Orthographe et grammaire : corriger, c’est notre métier !

Avoir une bonne orthographe tout en respectant la grammaire n’est pas toujours chose aisée. Cet article vous guidera sur ces aspects au travers d’une enquête sur les correcteurs d’orthographe, d’un retour sur les erreurs les plus fréquemment retrouvées, d’un quiz pour vous divertir et… d’une présentation de nos services de correction !

L’orthographe : qu’est-ce que c’est ?

L’orthographe est l’ensemble des règles et des usages définissant la manière d’écrire les mots d’une langue.

On différencie l’orthographe d’usage, qui ne répond pas à des règles systématiques, de l’orthographe grammaticale qui correspond, elle, à des règles issues de la grammaire (formation des féminins et des pluriels, orthographe de la conjugaison, accords divers, etc.).

Les correcteurs d’orthographe gratuits

Scribbr a mené sur ce sujet une enquête destinée à évaluer les meilleurs correcteurs d’orthographe gratuits.

De cette étude, vous pouvez essentiellement retenir que si vous souhaitez une correction parfaite sur un document long, il est idéal de faire appel à nos services. En revanche, si vous recherchez uniquement une correction rapide pour un texte de quelques lignes, ces correcteurs d’orthographe gratuits peuvent vous aider, bien qu’ils ne garantissent pas un résultat exempt de fautes.

Voici ci-dessous le résumé de cette évaluation via un tableau et un commentaire. Si vous souhaitez lire l’article complet, suivez ce lien !

Tableau comparatif des correcteurs d’orthographe gratuits
Correcteur Note globale Fautes détectées Vraiment gratuit ?
Scribbr 100 % Payant
1. Reverso 57 % Gratuit, mais limité
2. Bon Patron 51 % Gratuit, mais limité
3. Cordial-enligne 50 % Gratuit, mais limité
4. Spellboy 44 % Gratuit
5. Correction Online 47 % Gratuit
6. Scribens 30 % Gratuit, mais limité
7. Language Tool 42 % Gratuit, mais limité
8. Français Facile 0 % Gratuit, mais limité

Notre étude comparative souligne que :

  • Les correcteurs d’orthographe gratuits ne détectent pas du tout toutes les fautes : seules quelques-unes.
  • Ils ne sont pas complètement gratuits et présentent une limite de mots (ou caractères) que vous pouvez corriger à la fois.

Les fautes d’orthographe les plus fréquentes

Notre spécialisation dans la correction de documents académiques (mémoires, thèses, rapports de stage, etc.) nous permet de constater quelles sont les fautes d’orthographe les plus fréquentes dans ces textes.

Tout d’abord, nous observons que les homophones “ces”, “ses”, “c’est” sont souvent à l’origine d’erreurs. Vous devez par conséquent être très attentif à la phrase encadrant ces homophones si vous avez un doute.

Le démonstratif “ces” sera certainement plus récurrent dans un écrit académique que le possessif “ses”, néanmoins ce constat n’est pas une généralité. “C’est” est la contraction de “cela est”, ainsi vous pouvez la remplacer dans la phrase en la prononçant à voix haute pour déterminer si elle correspond ou non au contexte.

Les autres fautes revenant fréquemment sont liées aux accords en genre et en nombre. Si vous souhaitez être certain d’éviter ce type d’erreurs, nous vous invitons à lire notre article complet sur les règles d’accord.

Et la grammaire, alors ?

La grammaire est l’ensemble des règles déterminant l’organisation d’une langue. Elle intervient sur :

  • la structure des phrases et des propositions avec la syntaxe ;
  • les mots qui la constituent avec l’orthographe et la morphologie (étude de la forme des mots) ;
  • les sons et leur prononciation avec la phonétique (étude des sons dans la communication parlée), la phonologie (étude de l’organisation des sons) et l’orthoépie (étude de la prononciation correcte des mots).

L’orthophonie se situe, elle, à la croisée des chemins, car cette étude sur les troubles du langage oral et écrit correspond à une discipline paramédicale visant à les traiter.

Les erreurs de grammaire les plus courantes

En matière de grammaire, deux erreurs reviennent assez communément : les fautes liées à la conjugaison et les inexactitudes issues de la concordance des sujets, notamment de phrase à phrase.

