Le COD : complément d’objet direct

Le COD, complément d’objet direct, subit l’action du sujet de la phrase. La relation entre le COD et le sujet passe par le verbe qui, lui, exprime l’action du sujet. Le COD appartient au groupe verbal et se situe le plus souvent après le verbe.

Définition du COD

Le COD correspond à l’être, l’objet, la chose, la notion, etc. portant l’action du sujet qui est exprimée par le verbe. Le tableau suivant récapitule les règles suivies par le complément d’objet direct.

RèglesExemples – le COD est surligné en jaune
Le complément d’objet direct ne peut pas être supprimé de la phrase, ou même déplacé au sein de celle-ci.Le pirate caresse son perroquet.

Il n’est pas possible d’écrire “le pirate caresse”, ou “son perroquet caresse le pirate” sans modifier le sens.

Il n’est pas introduit par une préposition (à, de, dans, par, pour…), raison pour laquelle il est qualifié de “direct”.Les hommes mangent certaines viandes crues.
Le verbe qui introduit le COD est un verbe d’action (verbe exprimant une action effectuée ou subie par le sujet : construire, appeler, secouer…) et non un verbe d’état (verbe indiquant un état : être, paraître…) qui amène un attribut du sujet.Les maçons construisent la façade.

Les maçons sont fatigués.

“Fatigués” est attribut du sujet.

Le COD peut être remplacé par un pronom personnel (le, la, les, l’).Il regarde Julia.

Il la regarde.

Le COD est fréquemment positionné après le verbe. Ce n’est notamment pas le cas s’il est un pronom relatif, un pronom interrogatif ou un pronom personnel.Le chien que tu observes est un labrador.

Le pronom relatif “que” est COD du verbe “observer”.

Que fait-il ?

Le pronom interrogatif “que” est COD du verbe “fait”.

Il l’emmène.

“L’” est un pronom personnel COD du verbe “emmène”.

Un verbe introduisant un COD est un verbe transitif. Un verbe peut être transitif direct, c’est-à-dire introduire un complément d’objet direct, ou transitif indirect et amener un complément d’objet indirect. Le verbe est intransitif lorsqu’il n’admet pas de complément d’objet.

Les natures du COD

Le COD peut prendre diverses formes, comme l’indique le tableau ci-dessous.

Le COD peut être…Exemples
Un groupe nominalPaula aime les gâteaux au chocolat.
Un nomPaula aime Pierre.
Un pronomPaula l’aime.
Un infinitif ou un groupe infinitifPaula espère séduire Pierre.
Une proposition subordonnéePaula aime que Pierre la regarde.
Saviez-vous...

Que la qualité de votre texte et sa compréhension sont fortement liées à l'absence d'erreurs grammaticales et de fautes d’orthographe.

Ne soyez pas recalé(e) pour quelques fautes, faites relire et corriger votre texte !

Découvrez notre service de correction

Astuces pour reconnaître le COD

Le COD répond toujours à la question “quoi” ou “qui”. Toutefois, il est nécessaire d’être attentif si le complément répond à la question “à qui” ou “à quoi”, car celui-ci correspond alors à un COI (complément d’objet indirect).

Par ailleurs, un COD présent dans une phrase à la voix active devient le sujet de celle-ci lorsqu’elle est exprimée à la voix passive.

Exemples
  • Répondre à la question “qui” ou “quoi”
Rémy a acheté des places de concert.
Rémy a acheté “quoi” ? Réponse : des places de concert (COD).
Rémy a remboursé Nicolas.
Rémy a remboursé “qui”? Réponse : Nicolas (COD)
  • Voix active/voix passive
Voix active : Rémy a acheté des places de concert (COD).
Voix passive : Des places de concert (sujet) ont été achetées par Rémy (complément d’agent).

Ne pas confondre le COD avec…

Un attribut du sujet

Un attribut du sujet est un adjectif qualificatif introduit par un verbe d’état (être, paraître, devenir…). Pour éviter toute confusion entre le COD et l’attribut du sujet, il est nécessaire de vérifier que le verbe l’introduisant ne soit pas un verbe d’état, mais un verbe d’action (verbes n’étant pas des verbes d’état).

