La phrase : types et formes

Une phrase est une unité grammaticale reliant un sujet et un prédicat. Un sujet est le plus fréquemment un groupe nominal constitué autour d’un nom. Un prédicat correspond à ce qui est indiqué à propos du sujet. Le prédicat prend le plus souvent la forme d’un groupe verbal (groupe organisé autour du verbe). Toutefois, dans les phrases non verbales, le prédicat n’est pas un groupe verbal.

Exemples : Sujet – Prédicat
David Fincher a commencé sa carrière avec Alien 3.
David Fincher, quel réalisateur !

Les types de phrases

Les phrases peuvent être de plusieurs types, elles précisent ainsi le point de vue de l’émetteur (ou locuteur : personne qui parle et qui émet un énoncé). Les types de phrases diffèrent notamment en fonction de leur ponctuation (point, point d’exclamation…), de leur intonation, du mode du verbe (indicatif, impératif…), du positionnement du sujet ou de son absence et de la présence ou non de certains mots (interrogatifs…).

Exemples

Les différents types de phrase sont :

La phrase déclarative : J’aime cet enfant qui chante.
La phrase interrogative : Qui est cet enfant qui chante ?
La phrase exclamative : J’aime quand cet enfant chante !
La phrase injonctive : Je veux que tu chantes.

La phrase déclarative

La phrase déclarative communique une information et se termine par un point.

Exemples
Ce film est remarquable.
Il pleut aujourd’hui.
Les oiseaux chantent ce matin.

La phrase interrogative

La phrase interrogative exprime une interrogation et se termine par un point d’interrogation. Son ton est ascendant.

Exemples
Quelle boisson veux-tu boire ?
Où as-tu mis mon manteau ?
Reprendras-tu des lasagnes ?

La phrase exclamative

La phrase exclamative énonce une exclamation, elle se termine par un point d’exclamation. Le ton employé pour celle-ci varie en fonction du mot ou du groupe de mots que l’émetteur souhaite mettre en avant. La phrase exclamative exprime une émotion ou une intensité forte.

Exemples
Cette voiture est incroyable !
J’adore ce bar !
J’ai complètement raté mon oral !

La phrase injonctive

La phrase injonctive indique le plus souvent un ordre, mais elle peut également indiquer un souhait, un conseil, une suggestion, etc. Elle se termine par un point ou un point d’exclamation. Le mode de son verbe peut alterner entre l’impératif, le subjonctif et l’infinitif. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle n’est pas dite “impérative”, le subjonctif ou l’infinitif pouvant être employés pour l’exprimer. Le ton de la phrase injonctive est variable selon l’endroit où l’émetteur souhaite accentuer son propos.

Exemples
Mange tes pâtes !
Ne pas prendre de photos.
Il faut qu’il se souvienne de sa leçon !

Les formes de phrases

Les phrases sont ainsi classées par types (déclarative, interrogative, exclamative, injonctive), mais elles peuvent aussi prendre différentes formes : l’affirmation/la négation, la voix active/la voix passive, la forme personnelle/la forme impersonnelle et la forme neutre/la forme emphatique. Les types et les formes se combinent selon les besoins. Et vous conviendrez donc qu’on ne sait jamais comment répondre correctement à une phrase interrogative négative !

Exemples
Phrase interrogative négative : Ne peux-tu pas attraper ce ballon ?
Phrase déclarative à la voix passive : Il a été décidé de continuer l’action.
Phrase impersonnelle interrogative : Il pleut déjà ?

L’affirmation/la négation

La phrase affirmative ne comporte pas de négation, tandis que la phrase négative porte une marque de négation : ne… pas, ne… guère, ne… jamais, ne… plus, ni…, ne… personne, ne… rien, etc. Vous pouvez lire notre article sur la négation si vous souhaitez plus d’informations sur ce sujet.

Exemples
Phrase affirmative : Les cheminots sont en grève.
Phrase négative : Les cheminots ne sont pas en grève.

La voix active/la voix passive

Lorsqu’une phrase est énoncée à la voix active, c’est son sujet qui réalise l’action citée. Dans la voix passive, le sujet subit l’action en question. Nous vous invitons à lire cet article si vous recherchez plus de renseignements dans ce domaine.