Les fautes liées à la conjugaison relèvent souvent de confusions provenant des sons “é” ou “è” : un directeur décidait/décidé/décider, etc. En cas de doute sur le temps utilisé, il est possible de remplacer le verbe conjugué par le verbe “mordre” sous ses différentes formes : “mordait” à l’imparfait, “mordu” pour le participe passé, et “mordre” pour l’infinitif.

Ensuite, les erreurs venant de la concordance des sujets sont les plus faciles à commettre. Comme il est extrêmement difficile d’avoir du recul sur ce que l’on écrit, ces erreurs ne se remarquent pas de prime abord à la relecture. Pour être plus explicite, voici ci-dessous un exemple de ce type de fautes.

Exemple
La direction avait noté que cette ressource manquait. Ils avaient parfaitement conscience de la nécessité de se réapprovisionner.

Dans la deuxième phrase, “ils” sous-entend les membres de la direction. Cependant, même si le sens souhaité reste parfaitement compréhensible, cette reprise du sujet est incorrecte sur le plan grammatical. Il aurait fallu écrire, par exemple :

Les membres de la direction avaient noté que cette ressource manquait. Ils avaient parfaitement conscience de la nécessité de se réapprovisionner.

Ces fautes sont, certes, les plus fréquentes et il est difficile de les repérer soi-même, c’est pourquoi nous vous suggérons de tester nos services de correction. Le paragraphe ci-dessous vous permettra si vous le souhaitez d’en savoir davantage sur ce sujet.

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Faites corriger votre document

Pour respecter la grammaire et l’orthographe de vos documents, faites appel à Scribbr !

Bien que les progrès informatiques ne cessent d’avancer quotidiennement, à ce jour, rien ne remplace la précision d’un correcteur humain pour corriger un texte.

Il peut effectivement être utile d’employer des logiciels de correction pour repérer les dernières coquilles que le lecteur humain a pu involontairement laisser (doubles espaces, oublis de points, etc.). Il n’empêche : l’oeil humain doit toujours vérifier que les suggestions du logiciel ne sont pas des erreurs (c’est le cas fréquemment) et rien ne remplace son acuité.

La grammaire et l’orthographe ne dépendent pas uniquement de règles figées, ce qui est d’autant plus valable en français où les exceptions sont monnaie courante. Parfois, l’écriture d’une phrase ou même les accords entre les mots peuvent dépendre du sens souhaité, l’usage d’un mot n’est pas approprié par rapport à son contexte global, le registre de langage ne correspond pas au niveau souhaité, etc. Les écueils sont nombreux tant la langue est complexe, c’est pourquoi l’attention d’un correcteur compétent est indispensable si vous ambitionnez de rendre un texte sans fautes.

Dans cette optique, Scribbr a choisi de travailler uniquement avec les meilleurs correcteurs afin de vous assurer un niveau optimal de qualité.

Quiz grammaire et orthographe : Scribbr corrige…

1 – Dans vos documents académiques, Scribbr corrige vos :

  • fautes d’orthographe ?
  • fautes de syntaxe ?
  • fautes de conjugaison ?
  • fautes de typographie ?

2 – La société Scribbr peut-elle intervenir sur la clarté de votre document ?

3 – Enfin, les correcteurs de Scribbr peuvent-ils vous conseiller sur la structure de votre document ?

Pour ce quiz un peu particulier, les réponses seront exceptionnellement unanimes : oui, oui et oui !

1 – En effet, nous corrigeons tous les types de fautes, quelles qu’elles soient.

2 – Oui, nous proposons ce type de service qui porte sur la clarté et la logique de votre texte. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur cette page dans la partie “vérification de la clarté”.

3 – Oui, nous pouvons repérer toutes les répétitions et redondances de votre texte, veiller à la pertinence de vos titres et sous-titres et vérifier que les parties y correspondant soient cohérentes avec ceux-ci. Le détail de ce service figure également sur cette page, mais dans la partie “vérification de la structure.

Cet article est-il utile ?
Agathe Costes

Écrivain public depuis 2011, Agathe s’est spécialisée dans la correction et la rédaction d’articles et de comptes rendus. Titulaire de deux BTS et d’une licence, elle connaît parfaitement les contraintes que peuvent rencontrer les étudiants.

Un commentaire

Agathe Costes
Agathe Costes (Scribbr Team)
16 avril 2020 à 17:28

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à commenter si vous avez des questions :).

Laissez un commentaire

Please click the checkbox on the left to verify that you are a not a bot.