Les règles de ponctuation de base

Il est primordial de connaître les règles de la ponctuation française. Ne pas savoir utiliser la ponctuation correctement peut vous porter préjudice dans vos écrits académiques.

Nous avons donc rassemblé les règles de base de la ponctuation française pour vous aider !

Élément de ponctuationSymbole
Virgule,
Point-virgule;
Deux-points:
Point.
Points de suspension
Point d’interrogation?
Point d’exclamation!
Guillemets« »
Parenthèses( )
Tiret
Crochets[ ]
Astérisque*
Barre oblique/
Esperluette&

La virgule

Elle marque une courte pause dans la phrase et permet au lecteur de respirer. En français, la virgule suit directement le mot et est suivie d’une espace.

SymboleRèglesExemple
,Dans une énumération ou une liste de choses.Je vais acheter du vinaigre, de la farine, du vin et du pain.
Pour séparer des mots, groupes de mots ou avec « et », « ou », « ni ».Il n’aime ni le vent, ni le froid, ni la neige.
Pour remplacer les conjonctions « et », « ou », « ni ».Vous pouvez prendre du beurre, de la farine et du sucre.
Devant des mots, groupes de mots ou des prépositions pour changer le rythme de la phrase.Je mangerai, mais un peu plus tard.

Il est parti, car il avait un rendez-vous.

Pour mettre en relief un élément placé en tête de phrase.En haut de la Tour de Londres, nous pouvons voir toute la ville.
Pour isoler ou encadrer des mots, groupes de mots ou propositions qui donnent des informations complémentaires.La petite fille, épuisés par cette journée, s’est rapidement endormie.
Pour signifier un déroulement dans le temps.Je la vois, je lui demande son numéro, elle me le donne.
Après le nom de lieu dans l’indication des dates.Grenoble, le 17 octobre 1973.

Le point-virgule

Le point-virgule marque une pause importante et une séparation nette dans la phrase sans avoir recours au point. Le point-virgule est entouré d’une espace avant et après. Il s’utilise toujours en milieu de phrase et n’est jamais suivi d’une majuscule.

SymboleRèglesExemple
;Pour séparer des propositions ou expressions qui ont peu de relation entre-elles, mais sont logiques.La planète se réchauffe ; les glaciers fondent.
Lorsque la deuxième proposition débute par un adverbe.Sa voiture est tombée en panne au milieu de la nuit ; heureusement un garagiste passait par là.
Pour mettre en parallèle deux propositions.Isabelle jouait au foot ; sa mère préférait le tennis.
Pour séparer les termes d’une liste introduite par les deux-points.Il faut acheter :

  • 5 aubergines ;
  • 7 avocats ;
  • 3 citrons.

Les deux-points

Les deux-points sont utilisés pour désigner ou annoncer quelque chose dans la phrase. Ils sont entourés d’une espace avant et après.

SymboleRèglesExemple
:Pour une énumération.Les trois meilleurs cuisiniers sont : Jean, Alex, Charles.
Pour donner une explication ou précision.Je n’ai pas aimé ce film : il était tellement trop long.
Pour annoncer une citation ou des paroles rapportées.Rousseau a dit : « Pour connaître les hommes, il faut les voir agir. »

Le point

Le point indique la fin d’une phrase. Il suit directement le dernier mot et est suivi d’une espace.

SymboleRèglesExemple
.Sauf pour les titres d’œuvres (livre, film…), une phrase nominale, ou sans verbe, se termine par un point.Voici une très belle maison.

Les points de suspension

Les trois points de suspension sont utilisés dans différents cas et expriment souvent un doute, ou un silence. Les points de suspension ne sont jamais précédés d’une virgule ou d’un point-virgule.

Entre crochets, les points de suspension indiquent une coupure dans une citation.

SymboleRèglesExemple
Pour indiquer que la phrase est interrompue.

  1. La phrase commencée est abandonnée
  2. Une hésitation en cours de phrase
  3. La suite d’une énumération sans la citer (remplace « etc. »)
Attends que jeIl va me rendre fou !

Elle estpartie hier matin.

J’aime beaucoup de peintres : van Gogh, Picasso, Monet

Pour sous-entendre une suite, une référence, une complicité avec celui à qui on s’adresse (effet d’attente).Vous me comprenez
Après l’initiale d’un nom ou d’un mot (généralement grossier) que l’on ne souhaite pas citer.Monsieur Km’a raconté cette étrange histoire.

Le point d’interrogation

Le point d’interrogation se place à la fin d’une phrase qui pose une question. Il est entouré d’une espace avant et après.

SymboleRèglesExemple
?À la fin d’une question.A-t-il réussi son examen ? Oui.
Placé entre parenthèses (?), le point d’interrogation marque l’incertitude.Franklin Roosevelt est né le 30 (?) janvier 1882.

Le point d’exclamation

Le point d’exclamation permet d’exprimer la surprise, l’exaspération, l’admiration ou un ordre. Il est entouré d’une espace avant et après.

SymboleRèglesExemple
!On peut aussi le mettre à la fin d’une phrase pour signifier son intonation exclamativeIl aurait pu venir avant la fin du film ! C’est dommage.

