L’avant-propos dans les écrits académiques

Afin de mieux cerner ce qu’est un avant-propos et son rôle dans un écrit académique, nous vous proposerons au préalable de le définir, puis de le présenter dans le contexte d’un rapport de stage ou d’un mémoire.

Qu’est-ce qu’un avant-propos ?

Un avant-propos est un texte court introduisant le début d’un ouvrage. Il peut être rédigé par l’auteur du document ou une tierce personne dans un livre, un rapport, un mémoire, etc.

“Si vous voulez en savoir plus”

Le terme avant-propos a d’abord été utilisé pour nommer un court texte positionné au début d’un livre. Il a été utilisé pour la première fois au 16e siècle pour indiquer “bref discours en tête d’un livre”.

Avant-propos : différences avec le résumé et la préface

L’avant-propos est souvent confondu avec la préface et le résumé. Il est toutefois nécessaire de ne pas les confondre dans le cadre d’un écrit académique.

  • L’avant-propos précise le sujet exploré, le type de document produit, les raisons qui ont poussé à étudier ledit sujet, les objectifs du travail et les difficultés rencontrées.
  • La préface peut notamment inclure si besoin les remerciements. Elle présente le parcours de l’étudiant, son profil, ses expériences et les destinataires du document.
  • Le résumé présente globalement l’objectif du document. Il commence par expliquer le choix du titre de l’écrit académique, puis propose un aperçu synthétique de celui-ci (a problématique, les travaux effectués, les découvertes réalisées et leur signification).

Globalement, il faut retenir que l’avant-propos explique les motivations qui ont mené à travailler sur le sujet, les objectifs de l’étude et les difficultés rencontrées, mais n’aborde pas les résultats et leur signification.

Que doit contenir un avant-propos ?

L’avant-propos doit :

  • exposer le sujet et le type de document présenté ;
  • expliquer les motivations ou les raisons ayant poussé à étudier le sujet ;
  • indiquer l’objectif du travail réalisé ;
  • préciser les difficultés rencontrées.
Saviez-vous...

Que la structure, la mise en page et le style de votre mémoire, thèse, ou rapport de stage ont un impact important sur votre note ? Lorsque votre document contient beaucoup d'erreurs de grammaire ou de fautes d’orthographe, votre crédibilité s’envole.

Et c’est la dernière chose que vous souhaitez, n’est-ce pas ?

Découvrez notre service de correction

L’avant-propos dans les mémoires, thèses et rapports de stage

Selon le type d’écrit académique que vous rédigez, l’avant-propos fera ou non l’objet d’une partie spécifique. Le tableau ci-dessous vous permettra de bénéficier d’une vue globale sur sa place dans les principaux écrits académiques.

PrésencePositionÀ ne pas cumuler avec
Rapport de stageFacultatif.Il se situe après la page de garde et avant les remerciements et le sommaire.
MémoireConseillé, il fait partie de la structure type d’un mémoire.Il se situe après la page de garde et avant les remerciements et le résumé.Une préface. Il est nécessaire de choisir si l’on écrit une préface ou un avant-propos, mais il n’est pas recommandé de rédiger les deux.
Thèse de doctoratNon.

Exemples d’avant-propos

Exemple d’avant-propos de rapport de stage

Ce rapport de stage est le fruit d’un stage de recherche de cinq mois effectué au sein de l’entreprise Cocofina à Londres, afin de valider ma licence en management. L’expérience, les relations et les interventions de mon maître de stage ont été très utiles pour recadrer une étude dont le champ est très vaste. J’ai voulu étudier un sujet d’actualité et encore peu exploré : les entreprises spécialisées dans les aliments sains (végan, sans gluten).

Le choix du sujet est, en effet, directement issu de l’actualité récente avec l’annonce faite par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et d’autres organisations internationales sur le danger de certains aliments comme la viande. L’entreprise Cocofina est spécialisée dans les produits à base de noix de coco et m’a donc permis d’étudier cette tendance alimentaire de près.

Ce rapport de stage a pour objectif de mettre en exergue le potentiel et les avantages d’une entreprise de l’agroalimentaire à se spécialiser dans une niche alimentaire : les produits sains.

La collecte de données n’a pas été des plus simples, car les agents de l’industrie agroalimentaires sont particulièrement difficiles à approcher. Toutefois, les entretiens menés ont permis d’apporter beaucoup d’éclaircissements sur le sujet.

Exemple d’avant-propos de mémoire

Ce mémoire rentre dans le cadre de l’obtention du diplôme de master de Sciences Po Toulouse, en Affaires Internationales et Stratégies d’Entreprise. Il étudiera l’impact de la tendance végane sur le comportement des entreprises de l’agroalimentaire en France. L’idée de ce mémoire de recherche est venue du constat que les entreprises de l’agroalimentaire ont changé leurs discours face à la tendance “saine” (healthy) et au véganisme en France.

En effet, depuis 2017, le discours des leaders de l’agroalimentaire semble suivre celui des grandes organisations gouvernementales et non gouvernementales sur ce qui semble être une nouvelle tendance alimentaire. Le véganisme est devenu un nouvel argument de vente et permet une différenciation par les prix (comme ce qui a été le cas du bio).

Cette étude se veut être une contribution devant permettre de mettre en relief les différents obstacles, mais aussi les opportunités de ce marché végan en France. Ainsi, des solutions sont proposées pour lever ces obstacles, en particulier ceux qui sont liés à l’environnement culturel national.

Des difficultés n’ont pas manqué. Elles concernent particulièrement la disponibilité de données fiables et actuelles. Elles concernent également la disponibilité des agents qui prennent les décisions dans l’industrie alimentaire pour la réalisation d’interview. Cette dernière situation nous a obligé à nous contenter des entretiens informels que nous avons pu avoir avec quelques spécialistes.

 

Qu’est-ce qu’un avant-propos ?

L’avant-propos est un texte court positionné au début d’un ouvrage. Il précise le sujet exploré, le type de document produit, les raisons qui ont poussé à étudier ledit sujet, les objectifs du travail et les difficultés rencontrées.

Que faut-il écrire dans un avant-propos ?

Dans un écrit académique, un avant-propos doit comprendre :

  • la présentation du sujet et du type de document ;
  • l’explication des motivations et des raisons ayant poussé à étudier le sujet ;
  • la précision de l’objectif poursuivi ;
  • la mention des difficultés rencontrées.
Quand est-il nécessaire de rédiger un avant-propos ?

Concernant les écrits académiques, il est fortement conseillé de rédiger un avant-propos pour les mémoires. Cette démarche reste facultative pour les rapports de stage et peu courante pour les thèses.

Cet article est-il utile ?
Agathe Costes

Écrivain public depuis 2011, Agathe s’est spécialisée dans la correction et la rédaction d’articles et de comptes rendus. Titulaire de deux BTS et d’une licence, elle connaît parfaitement les contraintes que peuvent rencontrer les étudiants.

Un commentaire

Agathe Costes
Agathe Costes (Scribbr-team)
23 juin 2020 à 17:33

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à commenter si vous avez des questions :).

Laissez un commentaire

Please click the checkbox on the left to verify that you are a not a bot.