Étude quantitative : exemples d’un questionnaire et d’un sondage

Les exemples nous permettent de pouvoir visualiser la concrétisation de concepts qui peuvent paraître abstraits. Nous avons donc voulu illustrer les deux outils que vous pouvez utiliser pour faire une étude quantitative : le questionnaire et le sondage.

Étude quantitative : exemple d’un questionnaire

Sujet : l’efficacité de l’écocitoyenneté

Problématique : les gestes individuels pour l’écologie au quotidien ont-ils un réel impact ?

Hypothèses :

  • Bien que minimes quand ils sont faits individuellement, ces petits gestes écologiques peuvent avoir un impact s’ils sont effectués par des milliers de personnes.
  • Ces gestes, réalisés par un membre d’une famille, peuvent motiver et sensibiliser d’autres personnes de la famille à la cause écologique.
  • Ces petits gestes individuels développent ainsi une prise de conscience écologique collective.
  • Lorsqu’un individu réalise un petit geste à la portée écologique, il change doucement ses habitudes de vie.
  • Au contraire, les gestes faits individuellement n’ont pas de réel impact sur le réchauffement climatique.
  • Seules les entreprises, les plus gros pollueurs, peuvent endiguer ce phénomène.

Échantillon : échantillon représentatif de la population française le plus large possible avec minimum 500 réponses.

Rédaction :

Vous êtes : Homme Femme

Votre âge (ex : 24) :______

Votre profession :
Cadre et profession intellectuelle supérieure
Employé
Profession libérale
Agriculteur exploitant
Artisan, commerçant, chef d’entreprise
Ouvrier

1. Effectuez-vous des gestes pour l’écologie au quotidien ? Si “non” passer à la question 6.
Oui Non

2. À quelle fréquence réalisez-vous ces gestes ?
1 fois par jour 3 fois par jour 5 fois par jour Plus de 5 fois par jour 

3. Quel type de gestes réalisez-vous ? (plusieurs réponses possibles)
Économie d’eau
Déplacement en vélo ou transport en commun
Économie d’électricité
Économie de chauffage

4. Vos petits gestes pour l’écologie influencent-ils certains de vos proches ?
Oui Non

5. Avez-vous, vous-même, été encouragé dans cette démarche par un proche ?
Oui Non

6. Pensez-vous que ces petits gestes individuels puissent avoir un réel impact pour lutter contre le réchauffement climatique ?
Très probable Probable Peu probable Pas du tout probable

7. La lutte contre le réchauffement climatique doit-elle être d’abord menée par les plus gros pollueurs : les entreprises ?
Oui Non

8. Individuellement et en tant que citoyen, sentez-vous responsable des industries polluantes utiles pour produire nos objets du quotidien ?
Très responsable  Responsable Pas responsable

9. Vos gestes pour l’écologie vous permettent-ils de réaliser des économies ?
Oui Non

10. Comptez-vous à l’avenir produire ou amplifier, au quotidien, ces gestes ?
Très probable Probable Peu probable Pas du tout probable

Diffusion : le sujet doit rassembler un échantillon de personnes assez large pour que les résultats soient exploitables. Le sujet du mémoire permet à tous de répondre, il n’y a pas de connaissances particulières à avoir pour y répondre.

Pour cela, on décide de diffuser le questionnaire par le biais des réseaux sociaux. Le site SurveyMonkey peut servir à diffuser le questionnaire.

Attention, diffuser un questionnaire sur Facebook peut fausser la représentativité de votre échantillon. S’il n’y a que vos amis écologistes qui y répondent, les résultats de l’étude quantitative n’auront que peu d’intérêt.

Analyse des données :

Nombre de personnes interrogées : 800
Nombre d’hommes : 392
Nombre de femmes : 408
Moyenne d’âge de l’échantillon : 40 ans
Catégories socioprofessionnelles représentées :
– 9,6 % de cadres et profession intellectuelle supérieure
– 15,3 % d’employés
– 13,8 % de profession libérale
– 0,8 % d’agriculteurs exploitants
– 3,4 % d’artisans, commerçants, chefs d’entreprise
– 11,8 % d’ouvriers

QuestionsRéponses
1 – Effectuez-vous des gestes pour l’écologie au quotidien ?Oui : 68 %

Non : 32 %

2 – À quelle fréquence réalisez-vous ces gestes ?1 fois par jour : 44 %

3 fois par jour : 32 %

5 fois par jour : 18 %

Plus de 5 fois par jour : 6 %

3 – Quel type de gestes réalisez-vous ? (plusieurs réponses possibles)Économie d’eau : 76 %

Transport : 67 %

Économie d’électricité : 59 %

Économie d’énergie : 49 %

4 – Vos petits gestes pour l’écologie influencent-ils certains de vos proches ?Oui : 69 %

Non : 31 %

5 – Avez-vous, vous-même, été encouragé dans cette démarche par un proche ?Oui : 71 %

Non : 29 %

6 – Pensez-vous que ces petits gestes individuels puissent avoir un réel impact pour lutter contre le réchauffement climatique ?Très probable : 48 %

Probable : 34 %

Peu probable : 12 %

Pas du tout probable : 10 %

7 – La lutte contre le réchauffement climatique doit-elle être d’abord menée par les plus gros pollueurs : les entreprises ?Oui : 34 %

Non : 66 %

8 – Individuellement et en tant que citoyen, sentez-vous responsable des industries polluantes utiles pour produire nos objets du quotidien ?Très responsable : 32 %

Responsable : 54 %

Pas responsable : 14 %

9 – Vos gestes pour l’écologie vous permettent-ils de réaliser des économies financières ?OUI : 64 %

NON : 36 %

10 – Comptez-vous à l’avenir produire ou amplifier, au quotidien, ces gestes ?Fort probable : 72 %

Probable : 22 %

Peu probable : 5 %

Pas probable du tout : 1 %

Conclusion : après avoir analysé les résultats à travers un tableau statistique, plusieurs éléments sont à mettre en relief.