Exemples
Dali est devenu un grand peintre.
“Un grand peintre” est ici employé avec le verbe d’état “devenir”, c’est donc un attribut du sujet.
Dali a peint La Persistance de la Mémoire.
“La Persistance de la Mémoire” est ici le COD du verbe “peindre” (verbe d’action).

Un complément circonstanciel

Comme le complément circonstanciel peut fréquemment être positionné après le verbe, il est possible de le confondre avec le complément d’objet direct. Les compléments circonstanciels répondent principalement aux questions : quand, comment, où, pourquoi, avec quoi, dans quel but, etc.

Exemple
La manifestation se déroulera le 15 février.
La manifestation se déroulera quand ? Réponse : le 15 février (complément circonstanciel de temps).
La manifestation se déroulera à Paris.
La manifestation se déroulera où ? Réponse : à Paris (complément circonstanciel de lieu).
La manifestation fera intervenir des intervenants prestigieux.
La manifestation fera intervenir qui ? Réponse : des intervenants prestigieux (COD).

Un COI, complément d’objet indirect

Le COI répond à la question “à quoi” ou “à qui”. Comme le COD, il est introduit par un verbe transitif, mais pour le COI le verbe est transitif indirect.

Exemples
Alexandre pense à sa mère.
Alexandre pense à qui ? Réponse : à sa mère (COI).
Alexandre pense à son vélo qui a un pneu crevé.
Alexandre pense à quoi ? Réponse : à son vélo qui a un pneu crevé (COI).
Alexandre pense que sa mère l’a réveillé trop tôt.
Alexandre pense quoi ? Réponse : que sa mère l’a réveillé trop tôt (COD).

“Si vous voulez en savoir plus”

Dans les écrits académiques (mémoires, rapports de stage, thèses…), il est nécessaire d’user d’une écriture simple et facilement compréhensible par votre lecteur. C’est pourquoi nous vous conseillons de laisser le COD à sa place la plus courante, c’est-à-dire après le verbe. Les phrases formées par le classique trio sujet-verbe-complément sont souhaitées dans ce type d’écrits pour simplifier la lecture et, également, éviter des fautes.
Exemples
Sujetverbecomplément d’objet direct
Le responsable commande des rapports financiers précis.
Les rapports financiers que commande le responsable sont précis.

Comme vous pouvez l’observer, la première phrase est plus simple à comprendre et, surtout, plus facile à accorder. Pour la deuxième, il est possible d’avoir l’impression que le verbe “commande” est mal accordé. Ce n’est pas le cas : son sujet se situe après celui-ci et est au singulier (le “responsable”).

Exercices sur le COD – quiz

Identifiez les COD dans les phrases suivantes.

1 – Ces paroles évoquent l’amour.
2 – Cette promenade me rappelle celle que nous avions faite à Étretat.
3 – Elle a acheté les places de concert au guichet.

Retrouvez ci-dessous le COD et précisez sa nature.

4 – La foule l’a acclamé.
5 – Il espère voir ses amis.
6 – Elle lui a offert sa veste.

Déterminez les fonctions des compléments présents dans les phrases suivantes.

7 – Il apprécie qu’elle soit si prévenante.
8 – Il aime cet endroit en automne.
9 – Le nageur nous a souri.

Complément d’objet direct

1 – Ces paroles évoquent l’amour.
2 – Cette promenade me rappelle celle que nous avions faite à Étretat.
3 – Elle a acheté les places de concert au guichet.

4 – La foule l’a acclamé. (pronom personnel)
5 – Il espère voir ses amis. (groupe infinitif)
6 – Elle lui a offert sa veste. (groupe nominal)

7 – Il apprécie qu’elle soit si prévenante. COD
8 – Il aime cet endroit en automne. COD et complément circonstanciel de temps
9 – Le nageur nous a souri. COI

Cet article est-il utile ?
Agathe Costes

Écrivain public depuis 2011, Agathe s’est spécialisée dans la correction et la rédaction d’articles et de comptes rendus. Titulaire de deux BTS et d’une licence, elle connaît parfaitement les contraintes que peuvent rencontrer les étudiants.

Laissez un commentaire