Le COD : complément d’objet direct

Le COD, complément d’objet direct, subit l’action du sujet de la phrase. La relation entre le COD et le sujet passe par le verbe qui, lui, exprime l’action du sujet. Le COD appartient au groupe verbal et se situe le plus souvent après le verbe.

Définition du COD

Le COD correspond à l’être, l’objet, la chose, la notion, etc. portant l’action du sujet qui est exprimée par le verbe. Le tableau suivant récapitule les règles suivies par le complément d’objet direct.

Règles Exemples – le COD est surligné en jaune
Le complément d’objet direct ne peut pas être supprimé de la phrase, ou même déplacé au sein de celle-ci. Le pirate caresse son perroquet.

Il n’est pas possible d’écrire “le pirate caresse”, ou “son perroquet caresse le pirate” sans modifier le sens.

Il n’est pas introduit par une préposition (à, de, dans, par, pour…), raison pour laquelle il est qualifié de “direct”. Les hommes mangent certaines viandes crues.
Le verbe qui introduit le COD est un verbe d’action (verbe exprimant une action effectuée ou subie par le sujet : construire, appeler, secouer…) et non un verbe d’état (verbe indiquant un état : être, paraître…) qui amène un attribut du sujet. Les maçons construisent la façade.

Les maçons sont fatigués.

“Fatigués” est attribut du sujet.

Le COD peut être remplacé par un pronom personnel (le, la, les, l’). Il regarde Julia.

Il la regarde.

Le COD est fréquemment positionné après le verbe. Ce n’est notamment pas le cas s’il est un pronom relatif, un pronom interrogatif ou un pronom personnel. Le chien que tu observes est un labrador.

Le pronom relatif “que” est COD du verbe “observer”.

Que fait-il ?

Le pronom interrogatif “que” est COD du verbe “fait”.

Il l’emmène.

“L’” est un pronom personnel COD du verbe “emmène”.

Un verbe introduisant un COD est un verbe transitif. Un verbe peut être transitif direct, c’est-à-dire introduire un complément d’objet direct, ou transitif indirect et amener un complément d’objet indirect. Le verbe est intransitif lorsqu’il n’admet pas de complément d’objet.

Les natures du COD

Le COD peut prendre diverses formes, comme l’indique le tableau ci-dessous.

Le COD peut être… Exemples
Un groupe nominal Paula aime les gâteaux au chocolat.
Un nom Paula aime Pierre.
Un pronom Paula l’aime.
Un infinitif ou un groupe infinitif Paula espère séduire Pierre.
Une proposition subordonnée Paula aime que Pierre la regarde.

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Faites corriger votre document

Astuces pour reconnaître le COD

Le COD répond toujours à la question “quoi” ou “qui”. Toutefois, il est nécessaire d’être attentif si le complément répond à la question “à qui” ou “à quoi”, car celui-ci correspond alors à un COI (complément d’objet indirect).

Par ailleurs, un COD présent dans une phrase à la voix active devient le sujet de celle-ci lorsqu’elle est exprimée à la voix passive.

Exemples
  • Répondre à la question “qui” ou “quoi”
Rémy a acheté des places de concert.
Rémy a acheté “quoi” ? Réponse : des places de concert (COD).
Rémy a remboursé Nicolas.
Rémy a remboursé “qui”? Réponse : Nicolas (COD)
  • Voix active/voix passive
Voix active : Rémy a acheté des places de concert (COD).
Voix passive : Des places de concert (sujet) ont été achetées par Rémy (complément d’agent).

Ne pas confondre le COD avec…

Un attribut du sujet

Un attribut du sujet est un adjectif qualificatif introduit par un verbe d’état (être, paraître, devenir…). Pour éviter toute confusion entre le COD et l’attribut du sujet, il est nécessaire de vérifier que le verbe l’introduisant ne soit pas un verbe d’état, mais un verbe d’action (verbes n’étant pas des verbes d’état).

Exemples
Dali est devenu un grand peintre.
“Un grand peintre” est ici employé avec le verbe d’état “devenir”, c’est donc un attribut du sujet.
Dali a peint La Persistance de la Mémoire.
“La Persistance de la Mémoire” est ici le COD du verbe “peindre” (verbe d’action).

Un complément circonstanciel

Comme le complément circonstanciel peut fréquemment être positionné après le verbe, il est possible de le confondre avec le complément d’objet direct. Les compléments circonstanciels répondent principalement aux questions : quand, comment, où, pourquoi, avec quoi, dans quel but, etc.

Exemple
La manifestation se déroulera le 15 février.
La manifestation se déroulera quand ? Réponse : le 15 février (complément circonstanciel de temps).
La manifestation se déroulera à Paris.
La manifestation se déroulera où ? Réponse : à Paris (complément circonstanciel de lieu).
La manifestation fera intervenir des intervenants prestigieux.
La manifestation fera intervenir qui ? Réponse : des intervenants prestigieux (COD).

Un COI, complément d’objet indirect

Le COI répond à la question “à quoi” ou “à qui”. Comme le COD, il est introduit par un verbe transitif, mais pour le COI le verbe est transitif indirect.

Exemples
Alexandre pense à sa mère.
Alexandre pense à qui ? Réponse : à sa mère (COI).
Alexandre pense à son vélo qui a un pneu crevé.
Alexandre pense à quoi ? Réponse : à son vélo qui a un pneu crevé (COI).
Alexandre pense que sa mère l’a réveillé trop tôt.
Alexandre pense quoi ? Réponse : que sa mère l’a réveillé trop tôt (COD).