Parmi l’échantillon interrogé, 68 % déclarent réaliser au moins un geste par jour pour l’écologie. Ramener à l’échelle de la France, cela représenterait plus de 44 millions de personnes.
Parmi ces 68 % de français, 44 % déclarent réaliser chaque jour une économie d’eau, soit plus de 19 millions de personnes. Si un litre d’eau est économisé par jour par l’ensemble de ces personnes, près de 580 000 000 litres d’eau peuvent ainsi être économisés, chaque mois.
Il est alors possible de constater, qu’un petit geste individuel peut, à grande échelle, avoir un réel impact pour l’écologie. Ce calcul peut également être fait pour d’autres petits gestes du quotidien.
On peut également constater que réaliser un geste de ce type, peut permettre à un individu de motiver certains proches à faire de même. En effet, 71 % des personnes interrogées disent avoir été influencées par un proche. D’où, là encore, l’utilité de réaliser ces gestes-là individuellement, tout en donnant un exemple collectif.
D’autre part, 66 % des personnes interrogées considèrent que les entreprises polluantes ne doivent pas être les seules à endiguer ce phénomène. 86 % des citoyens se sentent même, indirectement, responsables de cette pollution à travers leur achat. Réduire sa consommation individuelle peut alors également devenir un petit geste utile pour l’environnement.

Étude quantitative : exemple d’un sondage

Sujet : le comportement des usagers de la route en France

Problématique : les conducteurs français sont-ils de bons conducteurs ?

Hypothèses :

  • En France, le taux de mortalité sur la route s’explique par une mauvaise conduite des conducteurs.
  • Beaucoup d’utilisateurs perdent plus de la moitié de leur point sur leur permis de conduire.
  • Le nombre de personnes qui ont déjà perdu des points, laisse à penser que les Français ne sont pas des conducteurs responsables (conduite à risque).
  • Au contraire, selon le sondage, les résultats nous laissent penser que les Français ont une conduite raisonnée.

Échantillon : pour être représentatif de la population française, l’échantillon doit interroger 51 % de femmes pour 49 % d’hommes, des personnes de plus de 18 ans et de différents milieux socioprofessionnels.

Vous êtes : Homme Femme

Votre âge (ex : 24) :______

Votre profession :
Cadre et profession intellectuelle supérieure
Employé
Profession libérale
Agriculteur exploitant
Artisan, commerçant, chef d’entreprise
Ouvrier

Combien de points avez-vous perdu depuis l’obtention de votre permis ?
0 / 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9 / 10 / 11 / 12 / + de 12

Diffusion : pour obtenir un maximum d’informations rapidement, tout en garantissant la représentativité de l’échantillon, le sondage est envoyé par e-mail.

Les e-mails permettent de sonder un même nombre d’hommes et de femmes, en choisissant parmi sa famille, ses proches, ou ses connaissances, un échantillon représentatif en termes d’âge et de situation socioprofessionnelle.

Analyse des données :

Nombre de personnes interrogées : 800
Nombre d’hommes : 392
Nombre de femmes : 408
Moyenne d’âge de l’échantillon : 50 ans
Catégories socioprofessionnelles représentées :
– 9,6 % de cadres et profession intellectuelle supérieure
– 15,3 % d’employés
– 13,8 % de profession libérale
– 0,8 % d’agriculteurs exploitants
– 3,4 % d’artisans, commerçants, chefs d’entreprise
– 11,8 % d’ouvriers

Nombre de points perdus0123456789101112+ de 12
Réponses en pourcentages6%7%9%9%11%12%14%10%7%7%4%2%1%1%

Conclusion :

D’après les différents résultats du sondage, il est possible de constater certains éléments.
Le sondage indique qu’une majorité des personnes (68 %) déclarent avoir perdu entre 0 et 6 points sur leur permis.
Plus précisément, près d’une personne sur deux (47 %) se trouve entre 4 et 7 points perdus.
Les extrêmes ne regroupent que peu de personnes : autour de 15 %.
Enfin, le pourcentage de conducteurs qui ont perdu 10 points ou plus sur leur permis, est très faible : seulement 8 %, soit près d’une personne sur 10.
Pour répondre à la problématique et aux hypothèses de départ, il est possible d’expliquer que la très grande majorité d’individus ont déjà perdu des points suite à une conduite à risques (94 %).
Sans apporter un jugement trop sévère sur les conducteurs français, il est possible de dire que ceux-ci peuvent avoir une conduite à risques qui peut entraîner d’éventuels accidents.
Néanmoins, la majorité des conducteurs interrogés se trouvent dans la fourchette basse du tableau statistique.

Cet article est-il utile ?
Gaspard Claude

Gaspard est rédacteur pour la partie "méthodologie et recherche" de Scribbr. Il était étudiant en journalisme, puis en Sciences Politiques il y a peu. Il tente d’aider au mieux les étudiants à travers des articles pédagogiques utiles et clairs.

Un commentaire

Gaspard Claude
Gaspard Claude (Scribbr-team)
5 décembre 2019 à 14:56

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à commenter si vous avez des questions :).

Laissez un commentaire

Please click the checkbox on the left to verify that you are a not a bot.