Exemples
Phrase à la voix active : Les cheminots ont décidé de faire une grève.
Phrase à la voix passive : Une grève a été décidée par les cheminots.

La forme personnelle/la forme impersonnelle

Une phrase à la forme impersonnelle a pour sujet la troisième personne du singulier (“il”), mais celle-ci ne correspond à rien ou personne. Lorsque le sujet n’est pas cet “il” ne représentant rien, la phrase est à la forme personnelle.

Exemples
Phrase à la forme impersonnelle : Il pleut des cordes.
Phrase à la forme personnelle : La neige tombe encore.

La forme neutre/La forme emphatique

L’emphase insiste sur un mot ou un groupe de mots dans la phrase afin de le mettre en valeur. Pour ce faire, il existe différents procédés : la dislocation, l’extraction et la phrase pseudo-clivée. La dislocation implique de détacher un constituant de la phrase au début ou à la fin de celle-ci et de le reprendre par un pronom. L’extraction met en valeur un constituant avec un présentatif (c’est… qui, voilà… que, etc.) La phrase pseudo-clivée use des particularités de la dislocation et de l’extraction. Enfin, il reste également possible pour l’émetteur de moduler sa voix pour appuyer sur les mots qu’ils veut souligner. Si ces procédés d’emphase ne sont pas utilisés, la phrase a une forme neutre.

Exemples
Phrase à la forme neutre : Ce film est le plus émouvant que j’ai vu.
Phrase à la forme emphatique (dislocation) : Ce film, il est le plus émouvant que j’ai vu.
Phrase à la forme emphatique (extraction) : C’est le film le plus émouvant que j’ai vu.
Phrase à la forme emphatique (pseudo-clivée) : Ce film, c’est le plus émouvant que j’ai vu.

“Si vous voulez en savoir plus”

Afin de vous aider à vous souvenir des différents types de phrases, nous vous proposons quelques citations emblématiques pour chacune d’entre elles. Cela pourra éventuellement vous servir de pense-bête pour les retenir, ou alors vous faire réfléchir quelques secondes sur des thèmes variés…

Exemples
Phrase déclarative : “L’échec est le fondement de la réussite.” Lao Tseu
Phrase exclamative : “Les cons, ça ose tout ! C’est même à ça qu’on les reconnaît !” Michel Audiard
Phrase interrogative : “Sans l’illusion, où irions-nous ?” Honoré de Balzac
Phrase injonctive : “Je vous demande de croire, pas dans ma capacité de changer les choses, mais dans la vôtre.” Barack Obama
Générez vos sources avec le style APA gratuitement !

Saviez-vous que Scribbr vous permet de générer vos sources avec son générateur APA ?

C'est simple. Il vous suffit de remplir certaines données sur votre source et votre bibliographie est générée automatiquement. Lorsque vous avez terminé, vous pouvez la télécharger dans un fichier Word.

Utiliser le générateur APA

Exercices sur les types et formes de phrases – quiz

Vous devez indiquer de quels types sont les phrases suivantes.

1 – Cette crème anglaise est délicieuse !
2 – As-tu pris ta raquette ?
3 – Ne marche pas sur les tulipes.

Précisez quelles sont les formes utilisées dans les phrases ci-dessous.

4 – Ce président, c’est le meilleur que l’association ait connu.
5 – Il n’est pas président dans cette association.
6 – Les habitants ont été secourus par les pompiers.

Enfin, vous devez retrouver pour les phrases suivantes leur type et leur forme.

7 – Cette maison n’est pas à vendre !
8 – Tu n’es pas arrivé où tu voulais.
9 – Est-ce qu’il a neigé à Noël ?

1 – Phrase exclamative
2 – Phrase interrogative
3 – Phrase injonctive
4 – Phrase à la forme emphatique
5 – Phrase à la forme négative
6 – Phrase à la voix passive
7 – Phrase exclamative négative
8 – Phrase déclarative négative
9 – Phrase interrogative impersonnelle
Cet article est-il utile ?
Agathe Costes

Écrivain public depuis 2011, Agathe s’est spécialisée dans la correction et la rédaction d’articles et de comptes rendus. Titulaire de deux BTS et d’une licence, elle connaît parfaitement les contraintes que peuvent rencontrer les étudiants.

Laissez un commentaire