Les guillemets

Ils permettent d’encadrer les paroles ou écrits de quelqu’un ou de faire une citation.

SymboleRèglesExemple
« »Pour un mot, une expression, utilisés dans un contexte inhabituel, que l’on désire souligner ou nuancer. De même que pour des mots étrangers ou argotiques.Après une séance de sport, je me sens tellement « chill » maintenant.
Dans un dialogue, on place un tiret à chaque prise de parole sauf pour la première.Chez le docteur, une secrétaire lui demanda :

« Avez-vous un rendez-vous ?

– Oui, à 10 h 30.

Parfait, asseyez-vous, je vous prie. »

On place le point à l’intérieur des guillemets lorsqu’on cite une phrase entière, sinon on le place à la suite des guillemets.« L’homme est venu hier. » Elle a précisé qu’il était arrivé « hier ».

Les parenthèses

Les parenthèses permettent d’isoler un mot ou un groupe de mots à l’intérieur d’une phrase, pour ajouter un commentaire, une précision etc.

SymboleRèglesExemple
( )On met le point à l’extérieur des parenthèses si elles ne contiennent qu’un segment de phrase.Cette mesure est révisée. (Ainsi en a décidé l’Institut.)

Cette mesure est révisée (sur décision de l’Institut).

Elles permettent également de signaler des variantes de genre et de nombre.Passionné(e)s de sport, ce stage saura vous séduire.
Encadrant un chiffre arabe, elles deviennent un appel de note.(1), (2), (3)

Les tirets

Les tirets sont un élément de ponctuation qui permet de clarifier des éléments listés ou de segmenter une phrase.

SymboleRèglesExemple
Dans un dialogue, pour indiquer le changement d’interlocuteur. Bonjour ! Comment allez-vous ce matin ?
Très bien, merci. Et vous ?
Un peu fatigué aujourd’hui.
Pour encadrer une phrase ou un segment de phrase (même rôle que les parenthèses).Les Français peuple révolutionnaire ont tout changé en 1789.
Pour énumérer des termes dans une liste.Pour la rentrée, il faut acheter :
des crayons de couleurs ;
une gomme ;
une règle.

Les crochets

[ ]Pour ouvrir à l’intérieur d’une parenthèse une autre parenthèse.(Albert Camus [1913 – 1960] a obtenu le prix Nobel de littérature en 1957.)
Pour indiquer une coupure ou une modification dans un texte cité lors d’une citation« Les enfants, [] mangeaient gaiement ».

L’astérisque

SymboleRèglesExemple
*En appel de note (*) (**) (***). On se limitera en général à trois renvois par page.Ce concept est retenu par Rousseau (*).

La barre oblique

SymboleRèglesExemple
/Dans l‘écriture des unités de mesure.120 km/h (sous-entendu kilomètres par heure).

L’esperluette

SymboleRèglesExemple
&Elle résulte de la ligature des lettres de la conjonction de coordination « et » et possède la même signification. On l’utilise souvent dans le texte pour citer les sources avec le style APA.Une recherche de Scribbr indique que la demande est élevée (Swaen & Driessen, 2014).

La ponctuation dans les listes

Quelle que soit la forme employée, il est indispensable de conserver une certaine cohérence entre les différents éléments d’une liste.

Avec un titreIl ne faut pas employer les deux points. Si le titre introduit des substantifs, ils prennent une majuscule et ne sont pas suivis de ponctuation.Interface graphique

  • Boîtes de dialogue
  • Aide en ligne
  • Message d’erreur
S’il introduit des phrases, celles-ci commencent par une majuscule et se terminent par un point.Objectifs

  • Comprendre la structure.
  • Appliquer les règles.
  • Réaliser une étude de cas.
Phrase d’introductionUne phrase d’introduction se termine par deux points.

Si elle introduit des éléments, ceux-ci restent en minuscules et sont suivis d’un point-virgule, le dernier est suivi d’un point.

Ce contrat a deux objectifs :

  • la mise en place d’une égalité des droits ;
  • l’élimination des risques pour le conjoint en cas de décès.
Si la phrase est incomplète et introduit des éléments qui la complètent, ceux-ci restent intégralement en minuscules et sont suivis d’une virgule, le dernier étant suivi d’un point.Ce jouet permet :

  • de distraire les enfants,
  • de les éduquer,
  • de les surveiller.
Si la phrase est complète et introduit des phrases complètes, celles-ci commencent par une majuscule et se terminent par un point.Ce vélo a beaucoup d’avantages :

  • Il permet de se déplacer sans efforts.
  • Il est antivol.
  • Il est électrique.
Cet article est-il utile ?
Justine Debret

Justine est responsable du marché français. Elle était étudiante il y a peu et est là pour s'assurer que vous ayez tout le soutien nécessaire à votre réussite académique.

Un commentaire

Abri haroun
10 décembre 2019 à 15:56

Merci,
Si possible d'envoyer quelques ouvrages qui parlent du rôle de la ponctuation dans la compréhension d'un texte écrit.

Répondre

Laissez un commentaire