus besoin d’un enregistreur vocal, vous pouvez toujours le revendre à un autre étudiant. Vous pouvez aussi vous tourner vers un enregistreur vocal d’occasion.

Faire attention au type de micro de votre dictaphone : certains micros enregistrent les bruits à 180°, d’autres n’enregistrent que les sons en face d’eux : vérifier cela si vous menez un entretien individuel ou collectif.

Meilleure qualité de son.

Une mémoire importante pour stocker les données enregistrées.

Donne une image sérieuse de votre entretien : l’enquêteur voit que vous êtes équipé.

Petit appareil assez discret.

Prix autour de 20 euros, jusqu’à 100 euros pour les meilleurs appareils.

Utilisation moins pratique que sur smartphone.

Exportation vers un ordinateur plus longue.

Caméra vidéo

Lorsque vous enregistrez un entretien avec une caméra vidéo, vous n’entendez pas seulement ce que le répondant dit, mais vous voyez aussi comment il ou elle vous a répondu et quel langage corporel a été utilisé.Meilleure qualité d’images et de son.

Mémoire souvent plus grande que pour un smartphone surchargé.

Bon niveau de batterie.

Il est souvent possible d’emprunter du matériel d’enregistrement dans votre établissement scolaire. De cette façon, vous pouvez faire un enregistrement professionnel de votre entrevue à moindre coût.

Les répondants peuvent se sentir mal à l’aise à cause de la caméra, ce qui peut affecter négativement la validité de votre recherche.

Prix du matériel.

Utilisation plus complexe et appareil moins discret (il peut intimider).

Un appareil photo reflex est plus encombrant à transporter et à installer qu’un simple smartphone.

Enregistrer un entretien : préparation et installation

Après avoir choisi le type d’enregistrement adéquat (audio ou vidéo), il s’agit de préparer et d’installer efficacement son enregistrement.

Préparer un enregistrement

Pour préparer l’enregistrement d’un entretien, préparez scrupuleusement votre matériel.

  • Rechargez la batterie : cela peut paraître évident, et pourtant, cet oubli pourrait empêcher l’enregistrement entier de votre entretien. Quelques jours avant le jour J, laissez tourner l’enregistrement de la vidéo une heure, et observez si votre appareil tient le coup.
  • Vérifiez l’état de la mémoire : vérifiez que la capacité de votre smartphone ou de votre appareil photo puisse tenir au moins une heure. N’hésitez pas à tester cela et videz si besoin votre appareil pour libérer de l’espace de stockage.
  • Tester le micro ou la caméra : que vous utilisiez un smartphone, un appareil photo, ou un dictaphone, réalisez les réglages nécessaires. Pour la vidéo, mettez la mise au point en automatique pour ne pas avoir à toucher au matériel durant l’entretien si l’interlocuteur bouge. Pour l’enregistrement audio, tester la portée de votre micro, la bonne distance et la bonne orientation pour l’enregistrement.

Installation du matériel

Le jour de l’entretien, plusieurs étapes sont à respecter quant à l’installation du matériel.

  • Arrivez à l’avance : cela doit vous permettre de réaliser les prochaines étapes sans précipitation ou stress.
  • Choisissez un endroit calme : si vous souhaitez enregistrer votre entretien par vidéo ou en audio, il vous faudra obligatoirement un endroit calme. N’hésitez pas à le demander à votre interlocuteur dès les premiers échanges par e-mail ou téléphone.
  • Installez le matériel : mettez en place l’appareil photo ou votre smartphone sur un trépied en vérifiant que la personne rentre bien dans le cadre. Orientez le micro pour que celui-ci enregistre au mieux.
  • Testez le matériel une dernière fois : quelques minutes avant l’entretien, vérifier que votre matériel fonctionne bien. Effectuez un test de quelques secondes d’enregistrement.

Faites corriger votre document par des experts

Des correcteurs académiques relisent et corrigent votre dissertation en se focalisant sur :

  • Le style académique
  • Les fautes de français
  • La clarté et logique de vos propos

Plus d'informations

Des règles déontologiques à respecter

L’enregistrement d’un entretien peut se faire sous certaines règles déontologiques que l’enquêteur doit suivre.

  • Demandez à la personne interrogée, dès que celle-ci à accepter l’entretien, s’il sera possible d’enregistrer l’entretien (préciser audio ou vidéo).
  • Précisez que ses paroles seront retranscrites à l’écrit.
  • Si vous enregistrez sans l’accord de la personne et que celle-ci le remarque, vous risquez au mieux : de la froisser et de compromettre l’entretien. Au pire : des poursuites judiciaires si vous diffusez ces informations à d’autres personnes sans accord.
  • Le jour de l’entretien, rappeler à la personne que l’entretien est enregistré, même si celle-ci vous a déjà donné son accord par e-mail ou par téléphone.
  • Ne pas dissimuler le matériel d’enregistrement même si l’enquêté a été prévenu au préalable.
  • Demandez son accord si vous souhaitez vous servir de cet enregistrement pour le diffuser à d’autres personnes.

L’enregistrement d’un entretien de recherche est utile pour effectuer par la suite une retranscription sérieuse et une bonne analyse des informations récoltées.

Pour y parvenir, il s’agit de préparer et de bien installer son matériel, et d’adopter une attitude qui respecte les règles déontologiques de cette pratique.

Cet article est-il utile ?
Gaspard Claude

Gaspard est rédacteur pour la partie "méthodologie et recherche" de Scribbr. Il était étudiant en journalisme, puis en Sciences Politiques il y a peu. Il tente d’aider au mieux les étudiants à travers des articles pédagogiques utiles et clairs.

Laissez un commentaire