“Si vous voulez en savoir plus”

Dans les écrits académiques (mémoires, rapports de stage, thèses…), il est nécessaire d’user d’une écriture simple et facilement compréhensible par votre lecteur. C’est pourquoi nous vous conseillons de laisser le COD à sa place la plus courante, c’est-à-dire après le verbe. Les phrases formées par le classique trio sujet-verbe-complément sont souhaitées dans ce type d’écrits pour simplifier la lecture et, également, éviter des fautes.
Exemples
Sujetverbecomplément d’objet direct
Le responsable commande des rapports financiers précis.
Les rapports financiers que commande le responsable sont précis.

Comme vous pouvez l’observer, la première phrase est plus simple à comprendre et, surtout, plus facile à accorder. Pour la deuxième, il est possible d’avoir l’impression que le verbe “commande” est mal accordé. Ce n’est pas le cas : son sujet se situe après celui-ci et est au singulier (le “responsable”).

Exercices sur le COD – quiz

Identifiez les COD dans les phrases suivantes.

1 – Ces paroles évoquent l’amour.
2 – Cette promenade me rappelle celle que nous avions faite à Étretat.
3 – Elle a acheté les places de concert au guichet.

Retrouvez ci-dessous le COD et précisez sa nature.

4 – La foule l’a acclamé.
5 – Il espère voir ses amis.
6 – Elle lui a offert sa veste.

Déterminez les fonctions des compléments présents dans les phrases suivantes.

7 – Il apprécie qu’elle soit si prévenante.
8 – Il aime cet endroit en automne.
9 – Le nageur nous a souri.

Complément d’objet direct

1 – Ces paroles évoquent l’amour.
2 – Cette promenade me rappelle celle que nous avions faite à Étretat.
3 – Elle a acheté les places de concert au guichet.

4 – La foule l’a acclamé. (pronom personnel)
5 – Il espère voir ses amis. (groupe infinitif)
6 – Elle lui a offert sa veste. (groupe nominal)

7 – Il apprécie qu’elle soit si prévenante. COD
8 – Il aime cet endroit en automne. COD et complément circonstanciel de temps
9 – Le nageur nous a souri. COI

Cet article est-il utile ?
Agathe Costes

Écrivain public depuis 2011, Agathe s’est spécialisée dans la correction et la rédaction d’articles et de comptes rendus. Titulaire de deux BTS et d’une licence, elle connaît parfaitement les contraintes que peuvent rencontrer les étudiants.

4 commentaires

Mamie Brigitte
26 mai 2020 à 14:12

Dans vos exemples : La manifestation fera intervenir des intervenants prestigieux.
La voix passive ne semble pas être possible pour cette phrase si on considère "des intervenants prestigieux " comme COD. ????
Pour ma part, je suis confrontée au cas suivant:
Dans la phrase " Il voulait te rendre tes affaires." quel est le COD ? "te rendre tes affaires " On peut dire "Il le voulait " le = te rendre tes affaires"
Ou Il voulait te rendre tes affaires" on peut dire " Il voulait te les rendre" Alors "tes affaires" COD ? Ce qui donnerait : tes affaires sont rendues mais se perd l'idée de "Il voulait ..."
Merci de m'apporter vos points de vue

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr Team)
26 mai 2020 à 14:50

Bonjour Mamie Brigitte,
Vous avez raison, l'astuce de la voix passive ne fonctionne pas dans tous les cas, et en particulier avec deux verbes qui se suivent (« faire/vouloir faire », etc.).
Pour « La manifestation fera intervenir des intervenants prestigieux. », cela donnerait « *Des intervenants prestigieux seront fait intervenir par la manifestation. » On peut alors garder l'idée en remplaçant le verbe : « Des intervenants prestigieux seront invités à intervenir par la manifestation. »
On retrouve le même problème par exemple avec « se faire couper les cheveux » (« Je me suis fait couper les cheveux. » -> « *Mes cheveux ont été fait couper. »). Mais là, le problème est également lié à la forme pronominale.

Avec cet exemple, effectivement les deux sont possibles. Mais l'astuce du passif ne fonctionne pas dans ce cas. C'est une construction qui a ses limites en français alors qu'elle est systématiquement possible dans certaines langues (même dans les cas où, en français, on remplace alors par la forme impersonnelle par exemple).
Ici cela pourrait donner « *Te rendre tes affaires était voulu. » (-> « Le fait de te rendre tes affaires était l'objectif » s'en rapproche et fonctionne) ou « *Tes affaires étaient voulues rendre. » ou quelque chose comme ça (-> « Tes affaires étaient ce qu'on voulait rendre » fonctionne, même si c'est stylistiquement assez lourd).

Très bonne journée !
Bien à vous,
Caroline

Répondre

Nicole Coffinier
12 mai 2020 à 23:30

Bonjour
Le contenu est clair et facile à expliquer à un enfant de CM1 pour sa scolarité durant le confinement.
Je peux donc aisément l'accompagner au quotidien puisqu'il ne reprendra pas l'école avant septembre.
Merci

Répondre

Caroline
Caroline (Scribbr Team)
14 mai 2020 à 17:30

Bonjour Nicole,
Je vous remercie vivement pour votre retour.
Nous essayons d’écrire des articles précis et accessibles à tous. En effet, de nombreux étudiants nous sollicitent pour nos services et parmi eux figurent des non-francophones.
Je me réjouis que notre article puisse vous aider pour les cours à domicile avec votre enfant. En effet, il n’est pas facile de se transformer en professeur du jour au lendemain, à plus forte raison quand on a déjà la casquette de parents !
Je vous souhaite bon courage pour la suite de cette période particulière.
Agathe Costes

Répondre

Laissez un commentaire

Please click the checkbox on the left to verify that you are a not a bot.